Avertir le modérateur

Pessac-Léognan au sommet


Château BROWNPESSAC-LÉOGNAN Château BROWN

Château BROWN

(PESSAC-LÉOGNAN)
Jean-Christophe Mau
5, avenue de la Liberté
33850 Léognan
Téléphone :05 56 87 08 10
Télécopie : 05 56 87 87 34
Email : chateau.brown@wanadoo.fr
Ou : www.chateau-brown.fr

Passe en 1er Grand Vin Classé, notamment pour son blanc (le 2000 est exceptionnel). Remarquable Pessac-Léognan rouge 2005, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices, aux tanins très équilibrés et enrobés, de robe grenat, un vin ferme et ample, puissant, volumineux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Beau 2004, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, un vin coloré, avec des tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction. Le 2003, parfumé, persistant, associe finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, d’excellente évolution. Le blanc 2006 est subtilement parfumé (pomme, citron, tilleul), mêle la fraîcheur à l’élégance, de robe pâle, brillante et limpide, de bouche suave, prometteur. Le 2005 est tout en bouche, franc, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Château PREUILLAC : Jean-Christophe Mau, cinquième génération d’une famille de négociants en vins de Bordeaux, avait une voie toute tracée. Après un diplôme à la faculté d’œnologie de Bordeaux, il choisit d’intégrer la maison de négoce familiale, s’investit et prouve son professionnalisme à Preuillac. C’est grâce à son exigence, sa ténacité et son ambition d’excellence qu’il a relevé ce défi. Son expertise en viticulture et son fort relationnel ont conduit tout naturellement la maison Yvon Mau (voir article Bordeaux) à le nommer responsable des achats Grands Crus. Avec lui, Yvon Mau poursuit sa politique de montée en gamme en renforçant son développement commercial et cela grâce à ses moyens financiers, son “savoir-vendre” centenaire et son réseau international, via le groupe espagnol Freixenet. Ce Médoc 2005, très bien élevé en barriques, de couleur foncée, sent les fruits bien mûrs (cassis, pruneau...), les tanins sont très équilibrés, la bouche est pleine et savoureuse, un vin tout en intensité et en arômes. Remarquable 2004, aux notes de mûre et de poivre, de bouche ample et fondue.

Château CARBONNIEUXPESSAC-LÉOGNAN Château CARBONNIEUX

Château CARBONNIEUX

(PESSAC-LÉOGNAN)
Famille Perrin

33850 Léognan
Téléphone :05 57 96 56 20
Télécopie : 05 57 96 59 19

Au sommet. Antony Perrin peut être fier de ce qu’il a su développer dans l’appellation, créant une entité familiale très importante et des crus qui bénéficient de prix très sages. Assisté de ses deux fils, Éric et Philibert, il continue de mener une politique qualitative de haut vol. Dégusté sur place, ce savoureux Pessac-Léognan blanc 2006, fidèle à lui-même avec ce bouquet unique d’agrumes frais, d’un bel or pâle brillant, d’un bel équilibre, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, un vin classique, tout en bouche. Exceptionnel Pessac-Léognan blanc 2005, alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et de citron, qui associe richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2004, d’une grande finesse, au nez complexe et puissant, bien équilibré, de bouche parfumée, bien caractéristique du millésime, très classique, d’une grande fraîcheur. Le 2003 est suave en bouche, très harmonieux, aux arômes de petits fruits blancs, d’une grande richesse aromatique en finale. Excellent 2002, qui développe des nuances délicates de coing et de tilleul, à ouvrir sur une cuisine relevée. Le Pessac-Léognan rouge 2005 est de couleur grenat soutenu, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, de belle garde, bien sûr. Très beau 2004, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits cuits, le poivre et les épices, harmonieux, un vin gras, tout en bouche, encore très jeune. Le 2003 est bien charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Le 2002 est de robe rubis, très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois. Le 2001, d’une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, est d’une très belle finale en bouche, d’excellente évolution. À la suite, ce La Croix de Carbonnieux rouge 2004, de couleur soutenue, au nez floral et fruité complexe, a une attaque souple, des notes de fruits à l’eau de vie et une finale ample et finement épicée. Le blanc 2005 est rond, très équilibré, fin et riche à la fois, de bouche persistante, d’une grande complexité aromatique (amande, pêche). Leur Château La Tour Léognan rouge 2004 est puissant et harmonieux, intense, aux notes de cassis mûr et d’épices, aux tanins fermes mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis et la cannelle, qui persistent en finale. Très joli blanc 2004, très séduisant, au nez subtil dominé par les fruits secs, suave en bouche, tout en persistance aromatique. Le Château Lafont-Meneau rouge 2005, d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits (groseille, mûre), d’un parfait équilibre, encore jeune mais déjà très savoureux. Excellent Château Haut-Vigneau rouge 2005, coloré et charnu, très bien élevé, de belle robe soutenue, qui développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, classique comme on les aime.

Domaine de CHEVALIERPESSAC-LÉOGNAN Domaine de CHEVALIER

Domaine de CHEVALIER

(PESSAC-LÉOGNAN)
Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
Ou : www.domainedechevalier.com

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n’est pas rien. Splendide Pessac-Léognan rouge 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nez, charnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse, de grande évolution. Superbe 2004, d’un rouge très foncé, puissant, d’une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l’équilibre est parfait, extrêmement typé Graves Pessac-Léognan avec des notes de fumé, des arômes très complexes, vraiment un très grand vin. Remarquable 2003, puissant, plus typé Cabernet-Sauvignon, mais très doux, car les Cabernets étaient très mûrs, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins soyeux, un vin tout en distinction, d’excellente évolution. Le rouge 2002 est un vin gras et harmonieux, très élégant, au bouquet subtil et intense à la fois, dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample. Superbe rouge 2001, d’un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé et très fin, parfumé (cassis, humus...), de bouche puissante, de garde comme le 2000, grandiose, très charnu, puissant, fin, riche, avec des arômes de griotte et d’humus. Le Pessac-Léognan blanc 2005, d’un bel or pâle brillant, est d’un bel équilibre, d’une belle fraîcheur persistante, un vin classique, au boisé bien fondu, dominé par une belle puissance aromatique, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes.?Le 2004 est l’une de ses plus grandes réussites et l’une des plus belles de toute la région, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime parfait, classique, d’un bel équilibre. Le blanc 2002 est splendide, puissant, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d'acacia, de vanille associés à des notes d'agrumes, parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur.

Domaine de GRANDMAISON

Domaine de GRANDMAISON

(PESSAC-LÉOGNAN)
Jean Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie : 05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Ou : www.domaine-de-grandmaison.fr

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires. Remarquable Pessac-Léognan rouge 2004, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2003, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), est de bouche ronde et riche. Excellent 2002, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs, de garde. Beau Pessac-Léognan blanc 2005, où s’entremêlent des nuances d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant. Savoureux 2004, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et de noix, d’une longue finale.

Château HAUT-LAGRANGE

Château HAUT-LAGRANGE

(PESSAC-LÉOGNAN)
F. Boutemy
31, route de Loustalade
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Télécopie : 05 56 64 10 08
Email : chateau.haut-lagrange@wanadoo.fr
Ou : www.hautlagrange.com

Propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné en 1763 sur la carte de Belleyme. La plantation a été l’objet de soins attentifs sous les conseils de professionnels. Le sol est travaillé classiquement, enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha, par égrappage, la production est volontairement ramenée, selon les années, de moins de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. On comprend mieux son Pessac-Léognan rouge 2005, charmeur, très équilibré, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, un vin charnu, aux tanins riches, de belle garde. Le Pessac-Léognan blanc 2005 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), au nez délicat (acacia, noisette...), est tout en distinction et persistance, un vin dense, séduisant, tout en bouche, avec cette ampleur caractéristique du millésime.

Château HAUT-PLANTADE

Château HAUT-PLANTADE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Plantade Père et Fils

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 07 09
Télécopie : 05 56 64 02 24
Email : hautplantade@wanadoo.fr

Coup de cœur pour leur Pessac-Léognan rouge 2005, un vin de couleur intense, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un vin dense et velouté, très élégant, ample, de belle évolution. Remarquable 2004, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associant souplesse et structure, un vin qui commence à s’ouvrir et s’apprécie sur des magrets. Le Pessac-Léognan blanc 2005, d’un bel aspect jaune et or, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, est un vin savoureux et charmeur.

 


Château LATOUR-MARTILLACPESSAC-LÉOGNAN Château LATOUR-MARTILLAC

Château LATOUR-MARTILLAC

(PESSAC-LÉOGNAN)
Tristan et Loïc Kressmann

33650 Martillac
Téléphone :05 57 97 71 11
Télécopie : 05 57 97 71 17
Email : latourmartillac@svjk.com
Ou : www.latourmartillac.com

Les 42 ha de vignes jouissent d’un terroir exceptionnel composé de strates de graves pyrénéennes. Une taille sévère permet des rendements faibles pour obtenir des vins concentrés en matière et en arômes. C’est la volonté des frères Kressmann qui sacrifient toujours le rendement au profit de la qualité. Ce Pessac-Léognan rouge 2005 est savoureux puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi. Remarquable 2004, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur. Le 2003 est puissant, de bouche ample, tout en arômes, riche et complexe, très persistant, de belle évolution. Leur Pessac-Léognan blanc 2006, issu d’une fermentation en barriques qui lui confère ce gras et cette saveur, où la structure s’allie à l’élégance, est un vin de bouche délicatement parfumée, aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais. Le 2005 est un vin avec des nuances d’amande, au nez fleuri, suave et puissant, avec une note de pêche confite en finale.

Château LUCHEY-HALDEPESSAC-LÉOGNAN Château LUCHEY-HALDE

Château LUCHEY-HALDE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Direction : Jean Magne
17 avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Télécopie : 05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com
Site : www.amourduvin.com/f_cave.html
Ou : www.enitab.fr/luchey-halde

Passe en 1er Grand Vin dans le Classement. Un domaine de 29 ha, dont 22 plantés en vignes, racheté par l’Enita de Bordeaux en 1999. Dégusté sur place en compagnie du sympathique et dynamique Directeur, Jean Magne, ce Pessac-Léognan rouge 2005, de belle robe intense, qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins bien équilibrés, d’excellente évolution. Le 2004 est très représentatif de ce beau millésime, typiquement bordelais, très bien élevé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne garde. Beau 2003, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, complexe, harmonieux, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante en bouche. Excelllent 2002, riche en couleur, corsé, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin de belle charpente, de bouche puissante, de garde. Le second vin, Les Haldes de Luchey rouge 2005, coloré et parfumé, est un vin souple avec une attaque délicate de fruits rouges, bien équilibré, aux tanins soyeux. Savoureux Pessac-Léognan blanc 2006 (vignoble de 4 ha, 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon), un vin qui sent les fruits frais et le chèvrefeuille, de bouche ample et souple, d’une finale persistante. Savoureux 2005, aux notes de fruits blancs et d’agrumes mûrs, vraiment charmeur. Le 2004, très équilibré, aux nuances de fleurs blanches et de noix, est d’une longue finale. Beau rapport qualité-prix-typicité.

Château MALARTIC-LAGRAVIÈREPESSAC-LÉOGNAN Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Alfred-Alexandre Bonnie

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 08
Télécopie : 05 56 64 99 66
Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com
Ou : www.malartic-lagraviere.com

“Ce qui a amené le succès de nos vendanges 2007, nous précise Jean-Jacques Bonnie, est le résultat de tout le travail très réactif qui a été effectué en amont. La floraison et la véraison se sont étalées de façon hétérogène et il a fallu attentivement suivre la vigne durant tout l’été, ne pas hésiter à rogner la vigne, bien effeuiller afin que l’air circule bien, faire des vendanges en “vert” deux ou trois fois fin juillet et une fois fin août . Cela n’a pas été un millésime de tout repos, il a fallu surveiller les vignes de près ! Grâce aux mois de septembre et octobre, très chaud et ensoleillés, la maturation des raisins s’est accélérée de façon spectaculaire et cela a été un atout primordial pour le 2007. Les vendanges se sont faites par tris pour homogénéiser la qualité. Pour les blancs, on a fait plus de tris que d’habitude, par contre, pour les rouges, les vendanges se sont effectuées comme à l’accoutumée, le cycle végétatif de la plante ayant donné tout ce qu’il avait à donner, le raisin était mûr donc nous avons ramassé les Merlots le 1er octobre, ce qui est assez tard, puis ensuite les Cabernets que nous avons fini de récolter le 16 octobre. Heureusement que nous nous promènons dans les vignes et goûtons les raisins pour relativiser le résultat des analyses, car grâce à nos observations personnelles, nous avons vendangé au meilleur moment . Tout-de-suite, les vins nous ont surpris par la qualité qu’ils annonçaient, nous avons vinifié en douceur, avec délicatesse et obtenons des vins foncés, très colorés avec des tanins soutenus, une belle matière et des structures comparables à celles de 2006. Le 2007 rouge est typé Cabernet, un vin droit, élégant; en blanc, le 2007 est très réussi, avec beaucoup de gras, des degrés élevés, une grande puissance bien soutenue par une acidité salvatrice.” Tous leurs efforts sont en effet récompensés quand on déguste ce Pessac-Léognan rouge 2006, très distingué bien qu’encore très fermé, naturellement, de belle robe, aux tanins fin avec une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûries, un vin qui devrait tenir toutes ses promesses. Encore fermé lui aussi, le 2005 est de couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, d’une base tannique imposante, qu’il faut laisser se fondre. Le Pessac-Léognan blanc 2006 est de robe brillante et limpide, un vin très bien vinifié, où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances d’agrumes et de chèvrefeuille, avec une touche d’amande fraîche, suave comme il se doit. Le 2005 est exceptionnel, très gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et d’une longue finale. Goûtez le Sillage de Malartic rouge, de bouche fondue et parfumée, très abordable comme Le Sillage de Malartic blanc. Mêmes propriétaires que le Château Gazin-Rocquencourt.

Château MIREBEAU

Château MIREBEAU

(PESSAC-LÉOGNAN)
Cyril Dubrey

33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 61 76

Très bien classé avec ce Pessac-Léognan rouge 2005, médaille d’Argent Concours Général Agricole Paris 2007, de jolie robe grenat soutenu, très parfumé, au nez subtil où dominent les fruits macérés (groseille, mûre), un vin de bouche puissante, charnu, avec une finale délicatement épicée. Le 2004 associe structure et rondeur, gras, de bouche puissante, auquel il faut donner le temps de se fondre. Le 2003, coloré, riche au nez comme au palais, aux tanins présents et savoureux, est légèrement épicé comme il se doit.

Château Le PAPE

Château Le PAPE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Patrick Monjanel
34, chemin le Pape
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 10 90
Télécopie : 05 56 64 17 78
Email : pmonjanel@chateaulepape.com
Ou : www.chateaulepape.com

Coup de cœur pour ce Pessac-Léognan rouge 2005 (sol argilo-calcaire, 80% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon), typé, corsé, structuré et persistant, aux tanins amples et fermes, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, au nez dominé par des arômes de fumé, de sous-bois et de cerise noire. Le 2004, de bouche riche, aux notes de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, est ample et distingué. La cuvée l’Excellence est un vin parfumé et gras, aux tanins denses, à la fois riche et souple, d’une belle finale, de très bonne évolution.

Château SEGUIN

Château SEGUIN

(PESSAC-LÉOGNAN)

Chemin de la House
33610 Canéjan
Téléphone :05 56 75 02 43
Télécopie : 05 56 89 35 41
Ou : www.chateau-seguin.com

Très bien classé. Les vignes sont réparties sur deux grandes parcelles, dont une située sur un très beau terroir sur la commune de Canéjan, les vignes les plus anciennes sont plantées sur la plus haute croupe très graveleuse, puisqu’on trouve de la grave sur 8 m de profondeur. “Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Nous avons enherbé les rangs de vigne, écimé légèrement pour laisser une surface foliaire conséquente, nous avons fait une remise à niveau de la taille, on évite au maximum les engrais et pratiquons la lutte raisonnée... On a replanté une série de haies pour régénérer tout une faune autour du vignoble et limiter les prédateurs. Nous mettons l’accent sur le respect de la matière première, les plus grands vins sont issus des plus grands raisins, c’est pourquoi nous portons nos efforts dans les pratiques viticoles de façon à optimiser les potentialités du terroir.” Beau Pessac-Léognan rouge 2005 (60% de Cabernet-Sauvignon et 40% de Merlot), qui a bien mérité sa médaille d’Or à Paris, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction. Excellent 2004, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de belle garde. Le 2003, avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Le 2002 allie intensité et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds. Excellent second vin, l’Angelot de Seguin, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, un vin très agréable et très abordable.

Château SMITH-HAUT-LAFITTEPESSAC-LÉOGNAN Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone :05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com
Ou : www.smith-haut-lafitte.com

Au sommet, naturellement. Ce Pessac-Léognan rouge 2005 est certainement l’une des plus belles réussites du château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux, de lente évolution. Le 2004, très classique, de bouche corsée, est un vin complexe, très parfumé, tout en bouche, concentré, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu, savoureux et complexe, de garde. Le 2003 est riche en couleur comme en charpente, ample, structuré, riche au nez comme en bouche, bien élevé, bien charnu. Le 2002, de base tannique importante et très équilibrée, dense, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte. Le 2001 est très coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, un vin qui se goûte parfaitement bien. Superbe Pessac-Léognan blanc 2006, suave et harmonieux, où domine la pomme verte et les agrumes, tout en structure et parfums, au nuances délicates d’amande fraîche et de genêt, tout en bouche, d’une longue finale. Le 2005 est exceptionnel, un vin qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, de robe brillante et limpide, au nez d’agrumes et d’acacia, d’une belle ampleur, suave et persistant. Le 2004 est remarquable, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante. Le 2003, un vin où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances de pamplemousse, de chèvrefeuille et d’amande fraîche, suave comme il se doit et d’excellente évolution. Le 2002 est un vin harmonieux, aux notes d’agrumes, qui mêle distinction et puissance. Le second vin, Les Hauts de Smith 2005, en blanc et en rouge, est une réussite dans les mêmes millésimes. Excellent Château Cantelys rouge 2005, savoureux, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en rondeur comme le Château Cantelys blanc 2006, très floral. Au cœur des vignes du Château Smith-Haut-Lafitte, l’institut de vinothérapie Les Sources de Caudalies, centre de soins à base de polyphénols issus de la vigne et du raisin, à côté d’un hôtel **** luxe et de 2 restaurants, est une étape incontournable.

 

Millesimes

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu