Avertir le modérateur

  • Médoc : du plus grand au plus abordable, des vins typés comme on les aime !

    Médoc : du plus grand au plus abordable, des vins typés comme on les aime !

     

    Société Viticole Henri LURTONMARGAUX Société Viticole Henri LURTON

    Société Viticole Henri LURTON

    (MARGAUX)
    Henri Lurton
    Château BRANE-CANTENAC
    33460 Cantenac
    Téléphone :05 57 88 83 33
    Télécopie : 05 57 88 72 51
    Email : contact@brane-cantenac.com
    Site : www.brane-cantenac.com

    “Le plateau de Brane, précise Henri Lurton, devant le château, est un terroir d’excellence dont on connaît les frontières géologiques. Ses graves profondes favorisent la maturation précoce. Nous savons qu’il bénéficie d’un régime hydrique remarquable. Les graves de surface permettent un bon drainage latéral par effet de croupe. En profondeur, des graves plus argileuses assurent une rétention d’eau modérée et suffisante. En toutes saisons elles s’adaptent aux besoins de la vigne. Sur le reste de la propriété, les variations de profondeur de la nappe phréatique, la granulométrie des galets, le caractère plus ou moins sableux des sols et les microclimats délimitent trois autres types de parcelles. Sur celles-ci, un énorme travail a été accompli depuis 1992 : drainage, replantation de différents cépages en meilleure adéquation avec les sols, rehaussage du palissage pour une meilleure maturation des raisins... Pouvoir disposer d’un vaste ensemble dont toutes les nuances apportent quelque chose chaque année, sans dénaturer le style de référence, est une grande chance.” On est donc bien au sommet avec ce Margaux 2007, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Le 2006, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et la fraise des bois, de belle couleur rubis profond, charnu, de bonne base tannique, est un beau vin riche, ample et structuré, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Si vous en trouvez, le 2003, de belle matière, aux arômes de fruits rouges confits, de truffe et de cuir, d’un très bel équilibre, se goûte particulièrement bien. Le 2002, d’une belle puissance, d’un bel équilibre soyeux, est une réussite, un vin complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique. Beau 2001, au bouquet subtil et intense, aux notes de sous-bois, de truffe et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, qui commence à s’ouvrir. Excellent secon vin, Baron de Brane, d’une belle couleur, souple, velouté, au bouquet fin, structuré, régulièrement réussi.

    Château la GALIANEMARGAUX Château la GALIANE

    Château la GALIANE

    (MARGAUX)
    Christiane Renon

    33460 Soussans
    Téléphone :05 57 88 35 27
    Télécopie : 05 57 88 70 59
    Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane

    Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 ha, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45 % de Merlot et 5% de Petit Verdot, présente un parfait équilibre, très classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cette propriétaire passionnée peut être satisfaite de son Margaux Cru Bourgeois 2007, Robe d'un rouge profond. Le nez se révèle marqué par de jolis arômes de fruits noirs et quelques notes de bois fondues. En bouche, l'attaque est ample et généreuse, un vin de très bonne base tannique, tout en nuances aromatiques, de garde. Beau 2006, intense et chaleureux, très charpenté mais très élégant, de Robe intense, aux nuances de prune et de cassis, un vin racé et corsé en bouche, très équilibré. Le 2004, de couleur pourpre, est un vin très riche et typé, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de mûre et de cuir, de garde. Son Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, possède des ceps de vigne centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique, le 2007, d’une belle Robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin et élégant dominé par des notes de fruit rouge, réglisse et cassis. Un vin dense et charpenté, d’une belle structure tannique, de bouche ample avec une touche épicée en finale, encore jeune mais déjà prometteur. Le 2006, de bouche puissante, aux tanins mûrs, coloré, sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur et structure, de très bonne évolution. Le 2004 est de couleur profonde, charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, parfumé (mûre, épices), complexe au nez comme en bouche, un vin très classique. Remarquable rapport qualité-prix.

    Château CLAUZETSAINT-ESTÈPHE Château CLAUZET

    Château CLAUZET

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Baron Velge
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 34 16
    Télécopie : 05 56 59 37 11
    Email : clauzet@chateauclauzet.com
    Site : www.chateauclauzet.com

    Un grand Saint-Estèphe 2007, au nez de mûre, d’épices et de truffe, avec des tanins puissants et soyeux, de bouche complexe avec une longue finale (griotte, cannelle, sous-bois...), un vin volumineux, avec beaucoup de matière. Le 2006 est l’un des plus jolis vins de la région dans ce millésime, de couleur grenat soutenu, tout en structure, bien équilibré, de bouche dominée par des notes de groseille mûre et de cassis, avec des tanins amples et satinés. Le 2005 est un vin classique comme on les aime, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, de bouche bien charnue, coloré et dense, qui allie puissance et finesse, riche et généreux, de garde, bien entendu. Superbe 2004, vraiment remarquable, distingué, très parfumé, avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, de très belle bouche, gras et corsé, aux tanins harmonieux, un vin parfait aujourd’hui sur une cuisine un peu relevée. Le 2003 suit, charpenté, avec des arômes puissants et persistants de truffe et de cassis, savoureux et velouté au palais, aux tanins riches, de garde comme ce 2002, un vin intense, corsé, structuré et persistant, aux tanins amples et fermes, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, au nez dominé par des arômes de fruits cuits et de sous-bois. Beau 2001, de belle matière. Très parfumé, au nez subtil où dominent les fruits macérés (groseille, mûre), un vin de bouche puissante, d’une finale délicatement épicée. Le 2000 est très représentatif de ce grand millésime. De couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, qui commence à se fondre. Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château de Côme, de bonne base tannique, gras, aux connotations de groseille et de sous-bois, un vin bien corsé, tout en harmonie. Remarquable rapport qualité-prix-plaisir.

    Château DOYACHAUT-MÉDOC Château DOYAC

    Château DOYAC

    (HAUT-MÉDOC)
    Earl Max de Pourtalès

    33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
    Téléphone :05 56 59 34 49
    Télécopie : 05 56 59 74 82
    Email : chateau.doyac@wanadoo.fr
    Site : www.chateaudoyac.fr

    Prend du galon dans le Classement 2010. Un vignoble de 25 ha, sur un terroir de sables et d’argile sur un socle calcaire, avec une moyenne d’âge des vignes 20 ans (70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon). Coup de cœur pour son Haut-Médoc 2008, élevé en barriques durant 12 mois (dont 25 % de bois neuf), de couleur intense, aux senteurs épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ses connotations de pruneau et d’humus, aux tanins fermes, très bien élevé. Le 2007 est une réussite, aux notes de mûre, d’humus et de cuir, riche et complet, aux tanins harmonieux, un vin puissant, de très bonne garde. Savoureux 2006, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux nuances de prune et de truffe, avec des tanins denses qui commencent à se fondre, de garde. Remarquable 2005, de couleur pourpre soutenu, d’une belle complexité d’arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes, qui devrait tenir ses promesses. Le 2004, corsé et fort en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde. Le 2003 allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, de bouche harmonieuse et persistante. Excellent 2002, de couleur rubis, très bien élevé, aux tanins fermes, dominé par le cassis et les sous-bois. ?Le 2001 est de couleur grenat foncé, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, riche et velouté, de bonne bouche. Remarquable rapport qualité-prix.
    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement
    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    Château le MEYNIEU

    Château le MEYNIEU

    (HAUT-MÉDOC)

    Domaines Pedro
    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 73 32 10
    Télécopie : 05 56 41 98 89
    Email : ddompedro@aol.com
    Site : www.domaines-pedro.com

    Une propriété de 45 ha dont 30 de vignes. Beau Haut-Médoc 2006, , au nez de cassis et d’humus, de couleur profonde, un vin ample, associant rondeur et richesse, très parfumé, bien typé, aux notes giboyeuses et de mûre en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois. Le 2005, corsé et rond à la fois, de robe grenat profond, un bien joli vin qui développe des notes de fruits cuits bien caractéristiques, de bouche puissante et souple, de bonne base tannique, de garde. Le 2004, un vin gras, aux tanins harmonieux et riches, persistant en bouche, au nez complexe, mêle finesse et charpente. Excellent 2003, associant rondeur et structure, au bouquet concentré, de couleur intense, aux nuances épicées. Le 2002 est charpenté, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits très mûrs (fraise, griotte), de bonne évolution. Goûtez aussi leur Saint-Estèphe Château Lavillotte, bien charnu comme il se doit, ferme et persistant, classique, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé, aux tanins présents et fondus à la fois, d’une longue finale en bouche.
    Château TAFFARD de BLAIGNANMÉDOC Château TAFFARD de BLAIGNAN

    Château TAFFARD de BLAIGNAN

    (MÉDOC)
    Henri Cadillac
    10, rue de Hontane
    33340 Ordonnac
    Téléphone :05 56 09 00 00
    Télécopie : 05 56 09 04 28
    Email : contact@taffarddeblaignan.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/taffarddeblaignan
    Site : www.taffarddeblaignan.com

    Henri Cadillac, chaleureux et passionné, qui s’attache à conserver une régularité qualitative exemplaire associée à des prix fort sages, ce qui n’est pas rien. Le vignoble s’étend sur 18 ha sur un sol argilo-calcaire relativement plat par suite des dépôts alluvionnaires des terrasses fluvio-marines de la fin du Tertiaire. Les cépages sont le Merlot et le Cabernet-Sauvignon à parts égales. La récolte 2009, belle en qualité et en quantité, très saine, sera très bientôt assemblée, comme l'année 2008, les malo-lactiques terminées fin décembre. On patiente avec ce remarquable Médoc 2007, bien corsé, bien typé, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits mûrs et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, associant structure et finesse, de belle évolution comme le 2006, de bouche dense et puissante, un vin coloré, souple, bien corsé comme il le faut, au parfum de cerise et de sous-bois, vraiment très abordable. Le 2005, l’un des meilleurs dégustés dans ce millésime, est très parfumé (framboise, groseille, cassis), dense et riche, un vin qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale, vraiment très réussi, avec beaucoup de potentiel. Le 2003, bien charnu, est tout en bouche, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2002 est de belle couleur, de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux. Goûtez aussi son excellent Second Vin, Château Taffard (vinification en cuves en acier inoxydable, avec contrôle des températures, dont la fermentation alcoolique est suivie de 3 à 4 semaines de macération, puis fermentation malo-lactique après pressurage des marcs) où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche corsée, aux tanins équilibrés et mûrs, à déboucher sur un rôti de porc. Beau rapport qualité-prix-typicité.
    Château la PEYRE

    Château la PEYRE

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Vignobles Rabiller
    Le Cendrayre
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 32 51
    Télécopie : 05 56 59 32 51
    Email : vignoblesrabiller@wanadoo.fr

    Un vignoble de 8 ha. Coup de cœur pour ce Saint-Estèphe 2007, bien ferme, avec un bouquet persistant et corsé, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, un vin ample, d’un remarquable équilibre, avec beaucoup de matière, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Excellent 2006, un vin de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (cassis, cannelle), un vin gras, riche et bien charnu comme on les aime, prometteur. Le 2005, bien typé, de couleur soutenue, riche et structuré, aux connotations caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, aux tanins bien présents et savoureux, un vin puissant en arômes comme en charpente, de fort belle évolution. Le 2004 est tout en nuances, très charpenté, savoureux, très équilibré au nez comme en bouche (fruits confits). Le 2003, riche en arômes, est d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus.

    Château La TOUR de BYMÉDOC Château La TOUR de BY

    Château La TOUR de BY

    (MÉDOC)
    Frédéric Le Clerc
    5, route de la Tour de By
    33340 Bégadan
    Téléphone :05 56 41 50 03
    Télécopie : 05 56 41 36 10
    Email : info@la-tour-de-by.com
    Site : www.la-tour-de-by.com

    Une place très enviée dans le Classement 2010. “Le millésime 2007, nous dit Frédéric Le Clerc, est d’une structure moins imposante que le 2008, c’est un vin très fruité, friand, qui plaît beaucoup en ce moment. La bonne proportion de Cabernet-Sauvignon qui entre dans son assemblage lui permet de prétendre vieillir plusieurs années mais il est déjà très agréable à déguster maintenant.” Vous aimerez donc comme nous ce Médoc 2007, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices...), ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis en bouche, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs. Le 2006, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle charpente. Superbe 2005, encore fermé, à la fois plein et distingué, aux notes persistantes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, de belle garde. Le 2004 est particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins souples. Le 2003 est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2002 est charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de mûre et de pruneau, de garde. Beau 2001, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus.

    Château HENNEBELLE

    Château HENNEBELLE

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre Bonastre
    21, route de Pauillac
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 94 07
    Télécopie : 05 57 88 51 13
    Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-hennebelle.com

    Une place de choix dans le Classement?avec ce Haut-Médoc 2007 qui associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi. Excellent 2006, aux arômes de pruneau et de petits fruits rouges, aux tanins qui commencent à se fondre, gras, avec des notes de fruits surmûris et de pruneau, bien typé, de robe rubis profond, associant structure et élégance, de bonne garde. Beau 2005, dense bien charpenté et souple avec des arômes fondus d’humus, de petits fruits mûrs et d’épices, un vin de bonne bouche et d’une très belle intensité. Le 2004 est très classique, de charpente élégante, aux tanins bien présents et fondus à la fois, ample et structuré, d’une belle finale. Beau 2003, tout en bouche, aux tanins savoureux, un vin très classique, au nez complexe (mûre, cassis, réglisse), alliant finesse et charpente, de bonne évolution. Le 2002 est un vin dense, de belle robe rubis, au bouquet de fruits rouges caractéristique du terroir, gras, corsé, tout en bouche, d’une grande complexité aromatique, avec des nuances de groseille mûre et de sous-bois.

    Château FONTESTEAU

    Château FONTESTEAU

    (HAUT-MÉDOC)
    Dominique Fouin et Jean-Christophe Barron

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 52 76
    Télécopie : 05 56 59 57 89
    Email : chateau.fontesteau@wanadoo.fr

    Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2007, issu des Cabernet-Sauvignon (45%), Cabernet franc (30%) et Merlot (25%), un beau Vin harmonieux, équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un Vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Beau 2005, de robe foncée, au nez légèrement épicé, finement tannique, ample, de bonne bouche avec ces notes caractéristiques et persistantes de cassis et d’épices, de belle garde. Le 2004 est tout en bouche, charmeur, au nez subtil, avec ces notes très persistantes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins, un Vin complet. Le 2003 est typé, puissant, suave, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, chaleureux. Le 2002 est de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, délicieux, d’une grande harmonie, aux tanins très riches, de très bonne garde. Le 2001 est de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois.

    Château Des GRAVIERS

    Château Des GRAVIERS

    (MARGAUX)
    Scea des vignobles Dufour-Landry
    52, rue des Graviers
    33460 Arsac
    Téléphone :05 56 58 89 11
    Télécopie : 05 57 88 20 34
    Email : chateau.des.graviers@orange.fr

    Quatrième génération pour ce vignoble situé sur des graves garonnaises avec des cailloux et des graviers (7 ha, 75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet franc, vignes de 30 ans en moyenne, élevage à 100% en fûts de chêne). La récolte est manuelle avec un premier tri sur le pied et un second sur la table de tri en bout des rangs de vigne avant l’acheminement vers le cuvier. Le tout donne ce Margaux Cru Artisan 2007, charmeur, bien marqué par son terroir, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (prune, cassis, sous-bois) et bien persistants, de couleur soutenue, mêlant souplesse et structure, de très bonne garde. Excellent 2006, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fins et délicats, aux arômes de petits fruits noirs mûrs.
    Château de COUDOT

    Château de COUDOT

    (HAUT-MÉDOC)
    J. Blanchard

    33460 Cussac-Fort-Médoc
    Téléphone :05 56 58 90 71
    Télécopie : 05 57 88 50 47
    Email : ch.coudot@wanadoo.fr

    Toujours très bien classé avec ce Haut-Médoc 2006, Cru Artisan, médaille d’Argent au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine 2008, de belle couleur soutenue, de bouche soyeuse, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, gras et savoureux, aux tanins fermes, d’excellente évolution. Beau 2005, très typé, de belle robe rubis profond, de bouche savoureuse mais puissante, au nez riche et délicatement épicé où l’on retrouve les fruits et l’humus, de bonne base tannique. Beau 2004, médaille de Bronze au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2007 intense au nez comme en bouche, très parfumé (groseille, sous-bois) et persistant, d’un bel équilibre. Le 2003, un vin de couleur soutenue, est très aromatique, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr. Le 2002, médaille de Bronze au concours Général Agricole Paris 2004, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, allie charpente et souplesse.

    Château de MALLERETHAUT-MÉDOC Château de MALLERET

    Château de MALLERET

    (HAUT-MÉDOC)
    Directeur : Bruno Von der Heyden

    33290 Le Pian-Médoc
    Téléphone :05 56 35 05 36
    Télécopie : 05 56 35 05 38
    Email : contact@chateau-malleret.fr
    Site : www.chateau-malleret.fr

    Une place toujours très enviable dans le Classement 2010. Une entité superbe de 54 ha de vignes (nouvelles techniques de culture et de vinification et développement de l’œno-tourisme). “Je ne cherche pas à trop boiser mes vins, nous dit Bruno Vonderheyden, car cela “étouffe” les arômes de fruits. Je recherche l’équilibre, ce léger boisé apporte juste ce qu’il faut de souplesse tannique, les vins sont longs et distingués avec de légères notes vanillées.” Vous aimerez comme nous ce beau Haut-Médoc Cru Bourgeois Supérieur 2008, de bouche ample où se mêlent la griotte et l’humus, un très joli vin, complexe, dense, aux tanins soyeux mais riches, de très bonne charpente, prometteur. Le 2007, de couleur profonde, charnu en bouche, mêle richesse et finesse, aux notes de fruits mûrs caractéristiques (griotte, pruneau). Remarquable 2006, un vin qui séduit immédiatement par la grande élégance qu’il révèle. Belle robe rouge pourpre, tendant vers le grenat. Nez très riche aux arômes de fruits rouges mûrs. Grande richesse en bouche, bel équilibre entre finesse et intensité, tanins soyeux aux notes d’épices et d’humus. Le 2005, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, de couleur pourpre, d’une belle concentration, aux notes de fruits frais et d’épices (muscade), alliant distinction et richesse, un vin très représentatif de ce grand millésime, puissant et d’un grand potentiel. Le 2004 est savoureux, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, associant fruit et structure. Superbe rapport qualité-prix-typicité.

     

    Château le BOURDIEU

    Château le BOURDIEU

    (MÉDOC)
    Guy Bailly
    1, route de Troussas
    33340 Valeyrac
    Téléphone :05 56 41 58 52
    Télécopie : 05 56 41 36 09
    Email : guybailly@lebourdieu.fr

    Un vignoble de 35 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des “croupes”). On y élève fort bien ce Médoc 2006 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense, avec ses nuances d’humus et de cassis, de bouche bien présente, qui poursuit une belle évolution. Le 2005 est puissant, coloré et intense au nez comme en bouche (fruits mûrs et poivre), ample, avec de la matière, aux tanins riches, un vin qui devrait tenir toutes ses promesses. Savoureux 2004, bien corsé, très bien élevé, de robe pourpre, aux tanins soyeux mais bien présents, au nez complexe où dominent le cuir, la framboise et les sous-bois. Le 2003, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, est riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Le 2002 est de belle robe soutenue, un vin très parfumé, au nez de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé, de belle charpente, généreux, alliant structure et rondeur en bouche.

    Château POMYSSAINT-ESTÈPHE Château POMYS

    Château POMYS

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Mr Arnaud
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 32 26
    Télécopie : 05 56 59 35 24
    Email : pomys@orange.fr
    Site : www.chateaupomys.com

    Vignoble de 12 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 25 ans (60% de Cabernet-Sauvignon, 30% de Merlot et 10% de Cabernet franc, vendanges manuelles et vieillissement en fûts de chêne durant 12 à 18 mois). On y élève ce Saint-Estèphe 2006, charnu comme on les aime, gras, structuré, complexe, harmonieux, aux connotations épicées, où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, d’une base tannique importante, qu’il faut laisser se faire. Beau 2005, typé, concentré et charnu, très parfumé, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de mûre, un vin qui charme par sa structure et la finesse de ses tanins. ?Le 2004, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices est racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, un vin ferme et charpenté, tout en bouche. Le Saint-Estèphe Château Saint-Estèphe 2006, élevé en fûts de chêne, est très classique, corsé, aux tanins fermes, délicatement parfumé, alliant structure et velouté, d’excellente garde. François Arnaud vous accueillera avec plaisir à l’hôtellerie Pomys*** pour une halte conviviale et luxueuse. Dix chambres avec petit déjeuner, des salons spacieux, une salle de réunion... et un restaurant gastronomique.


    Château REYNATS

    Château REYNATS

    (HAUT-MÉDOC)
    Hélène Gallier-Morgan et Jean-Claude Gallier
    2, chemin des Noyers
    33250 Cissac-Médoc
    Téléphone :05 56 59 58 30
    Télécopie : 05 56 59 58 30
    Email : jcgallier@orange.fr
    Site : www.chateaureynats.com

    Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, vignes de 25 ans en moyenne (45% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35 % de barriques neuves). Une valeur sûre avec leur Haut-Médoc 2007, de robe pourpre, au nez persistant, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, un vin bien charnu, tout en bouche, qu’il faut bien évidemment laisser se fondre. Le 2006, de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds et harmonieux, allie richesse et velouté. Le 2005, de belle teinte grenat, est charnu, au bouquet soutenu dominé par des notes subtiles de cuir et de framboise, aux tanins fermes. Goûtez le grand vin du Château Reynats 2006, issu des meilleures et plus anciennes parcelles, plus riche en Cabernets de 60 à 70 % environ, qui révèle de puissants arômes de fruits rouges et d’épices, aux tanins enrobés, un vin riche et généreux, typé et persistant.

    Château les GRAVES de LOIRAC

    Château les GRAVES de LOIRAC

    (MÉDOC)
    M.et Mme Gillet
    21, chemin du Centre
    33590 Jau-Dignac-et-Loirac
    Téléphone :05 56 09 48 97
    Télécopie : 05 56 09 48 97
    Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

    Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne). On y goûte ce Médoc 2006, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras caractéristique à des notes finement épicées. Le 2005 est corsé, charnu, très parfumé (cassis, humus), un vin épicé, structuré, qui allie charpente et rondeur en bouche, a une belle complexité aromatique, et poursuit son évolution. Le 2004, de bouche épicée (cannelle) aux notes marquées de pruneau, associe charpente et structure, corsé et généreux, d’une belle finale, vraiment réussi, à ouvrir sur un magret grillé.

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    (HAUT-MÉDOC)
    Luc Monlun
    139, avenue de la Boétie
    33320 Le-Taillan-Médoc
    Téléphone :05 56 05 01 39 et 05 56 05 41 94
    Télécopie : 05 56 95 82 34
    Email : monlun.luc@wanadoo.fr

    Un domaine de 6 ha de vignes. Le Haut-Médoc 2006 (Cabernets majoritaires) est classique de son appellation, un vin riche et complet, aux tanins bien mûrs, de jolie robe, au bouquet subtil et intense à la fois, aux senteurs de sous-bois et de fruits rouges macérés, de bouche corsée, bien tannique. Le 2005, puissant et complexe, très séduisant avec ces notes de cassis et de cuir, très aromatique, qui est de bouche ample et charnue, prometteur. Excellent 2004, d’une belle robe soutenue, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, franc, intense au palais, généreux, riche, d’une fort belle structure.

    Château TOUR-du-ROC

    Château TOUR-du-ROC

    (HAUT-MÉDOC)
    Philippe et Emmanuel Robert
    1, rue de l'Église
    33460 Arcins
    Téléphone :05 56 58 90 25
    Télécopie : 05 56 58 94 41
    Email : tourduroc@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-tourduroc.com

    Une place toujours enviée dans le Classement pour cette propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). Cela donne ce remarquable Haut-Médoc 2007, médaille d’argent au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, aux senteurs de petits fruits à noyau et d’épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, prometteur. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes comme en bouche, de fort belle évolution. Le 2003 commence à très bien se goûter, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Remarquable rapport qualité-prix-typicité.
    Château SAINT-AHON

    Château SAINT-AHON

    (HAUT-MÉDOC)
    Françoise et Nicolas de Courcel
    Caychac
    33290 Blanquefort
    Téléphone :05 56 35 06 45
    Télécopie : 05 56 35 87 16
    Email : chateausaintahon@wanadoo.fr
    Site : www.saintahon.com

    Très bien classé. Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c’est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha, au début des années 2000. On se fait vraiment plaisir avec ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), encore un peu fermé, médaille d’Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d’épices spécifiques, qui est de bouche puissante et souple, tannique, bien charpenté, de garde. Le 2004, médaille d’Argent à Mâcon également, est très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs et bien présents à la fois, à ouvrir avec un magret grillé.
    Château Le TEMPLE

    Château Le TEMPLE

    (MÉDOC)
    Denis Bergey
    30, route du Port de Goulée
    33340 Valeyrac
    Téléphone :05 56 41 53 62 et 05 56 41 56 45
    Télécopie : 05 56 41 57 35
    Email : chateauletemple@orange.fr

    Le vignoble de 26 ha est situé sur une croupe de graves garonnaises et exploité par la famille depuis 3 générations (60% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 5% Petit Verdot). Excellent Médoc Cru Bourgeois 2007, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, mêlant structure et rondeur, bien équilibré, fort bien élevé, avec des tanins bien présents, de bouche riche. Le 2006 est un vin dense et puissant, aux senteurs de groseille et de cuir, corsé, aux tanins élégants mais fermes également, de belle robe grenat, de bouche bien présente, épicée et charnue. Le 2005, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins riches, est de bouche charnue, un vin qui poursuit sa belle évolution.

    Château BEJAC-ROMELYS

    Château BEJAC-ROMELYS

    (MÉDOC)
    Sylvie et Xavier Berrouet
    4, rue Rigon
    33340 Saint-Yzans-de-Médoc
    Téléphone :05 56 09 08 21
    Télécopie : 05 56 09 08 21
    Email : Romelys@wanadoo.fr

    Un domaine de 18 ha, sur sol argilo-calcaire. Excellent Médoc 2006 (60% Cabernet-Sauvignon, 25 à 30% de Merlot, le reste en Petit Verdot), associant puissance et finesse, d’une belle couleur, souple, velouté, au bouquet fin (mûre, cannelle), de bouche ample. Le Médoc cuvée Prestige 2005, élevage 18 mois en fûts de chêne neufs, sélection parcellaire des plus vieilles vignes, est un vin aux tanins présents et savoureux à la fois, de robe soutenue, très parfumé (humus, fraise, réglisse), alliant charpente et rondeur, riche et long en bouche, d’excellente évolution comme le 2003, bien charnu, aux nuances raffinées de sous-bois, de mûre et de poivre.

  • MILLÉSIMES 2010 est paru et vous allez voir ce que vous n'avez encore JAMAIS vu !

    MILLÉSIMES 2010 est paru et vous allez voir ce que vous n'avez encore JAMAIS vu !

     

    MILLÉSIMES 2010 est paru ! Je vous l'avais annoncé : POUR LA 1ère FOIS DANS L'ÉDITION EN FRANCE, MILLÉSIMES est consultable gratuitement SUR LE NET, COMME LE VRAI MAGAZINE, EN FEUILLETANT LES PAGES !

    CLIQUEZ ICI pour voir ce que vous n'avez jamais vu !!!


    C’est une innovation majeure, unique et entièrement gratuite : au moment de la parution de ce numéro 2010 de MILLÉSIMES, nous mettons en ligne une fonctionnalité exceptionnelle : la totalité de son contenu consultable sur Internet, en tournant les pages, en tapant un mot dans le sommaire, en zoomant sur un texte ou en cliquant sur un lien pour avoir directement accès au vigneron sélectionné. De Québec au fin fond de la Corrèze, de Bruxelles à Gstaad, de n'importe quel endroit du monde, de son portable ou de son ordinateur, on peut le lire dans un confort inégalé... Bien entendu, le SITE habituel est toujours fonctionnel et vous apporte une lisibilté en langues française, anglaise, espagnole et allemande...

    Mais ce que nous avons réalisé ne s'arrête pas simplement à la possibilité de lire MILLÉSIMES : TOUT EST INTERACTIF, et c'est ce que je voulais. D'UN SIMPLE CLIC, vous pouvez :
    - tournez les pages
    - voir le diaporama complet du magazine
    - zoomer sur un texte
    - adressez un mail directement à un propriétaire
    - aller sur son site de façon instantanée
    - imprimer la page
    - faire un pdf de la page
    - rechercher un vin ou une appellation par mot-clé
    - aller au sommaire et directement à une région...


    Pour le mode d'emploi, il suffit de cliquer en haut à droite dans "AIDE", ou, sinon, c'est : ICI

    Mais ce que nous avons réalisé ne s'arrête pas simplement à la possibilité de lire MILLÉSIMES : TOUT EST INTERACTIF, et c'est ce que je voulais. D'UN SIMPLE CLIC, vous pouvez :
    - tournez les pages
    - voir le diaporama complet du magazine
    - zoomer sur un texte
    - adressez un mail directement à un propriétaire
    - aller sur son site de façon instantanée
    - imprimer la page
    - faire un pdf de la page
    - rechercher un vin ou une appellation par mot-clé
    - aller au sommaire et directement à une région...
  • Les meilleurs vins des Côtes de Bordeaux

    Les meilleurs vins des Côtes de Bordeaux

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement
    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    CÔTES DE CASTILLON

     

     

    Château CASTEGENS

    Château CASTEGENS

    (CÔTES DE CASTILLON)
    Marie-France et Jean-Louis de Fontenay

    33350 Belvès-de-Castillon
    Téléphone :05 57 47 96 07
    Télécopie : 05 57 47 91 61
    Email : jldefontenay@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucastegens
    Site : www.castegens.com

    Le tout donne ce beau Côtes-de-Castillon 2006 (65% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon), de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur. Le 2005 est concentré, ample, velouté et fruité en bouche, avec des tanins souples et bien fermes à la fois. Excellent 2004, un vin tout en arômes, bien charnu et gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Goûtez la cuvée La Croix de Castegens, élevage de 12 mois en cuves, de bouche corsée et parfumée (framboise mûre), charpentée, très abordable.

    Château HAUT-BEYNAT

    Château HAUT-BEYNAT

    (CÔTES DE CASTILLON)
    Florence et Paul R. Cardoso
    Lartigue
    33350 Belvès-de-Castillon
    Téléphone :05 57 47 92 76
    Télécopie : 05 57 47 92 76
    Email : paul.cardoso@aliceadsl.fr
    Site : www.chateau-haut-beynat.com

    Propriété familiale de 12 ha. Remarquable Côtes-de-Castillon 2006, élevé en fûts de chêne, très parfumé avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur comme en charpente, aux tanins savoureux, tout en nuances aromatiques en bouche, un vin qui allie finesse et structure. Le 2005 est une réussite, de belle robe foncée, au nez où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et délicatesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Excellent 2004, qui développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois. Le Tradition, bien corsé, classique, avec des connotations de mûre, de sous-bois et d’épices, est parfait sur les grillades.

    PREMIERES CÔTES DE BORDEAUX

     

    Château ANNICHE

    Château ANNICHE

    (PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
    Scea Vignobles Michel Pion

    33550 Haux
    Téléphone :05 56 23 05 15
    Télécopie : 05 56 23 35 64
    Email : vignobles-pion@anniche-vin.com

    Les vignobles s’étendent sur 80 ha. Un excellent Premières-Côtes-de-Bordeaux 2006, un vin au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée. À ses côtés, le 2005, coloré, de bouche puissante, aux tanins mûrs, est un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde. Excellent 2004, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante mais puissante. Joli blanc sec 2006, avec ce nez de fruits à chair blanche (pêche de vigne), un vin régulièrement réussi, de bouche flatteuse et florale.

    Château BRETHOUS

    Château BRETHOUS

    (PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
    François et Denise Verdier
    28, Chemin du Jonc
    33360 Camblanes-et-Meynac
    Téléphone :05 56 20 77 76
    Télécopie : 05 56 20 08 45
    Email : brethous@libertysurf.fr
    Site : www.brethous.com

    François et Denise Verdier ont acquis la propriété en 1963 et l’ont totalement rénovée. Après de sérieuses études en œnologie, c’est aujourd’hui leur fille, Cécile, qui maintient l’esprit familial et artisanal du respect du client et de la qualité du produit. Le Premières-Côtes-de-Bordeaux cuvée Prestige rouge 2006 est une réussite, un vin bien charpenté, bien charnu, de belle robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Le 2005, classique, tout en couleur et en matière, au nez concentré, est riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et persistante. Le 2004 est excellent, intense, de couleur pourpre, d’une grande complexité aromatique. La cuvée Tradition 2005 est de robe grenat soutenu, aux tanins très équilibrés, un vin qui associe une charpente réelle à une jolie souplesse en bouche. Remarquable Bordeaux Clairet 2007, qui me séduit toujours autant, l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, de très belle teinte soutenue, corsé et rond à la fois, délicatement épicé, de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de rose, à savourer sur un couscous, bien sûr. Accueil de premier ordre et un formidable rapport qualité-prix.

    Château GÉNISSON

    Château GÉNISSON

    (PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
    Antoine Arrivet

    33490 Saint-Germain-de-Grave
    Téléphone :05 56 76 41 01
    Télécopie : 05 56 76 45 39
    Email : jf.arrivet@voila.fr
    Site : www.chateau-genisson.com

    Valeur sûre avec ce Premières-Côtes-de-Bordeaux cuvée Claire Boutet 2006, corsé et généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé, bien classique, au nez subtil de cassis mûr et de cuir, charmeur et intense à la fois. Le 2005 est très réussi, charnu, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur au palais. Le 2004, aux tanins amples, ferme en bouche, est de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, de belle évolution comme en atteste ce 96, complet, très parfumé. Savoureux Cadillac blanc Grains Nobles 2003, tout en bouche, ample, classique, un vin développant des arômes de fruits confits, qui allie finesse et structure. Le 97 est remarquable, d’une robe dorée intense, de bouche opulente, intense au nez comme en bouche, qui poursuit son évolution.

    Château LAMOTHE de HAUX

    Château LAMOTHE de HAUX

    (PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
    Famille Néel-Chombart

    33550 Haux
    Téléphone :05 57 34 53 00
    Télécopie : 05 56 23 24 49
    Email : info@chateau-lamothe.com
    Site : www.chateau-lamothe.com

    Propriété de 85 ha, 55 ha de vin rouge et 30 ha de vin blanc, dont 7 ha de vin blanc liquoreux cultivés au Château Manos. Vieillissement dans des caves aménagées en chai dans d’ancienne carrières de pierres creusées aux XVIIe et XVIIIe siècles sous le Château à 30 m où règne une température constante de 11 à 13°. Remarquable Premières-Côtes-de-Bordeaux rouge cuvée Valentine 2005. Un vin équilibré et souple, charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis, de bouche ample et fruitée, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse. Excellent Premières-Côtes-de-Bordeaux rouge 2006, riche en couleur, séveux, au nez subtil et intense à la fois, avec ces notes de mûre et de griotte. Le 2005 développe des arômes de fruits rouges mûrs dominants, un vin de bouche ronde et ample soutenue par de jolis tanins, classique et bien charpenté. Joli Bordeaux blanc sec 2007, au bouquet délicat, très parfumé, aux senteurs de fleur d’acacia, bien équilibré, au nez subtil, de bouche harmonieuse.

    Château des MILLE ANGES

    Château des MILLE ANGES

    (PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
    Heather Van Ekris

    33490 Saint-Germain-de-Grave
    Téléphone :05 56 76 41 04
    Télécopie : 05 56 76 46 72
    Email : Acvanekris@aol.com
    Site : www.milleanges.com

    Le vignoble de 27 ha est situé sur les collines qui surplombent la vallée de la Garonne. Beau Premières-Côtes-de-Bordeaux 2005, un vin à dominante de Merlot, bien élevé en barriques de chêne dont 1/3 est renouvelé chaque année, de bouche puissante, corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui associe concentration aromatique, rondeur des tanins et intensité en bouche, avec une jolie finale épicée, de très bonne évolution. Beau 2004, charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, tout en bouche, de très bonne garde.

     

    PREMIERES CÔTES DE BLAYE

     

    Château BELLEVUE-GAZIN

    Château BELLEVUE-GAZIN

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Alain et Anne-Sophie Lancereau-Burthey

    33390 Plassac
    Téléphone :05 57 42 02 00
    Télécopie : 05 57 42 04 60
    Email : bellevuegazin@aol.com
    Site : www.chateau-bellevue-gazin.com

    Vignoble de 15 ha situé au sommet des coteaux sur un terroir argilo-graveleux (70% Merlot, 20% Malbec, 10% Cabernet-Sauvignon). Beau Premières-Côtes-de-Blaye 2006, très bien élevé 14 mois en barriques, de robe soutenue, très représentatif de ce beau millésime, bien charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux, où élégance et puissance s’harmonisent très bien, de bouche ample et savoureuse où prédominent la griotte et les épices. Le 2005 est une réussite, charnu, fin, riche, avec des arômes de griotte et d’humus, un vin très savoureux qui allie puissance et élégance, et demande à être conservé quelque temps. Le Premières-Côtes-de-Blaye cuvée Les Baronnets est gras et harmonieux, très élégant, très classique, un vin qui se sert avec une cuisse de canard.

    Château BERGÈRE-BRIMAUD

    Château BERGÈRE-BRIMAUD

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Michelle et Dominique Brimaud
    3, les Gorces Mazion - BP 2
    33393 Blaye Cedex
    Téléphone :05 57 64 63 53 et 06 13 51 19 96
    Télécopie : 05 57 64 58 19
    Email : brimaud.scea-vignobles@akeonet.com

    Un vignoble sous culture raisonnée. Cela donne ce Premières-Côtes-de-Blaye 2006, élevé en fûts de chêne, un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d’épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à une élégance certaine. Le 2005 est très réussi, coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration, aux notes de groseille et d’humus, un vin bien charpenté, bien caractéristique de ce grand millésime, que l’on vous conseille sur un magret Rossini.

    Château BERTHENON

    Château BERTHENON

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Thérèse Ponz Szymanski
    3, le Barrail
    33390 Saint-Paul-de-Blaye
    Téléphone :05 57 42 52 24
    Télécopie : 05 57 42 52 24
    Email : info@chateauberthenon.com

    Un vignoble de 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge cuvée Chloé 2006, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques 18 mois, est un vin de robe grenat foncé, d’une structure soutenue, au nez où dominent des notes de griotte, de poivre et d’épices, persistant, riche et long en bouche, aux tanins mûrs et denses. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye 2006, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (groseille), de bouche riche et persistante, un vin charpenté, qui commence à s’ouvrir. Beau Premières-Côtes-de-Blaye cuvée Henri 2005, de couleur grenat, concentré, aux tanins ronds, de très bonne garde. Joli Clairet, tout en fruité, et un blanc Sauvignon 2007 élevé en fûts, où l’on retrouve des nuances d’agrumes et d’amande au palais.

    Château CANTINOT

    Château CANTINOT

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Yann et Florence Bouscasse

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 64 31 70
    Télécopie : 05 57 64 29 13
    Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr
    Site : www.chateaucantinot.com

    Vignoble de 10 ha d’un seul tenant, sur sol de graves, de sables et argilo-calcaire (vignes de 18 ans en moyenne, 55% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Le tout explique ce Premières-Côtes-de-Blaye Tour de Cantinot 2006 (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc et 10% Merlot), très parfumé (mûre, humus...), vraiment charmeur avec ces notes délicates de fruits surmûris et une finale séduisante et épicée, de très bonne bouche, gras et charnu. Excellent Château Cantinot 2005, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et les épices. Goûtez le Clareté de Cantinot rosé, pur Cabernet-Sauvignon, un vin franc et gourmand.

    Château HAUT-BOURCIERPREMIÈRES CÔTES DE BLAYE Château HAUT-BOURCIER

    Château HAUT-BOURCIER

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Philippe Bourcier

    33390 Saint-Androny
    Téléphone :05 57 64 43 74
    Télécopie : 05 57 64 43 74
    Email : sarl.bourcier@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-haut-bourcier.com

    Un vignoble de 28 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 15 ans, sur sol argilo-calcaire, composé de 90% de Merlot et 10% de Cabernet. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye 2006, élevé en fûts de chêne 12 mois, médaille d’Argent au Concours Général Agricole de Paris 2007 et d’Or au Concours de Bordeaux, un vin au nez persistant de mûre et de sous-bois, riche en arômes, exhalant des notes sauvages et puissantes, aux tanins bien répartis, classique et corsé, de très bonne évolution. Le 2005, médaille d’Or à Paris, est de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux, de bouche ample avec des nuances de mûre et de poivre, alliant une finesse tannique à une rondeur séduisante.

    Château LAGARDE

    Château LAGARDE

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Paul-Henry Nerbusson

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 42 91 56 et 05 49 28 46 77
    Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr

    Vous apprécierez comme nous l’avons fait ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge Excellence 2006, élevé en fûts de chêne, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, très réussi. Le 2005, avec des arômes d’humus et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, est un vin de belle couleur, bien charpenté. Excellent 2004, de robe grenat, d’une belle harmonie, de très bonne évolution, à déboucher sur un rôti de bœuf, par exemple.

    Château LARRAT

    Château LARRAT

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    M.Larrat
    5, Grillet
    33710 Pugnac
    Téléphone :05 57 68 80 64
    Télécopie : 05 57 68 82 65
    Email : dom.grillet@wanadoo.fr

    Une belle place dans le Classement avec ce Premières-Côtes-de-Blaye 2005, élévé en fûts de chêne, un vin finement épicé, au nez complexe (cerise, humus), associant puissance et finesse, ample, d’une grande intensité, aux tanins harmonieux, d'excellente évolution. Excellent 2004, de belle couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en arômes, très bien équilibré, au nuances de cerise et d’humus, de bouche puissante. Le Côtes-de-Bourg est corsé et complexe, aux nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.

    Château PETIT BOYER

    Château PETIT BOYER

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Vignobles Bideau Père et Fils

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 42 19 40
    Télécopie : 05 57 42 33 49
    Email : bideau.jv@wanadoo.fr
    Site : www.petit-boyer.com

    Vraiment très réussi, leur Premières-Côtes-de-Blaye Vieilles Vignes 2006, une sélection de vieilles Vignes de 30 à 50 ans, sur sol argilo-calcaire et argile forte (75% Merlot et 25% Cabernet-Sauvignon), est un vin au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, aux tanins mûrs, d’une belle harmonie en bouche avec des nuances de petits fruits macérés, de très bonne évolution. Le 2005 est un vin de robe intense et vive, aux nuances de fumé et de prune mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, un vin qu’il faut attendre. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye blanc cuvée Mary, vinifié en barriques neuves avec élevage sur lies, 100% Sauvignon, de jolie robe, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pêche, tout en nuances, alliant souplesse et vivacité, suave et équilibré en bouche.

    Château PONT les MOINES

    Château PONT les MOINES

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Vignobles Gagné et Barrat
    La Maçonne
    33760 Frontenac
    Téléphone :05 56 23 98 50
    Télécopie : 05 56 23 98 50
    Email : brancompostelle@aol.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

    Une place très enviable dans les Classements respectifs pour cette propriété (familiale depuis 4 générations), d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, dont l’âge moyen des vignes est de 15 ans (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, vinification traditionnelle avec cuvaison longue puis élevage en cuves durant 14 mois) qui propose ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, corsé et ample, de bouche puissante, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur en bouche. Le 2005 a reçu le prix d’Excellence au concours des Vinalies 2007, un vin d’un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente. Même propriétaire que le Château Bran de Compostelle (voir Bordeaux Supérieur).

    Château VALENTIN

    Château VALENTIN

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Dominique Revaire

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 42 12 16
    Télécopie : 05 57 42 38 26
    Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

    Très bien classé avec son Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006, élevé en fûts de chêne, de couleur grenat, aux tanins présents, un vin souple, très expressif au nez comme en bouche, avec des connotations de cerise noire, de violette et de sous-bois, de très bonne garde. Le 2005 est de robe intense, au nez persistant (griotte, cuir), un vin équilibré, gras, aux tanins savoureux, de bouche classique, de charpente soutenue. Le 2004 est bien charnu, de couleur profonde, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur.

  • Les Médoc savoureux (suite)


    Château des BROUSTERAS

    Château des BROUSTERAS

    (MÉDOC)
    Renouil Frères
    2, rue de l'Ancienne douane
    33340 Saint-Yzans-de-Médoc
    Téléphone :05 56 09 05 44
    Télécopie : 05 56 09 04 21
    Email : chateaudesbrousteras@terre-net.fr
    Site : www.chateau-des-brousteras.com

    Le vignoble de 25 ha se situe sur une croupe de 15 ha et sur un plateau de 10 ha, et les vinifications se font dans le respect des méthodes ancestrales. Il en est de même pour le vieillissement qui s’effectue en barriques de chêne merrain durant 12 à 18 mois selon le millésime. Beaucoup aimé ce Médoc Cru Bourgeois 2005, issu de 50 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon, 5 % Cabernetfranc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante. Remarquable 2004, médaille d’Or à Mâcon 2006, d’une belle couleur rubis prononcé, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise), un vin dense et bien charnu, très équilibré au nez comme en bouche. Le 2003, très structuré, ample, parfumé, est decouleur soutenue. Le 2002 est un vin corsé, très équilibré, au nez épicé.

    Château Des GRANGES D'OR

    Château Des GRANGES D'OR

    (MÉDOC)
    Jean-Bernard Lleu
    1, rue des Granges d'Or
    33340 Blaignan
    Téléphone :05 56 41 95 61
    Télécopie : 05 56 41 59 15
    Email : chateaudesgrangesdor@orange.fr
    Site : www.chateau-des-granges-dor.com

    Un domaine de 24 ha 16, lutte raisonnée. Une très jolie place dans le Classement pour ce Médoc 2005, un vin à larobe rubis intense, au nez subtil de cassis et d’épices, corsé, aux tanins amples, un vin de bouche élégante et puissante, de garde. Tout en nuances, le 2004, charpenté, aux tanins souples, tout en bouche, est parfumé (fraisedes bois, mûre), et commence à très bien se goûter. Excellent 2003, bien aromatique (cerise confite, sous-bois),généreux et persistant, un vin tout en rondeur, non encore à maturité.

    Château les GRAVES de LOIRAC

    Château les GRAVES de LOIRAC

    (MÉDOC)
    M.et Mme Gillet
    21, chemin du Centre
    33590 Jau-Dignac-et-Loirac
    Téléphone :05 56 09 48 97
    Télécopie : 05 56 09 48 97
    Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

    Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne). Beau Médoc 2004, de bouche épicée (cannelle) aux notes marquées de pruneau, un vinqui associe charpente et structure, corsé et généreux, d’une belle finale, vraiment réussi, à ouvrir sur un magret grillé. Le 2003 poursuit une excellente évolution, au nez de petits fruits rouges cuits et de sous-bois, généreux, épicé en finale, aux tanins présents qui commencent à se fondre. Excellent 2002, ferme et parfumé, très classique. Les prix sont toujours très abordables.

    Domaines LAPALUMÉDOC Domaines LAPALU

    Domaines LAPALU

    (MÉDOC)
    Jean-Michel Lapalu
    1, rue du 19 Mars
    33340 Bégadan
    Téléphone :05 56 41 50 18
    Télécopie : 05 56 41 54 65
    Email : info@domaines-lapalu.com
    Site : www.domaines-lapalu.com

    Savoureux Médoc Château Patache d’Aux 2005, riche en couleur comme en charpente, tout en complexité d’arômes (fruits noirs bien mûrs, poivre), typé, de bonne base tannique, associant structure et finesse, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004, de couleur pourpre intense, aux notes de cassis mûr et d’épices, est un vinpuissant, aux tanins très harmonieux, de bouche complexe et persistante. À ses côtés, le Médoc Château Lacombe Noaillac 2005 est une réussite, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, complexe au nez comme en bouche, dominé par le cassis et les épices. Tout en nuances, le 2004 est de couleur profonde, avec beaucoup de structure, dense et ample en bouche, au nez complexe où prédominent les fruits frais. Beau Haut-Médoc Château Liversan 2005, charnu, tout en souplesse, tout en bouche, bien épicé, avec des senteurs de cassis et d’humus, des tanins très équilibrés, de très bonne garde. Le Haut-Médoc Château Liversan cuvée Sophie 2005, cuvée produite en très petite quantité sur deux parcelles les plus anciennes du domaine, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins concentrés, souples, est un vin très harmonieux. Il y a encore leur excellent Haut-Médoc Château Lieujean 2005, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices.

    Château les MOINES

    Château les MOINES

    (MÉDOC)
    Claude Pourreau

    33340 Couquèques
    Téléphone :05 56 41 38 06
    Télécopie : 05 56 41 37 81
    Email : mail@chateau-les-moines.com

    Un vignoble de 30 ha (75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d’âge des vignes de 26 ans, plantées sur une bande de calcaire riche en fossiles). Ce Médoc Prestige 2005, élevé en barriques, est de jolierobe grenat profond, dense et très parfumé (petits fruits rouges, cuir), avec des tanins ronds et présents, un vinéquilibré qui emplit bien la bouche, aux nuances de fumé typiques, d’une belle finale. Le 2004 allie finesse et structure, au bouquet concentré, de couleur profonde, aux saveurs épicées. Le 2003 est de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin corséfermeet persistant.

    Château de PANIGON

    Château de PANIGON

    (MÉDOC)
    Georges Dadda

    33340 Civrac-en-Médoc
    Téléphone :05 56 41 37 00
    Télécopie : 05 56 41 37 00
    Email : dwl.france@orange.fr

    Belle place dans le Classement avec ce Médoc 2005, au nez subtil et intense à la fois, un vin corsé et persistant, avec ces notes de pruneau et de sous-bois, fort en couleur, qui allie finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche succulente, de garde. Le 2004 est puissant et prometteur, charnu, aux arômes de sous-bois et de fruits mûrs, riche. Le 2003, médaille de Bronze au concours Bordeaux Vins d’Aquitaine 2005, intense, au nez de fruits surmûris, est épicé, un vin persistant, charpenté, de bouchesouple et bien corsée à la fois, de garde. Remarquable 2001, bien typé comme nous les aimons, très ferme, un vin tannique, de jolie robe, associant structure et élégance, d’une belle finale.

    Château ROQUEGRAVE

    Château ROQUEGRAVE

    (MÉDOC)
    M.Jean-Bernard Lleu
    5, rue de Villeneuve
    33340 Valeyrac
    Téléphone :05 56 41 52 02
    Télécopie : 05 56 41 50 53
    Email : chateau-roquegrave@orange.fr

    Belle place dans le Classement, grâce à un rapport qualité-prix-régularité exemplaire. “Le 2008 a été unmillésime difficile à réaliser, nous raconte Jean-Bernard Lleu. Beaucoup de travail à la vigne, une surveillance phytosanitaire importante. Nous avons tout de même obtenu des raisins de bonne maturité surtout pour les Merlots. Les quantités sont réduites à 48 hl/ha mais c’est plus qu’en 2007, bien que pas dans la norme. Nous avons de belles couleurs, des vins bien fruités, d’un beau potentiel de garde, mais moindre que le 2005. Dans l’ensemble on s’en sort très bien malgré la difficulté en regard des conditions climatiques.” Pour l’instant, on se fait donc plaisir avec son Médoc 2005, au nez concentré, dense, typé, aux tanins souples, au nez complexe, tout en bouche, aux connotations de cassis, de griotte et de truffe, un vin aux tanins mûrs et bien présents, de bouche veloutée, prometteur. Beau 2004, classique, corsé et gras, aux taninsbien présents et fondus à la fois, un millésime riche, persistant, charpenté, au nez de fruits mûrs et d’humus, de très bonne garde. Le 2003 est ample, soyeux, très classique de ce millésimeferme, très équilibré, un vin tout en bouche, très bien élevé. Le 2002 est tout en couleur et en matière, très typé, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et très persistantes de fumé et d’épices. Très beau 2001, d’une grande harmonie en bouche, très parfumé (mûre, humus...), ample, séveuxgénéreux et persistant, aux tanins très équilibrés, d’une finale suave. Remarquable 2000, bien charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense (mûre, épices), de bouche harmonieuse. Savoureux 99, de belle couleur grenat profond, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, riche et fondue à la fois, un vin qui fera merveille sur un gigot à la ficelle. Remarquable 98, fort bien élevé également, très élégant, gras et harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges frais, de bouche ample et fondue.

    Château TAFFARD de BLAIGNANMÉDOC Château TAFFARD de BLAIGNAN

    Château TAFFARD de BLAIGNAN

    (MÉDOC)
    Henri Cadillac
    10, rue de Hontane
    33340 Ordonnac
    Téléphone :05 56 09 00 00
    Télécopie : 05 56 09 04 28
    Email : contact@taffarddeblaignan.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/taffarddeblaignan
    Site : www.taffarddeblaignan.com

    Prend du galon dans le Classement 2009. Henri Cadillac, chaleureux et passionné, qui s’attache à conserver une régularité qualitative exemplaire associée à des prix fort sages, ce qui n’est pas rien. Le vignoble s’étend sur 18 ha sur un sol argilo-calcaire relativement plat par suite des dépôts alluvionnaires des terrasses fluvio-marines de la fin du Tertiaire. Les cépages sont le Merlot et le Cabernet-Sauvignon à parts égales. “Le 2008 a été une très belle récolte en quantité et en qualité, nous dit-il, nous avons fait un très gros travail à la vigne et nous sommes déjà aux normes sanitaires de 2018. Nous avons eu une récolte très saine, qui sera assemblée dans les 3 semaines qui viennent car nous avons eu beaucoup de mal à finir les malolactiques. Le résultat est superbe avec un vin supérieur à 2006 et 2007, très fruité et très agréable.” Vous ne pourrez qu’apprécier ce Médoc 2005, Cru Bourgeois, élevé en fûts de chêne, l’un des meilleurs dégustés dans ce millésime, très parfumé (framboise, groseille, cassis), dense et riche, qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale, vraiment très réussi, avec beaucoup de potentiel. Le 2003, bien charnu, est tout en bouche, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches etsouples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2002 est de belle couleur, de robe intense, au nezpersistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux. Beau 2001, très bien élevé en barriquescharpenté, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse. Goûtez aussi son excellent Second Vin,Château Taffard 2005 (vinification en cuves en acier inoxydable, avec contrôle des températures, dont la fermentation alcoolique est suivie de 3 à 4 semaines de macération, puis fermentation malo-lactique après pressurage des marcs) où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche corsée, aux tanins équilibrés et mûrs, à déboucher sur un rôti de porc, par exemple. Beau rapport qualité-prix-typicité.

    Château La TOUR de BYMÉDOC Château La TOUR de BY

    Château La TOUR de BY

    (MÉDOC)
    Frédéric Le Clerc
    5, route de la Tour de By
    33340 Bégadan
    Téléphone :05 56 41 50 03
    Télécopie : 05 56 41 36 10
    Email : info@la-tour-de-by.com
    Site : www.la-tour-de-by.com

    Une place très enviée dans le Classement 2009. Très beau Médoc 2006, bien corsé, toujours très typé, au nez dominé par la mûre, le cassis et des notes typique de fumé, un vin qui associe couleur et matière, de bouche puissante et savoureuse, à ouvrir sur une daube. Superbe 2005, encore fermé, à la fois charnu et distingué, aux notes persistantes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, de belle garde. Le 2004 est particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, auxtanins présents, prometteur. Le 2003 est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2002 commence à se découvrir, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de mûre et de pruneau, de garde. Beau 2001, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Le tout bénéficie d’un rapport qualité-prix-typicité qui devrait faire réfléchir certains crus plus cotés ou médiatiques.

    Château GRAND PUY LACOSTEPAUILLAC Château GRAND PUY LACOSTE

    Château GRAND PUY LACOSTE

    (PAUILLAC)
    Domaines François-Xavier Borie
    BP 82
    33250 Pauillac
    Téléphone :05 56 59 06 66
    Télécopie : 05 56 59 22 27
    Email : dfxb@domainesfxborie.com
    Site : www.haut-batailley.fr

    Incontestablement au sommet. Les 55 ha de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet franc) sont situés tout autour duchâteau, sur une belle croupe très graveleuse. Le tout donne ce splendide Pauillac 2006, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche très parfumée (fraise des bois), riche et fondue à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, bien charnu comme il se doit. Exceptionnel 2005, d’une grande complexité d’arômes, un vin dominé par la fraise des bois et la réglisse, puissant, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, qu’il faut laisser se faire pour développer tout son potentiel. Le 2004, de couleur très profonde, avec des tanins intenses, un nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme, un vin très distingué, de belle garde. Le 2003 est toujours l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin complet et ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe. Le 2002 est une grande réussite. Beaucoup de puissance, un vin trèscorsé, très coloré, ample, alliant structure et bouquet, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, réglisse, épices). Très beau 2001, plus fin, un vin de bouche riche et charnue, tout en subtilité d’arômes (griotte, humus…), ample et séveux en finale, aux tanins savoureux. Le 2000 est superbe. couleur, structure, concentration et distinction s’associent dans ce grand vin à la fois d’une grande finesse et d’une charpente très dense, de longue garde. Très savoureux, le 99 , un vin parfumé (humus, griotte mûre), aux tanins savoureux, alliant souplesse et charpente, commence à s’apprécier pleinement. Très classique, ce grand 98, de couleur grenat, puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nezvraiment caractéristique de griotte mûre et de sous-bois, exhalant des notes sauvages et persistantes, aux tanins présents, de garde. Goûtez aussi son La Coste-Borie, une valeur sûre. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité. château HAUT-BATAILLEY : À la tête des Deuxièmes Grands vins Classés avec ce Pauillac 2005, très typé, concentré et charnu, très parfumé (griotte, musc, épices), puissant et persistant en bouche, aux saveurs à dominante de fruits noirs, un vin qui est riche et chaleureux, de garde. Beau 2004, de couleur soutenue, structuré, puissant au nez comme en bouche, de charpente solide, très parfumé (fruits cuits, poivre), qui demande également un peu de patience.

    Château L'ARGILUS du ROI

    Château L'ARGILUS du ROI

    (SAINT-ESTÈPHE)
    José Bueno
    Rue de Brame Hame
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 73 49 78
    Télécopie : 05 56 59 53 74
    Email : largilus@chateaulargilusduroi.com
    Site : www.chateaulargilusduroi.com

    José Bueno a réalisé son rêve : bâtir en une décennie un vignoble. L’aventure a commencé en 1996 et le domaine compte aujourd’hui 5 ha. Encépagement 55 % Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, et 5 % Petit Verdot, l’élevage se fait en barriques durant, selon les millésimes, 12 à 24 mois. Goûtez son Saint-Estèphe 2006, tout en finesse aromatique(cerise noire, groseille, poivre blanc), de robe pourpretypé et délicatement tannique, associant structure et finesse. Beau 2005, d’une couleurprofonde, au nez où l’on retrouve le pruneau et la cannelle, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins enrobés et soyeuxcorsé etsouple, d’une belle finale, de garde.

    Château CALON-SÉGURSAINT-ESTÈPHE Château CALON-SÉGUR

    Château CALON-SÉGUR

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Denise Gasqueton

    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 30 08
    Télécopie : 05 56 59 71 51
    Email : calon-segur@calon-segur.fr

    Incontestablement au sommet (voir encadré). Ce Saint-Estèphe 2005 est exceptionnel, un très grand vingras, parfumé, bien typécorsé, aunez intense, de bouche concentré avec des nuances de truffes et de réglisse, puissant et racé à la fois, qui mérite une cuisine élaborée et surtout un peu de patience, tant il est prometteur. Le 2004 est fantastique, d’une grande fraîcheur que lui apporte le terroir justement, un millésime d’un grand classicisme, d’une grande finesse mais puissant, unvin très intense, très parfumé (fruits cuits, réglisse...), d’évolution lente. Très beau 2003, encore fermé, plus exubérant (c’est le millésime qui veut cela), volumineux, d’une belle couleur pourprecharnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière. Le 2002 est superbe, très classique, une réussite, très puissant, de robe grenat intense, au bouquetcomplexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, aux tanins fermes, degarde, bien sûr. Exceptionnel 2001, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermesPrix très sages, et largement justifiés.

    Château CLAUZETSAINT-ESTÈPHE Château CLAUZET

    Château CLAUZET

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Baron Velge
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 34 16
    Télécopie : 05 56 59 37 11
    Email : clauzet@chateauclauzet.com
    Site : www.chateauclauzet.com

    Un grand Saint-Estèphe 2006, de couleur grenat soutenu, tout en structure, bien équilibré, de bouche dominée par des notes de groseille mûre et de cassis, avec des tanins riches et satinés. Le 2005 est un vin classique comme on les aime, aunez complexe où dominent les groseilles et l’humus, de bouche bien charnue, coloré et dense, qui allie puissance et finesse, riche et généreux, de garde, bien entendu. Superbe 2004, vraiment remarquable, l’un des vins les plus séduisants de l’année, distingué, très parfumé, avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, de très belle bouche, gras et corsé, aux taninsharmonieux, un vin parfait aujourd’hui sur une cuisine un peu relevée. Le 2003 suit, charpenté, avec des arômes puissants et persistants de truffe et de cassis, savoureux et velouté au palais, aux tanins riches, de garde. Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château de Côme, de bonne base tanniquegras, aux connotations de groseille et de sous-bois, un vin bien corsé, tout en harmonie. Remarquable rapport qualité-prix-plaisir.

    Château PLANTIER ROSE

    Château PLANTIER ROSE

    (SAINT-ESTÈPHE)
    F. Conte
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 36 16
    Télécopie : 05 56 96 06 42
    Email : chateauplantierrose@hotmail.com

    Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Une réussite, ce Saint-Estèphe 2005, un vin de bouche puissante et charnue, de robe rubis, au nez concentré (cerise, humus), de base tannique importante mais bien fondue, qui est délicatement épicée en finale. Savoureux 2003, d’un beau rouge profond, aux notes de truffe et de fraise des bois, qui allie une jolie base tannique à unefinesse réelle.

    Château POMYSSAINT-ESTÈPHE Château POMYS

    Château POMYS

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Mr Arnaud
    Leyssac
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 32 26
    Télécopie : 05 56 59 35 24
    Email : pomys@orange.fr
    Site : www.chateaupomys.com

    Vignoble de 12 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 25 ans (60% de Cabernet-Sauvignon, 30% deMerlot et 10% de Cabernet franc, vendanges manuelles et vieillissement en fûts de chêne durant 12 à 18 mois). On y élève ce Saint-Estèphe 2005, typé, concentré et charnu, très parfumé, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de mûre, un vin qui charme par sa structure et la finesse de ses tanins. Le 2003, aux notes de cerise bien mûre et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, allie charpente et rondeur, de très bonne évolution. Le Saint-Estèphe Château Saint-Estèphe 2005, élevé en fûts de chêne, est très classique, charpenté, aux tanins fermes, délicatement parfumé, alliant structure et velouté, d’excellente garde, comme le 2001, de couleur pourpre intense, très parfumé (mûre, épices...), tout en bouche. François Arnaud vous accueillera avec plaisir à l’hôtellerie Pomys*** pour une halte conviviale et luxueuse. Dix chambres avec petit déjeuner, des salons spacieux, une salle de réunion... et un restaurant gastronomique.
    Château LÉOVILLE-BARTONSAINT-JULIEN Château LÉOVILLE-BARTON

    Château LÉOVILLE-BARTON

    (SAINT-JULIEN)
    Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

    33250 Saint-Julien-Beychevelle
    Téléphone :05 56 59 06 05
    Télécopie : 05 56 59 14 29
    Email : chateau@leoville-barton.com

    Incontestablement au sommet. Anthony Barton est l’une des grandes figures de la région, loin des modes et garant de la grande tradition médocaine où l’élégance prime. À la dégustation, les vins sont certainement l’archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Leurs qualités s’expriment plus par une très grande élégance plutôt que par une puissance ou une concentration excessive qui risqueraient de masquer la typicité du terroir. CeSaint-Julien 2006 est l’une des plus belles bouteilles de la région, de couleur rouge sombre, avec desarômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, très équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Superbe 2005, de robe pourpre, au bouquet subtil et persistant à la fois, avec des notes typiques de cerise noire, de poivre et d’épices, de bouche ample et fondue, tout en finale, de belle garde. Formidable 2004, l’un des plus beaux vins de la presqu’île dans ce millésime de grande race, où l’élégance vient épauler une structure complexe, un très grand vin, très classique comme on les aime, où le terroir s’est exprimé tout particulièrement, qu’il faut savoir attendre. Le 2003 est très représentatif de ce millésime atypique, un vin charmeur, velouté, riche, qui permet d’attendre l’évolution des millésimes qui l’entourent comme ce superbe 2002, concentré, dense, un grand vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, prometteur. Exceptionnel 2001, un grand vin distingué, très fin, ample, aux connotations de cerise confite, de sous-bois et de cannelle, un vin aux tanins enrobés, qui poursuit sa belle évolution. Le 2000 est un superbe vin, de couleur soutenue, de bouche puissante, riche, très fin, bien charnu, de garde. Remarquable 99, avec des nuances épicées et giboyeuses, un vin complet, aux tanins présents et harmonieux. Possédant sa propre personnalité, le Château Langoa-Barton 2006 développe des nuances de mûre et d’humus, un grand vin charnu, très fin, de garde. Le 2005 est d’une belle robe pourpre, trèstypé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d’une belle finale, de garde. Beau 2004, au nez de cerise confite et d’humus, aux tanins présents et soyeux à la fois, prometteur. Ample, puissant, le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur une bécasse par exemple. Le 2002 est surprenant par son intensité, très riche, de couleur soutenue, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche, d’excellente garde. Beau 2001, généreuxcharnu, avec des arômes de cassis, de violette, de cannelle, de cuir. Les prix peuvent faire rougir un bon nombre d’autres crus.

  • Calon Ségur au sommet

    Château CALON-SÉGURSAINT-ESTÈPHE Château CALON-SÉGUR

    Château CALON-SÉGUR

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Denise Gasqueton

    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 30 08
    Télécopie : 05 56 59 71 51
    Email : calon-segur@calon-segur.fr

    Incontestablement au sommet. Calon-Ségur est l’un des vins les plus racés de Bordeaux, et bénéficie, pour un tel niveau qualitatif, d’un rapport qualité-prix qui devrait en faire réfléchir plus d’un, ceci expliquant tout naturellement qu’il parvienne au sommet dans notre Classement. Denise Gasqueton, qui, par son attachement à laisser s’exprimer son terroir au mieux, sans artifices, renvoie au jardin d’enfants les producteurs qui ne savent parler que de concentration ou surboisage. Elle élève, elle, comme une poignée de personnalités bordelaises, un (très) grand cru où la distinction prédomine, un vin lent à se faire comme il se doit (des millésimes comme 89, 82 ou 79 sont grandissimes actuellement).
    Les références historiques ne manquent pas à Calon, qui doit son nom à une petite embarcation utilisée au Moyen Âge pour transporter le bois d’une rive à l’autre, le village s’appela d’ailleurs Saint-Estèphe-de-Calon pendant longtemps. Le domaine, dirigé par Denise Gasqueton, s’étend sur 94 ha de vignes sur le terroir de Saint-Estèphe, et regroupe les Châteaux Calon-Ségur, Marquis de Calon (seconde marque de Calon) et Capbern Gasqueton, un Grand Cru Bourgeois tout en finesse. Calon-Ségur est un beau vignoble d’un seul tenant, composé des 3 cépages très classiques, dans une proportion idéale : 65% de Cabernet-Sauvignon, 15% de Cabernet franc et 20% de Merlot, dont l’âge moyen des vignes est exceptionnel (40 ans). Une vinification très traditionnelle, sous la surveillance de Pascal Ribéreau-Gayon, un élevage de 24 mois avec l’utilisation de 30 à 50% de barriques neuves chaque année, selon la puissance du millésime, viennent s’associer à une sélection sévère de la vendange pour tirer la quintessence de ce terroir.
    Ce grand Saint-Estèphe 2007, concentré, avec des arômes bien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, est un vin qui a beaucoup de charme et d’élégance, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins marqués mais qui se fondent bien par la suite, d’une belle persistance, prometteur. Le 2006 est l’une des plus belles réussites de la propriété, marqué par son terroir, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de truffe et d’humus, bien charnu comme il se doit, ample et très harmonieux, dense et coloré, de grande garde. Le 2005 est exceptionnel, un très grand vin, gras, parfumé, bien typé, corsé, au nez intense, de bouche concentré avec des nuances de truffes et de réglisse, puissant et racé à la fois, qui mérite une cuisine élaborée et surtout un peu de patience, tant il est prometteur. Le 2004 est fantastique, d’une grande fraîcheur que lui apporte le terroir justement, un millésime d’un grand classicisme, d’une grande finesse mais puissant, un vin très intense, très parfumé (fruits cuits, réglisse...), d’évolution lente. Très beau 2003, encore fermé, plus exubérant (c’est le millésime qui veut cela), volumineux, d’une belle couleur pourpre, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière. Le 2002 est superbe, très classique, une réussite, très puissant, de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, aux tanins fermes, de garde, bien sûr. Exceptionnel 2001, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes. Prix très sages, et largement justifiés.
    Aujourd'hui, faites-vous aussi plaisir avec cet exceptionnel Saint-Estèphe 2000, un grand vin, encore très jeune, racé, tout en puissance, avec beaucoup de matière, des arômes de fruits rouges surmûris et de cuir, d’un grand potentiel d’évolution. Remarquable 99, qui associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et parfumé, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et persistant. Le 98 est un très grand vin, tannique, puissant, concentré mais tout en finesse, très structuré, harmonieux, aux notes complexes (mûre, truffe...), de garde. Le 97 est de bouche fondue, riche, séduisant avec ces notes de mûre, très parfumé, très rond, un vin ample au nez comme en bouche, aux tanins mûrs, d'une jolie finale. Beau 96, aux arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir, de couleur profonde, un vin très riche, aux tanins très équilibrés, de garde. Le 95 est d’une grande intensité d’arômes (cuir, griotte confite, sous-bois...), gras et dense, un grand vin, tout en bouche, vraiment superbe.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu