Avertir le modérateur

  • Les Haut-Medoc parfaits pour vos Fêtes !

    Haut-Médoc. Des vins riches et souples à la fois, de belle couleur, parfumés, équilibrés, de bonne garde. Ils se goûtent avec toutes les viandes rouges dont la fameuse entrecôte bordelaise cuite sur les sarments, et plus le millésime est ancien, parvenu à sa maturité, avec des plats complexes, gibiers, civets ou de l’agneau.

    Dans le Médoc, Misez sur les 2007, 2006, 2004 et 2002 (supérieur au 2003), voire 2001, très classiques, et faites-vous plaisir avec les 1999, 1997, 1996 ou 1990. La priorité, c’est de laisser s’exprimer son terroir, en respectant la vigne, en limitant les rendements, en pratiquant la lutte raisonnée, en laissant faire la nature… Il y a une dizaine d’années, le travail des vignes avait été délaissé dans certains crus, au profit de la vinification et d’expériences à outrance. Si les techniques modernes sont souvent remarquables, les propriétaires traditionnels continuent de faire ce qu’ils savent faire, en se servant des progrès mais sans masquer leur typicité.

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    (HAUT-MÉDOC)
    Luc Monlun
    139, avenue de la Boétie
    33320 Le-Taillan-Médoc
    Téléphone :05 56 05 01 39 et 05 56 05 41 94
    Télécopie : 05 56 95 82 34
    Email : monlun.luc@wanadoo.fr

    Un domaine de 6 ha de vignes. Le Haut-Médoc 2006 (Cabernets majoritaires) est classique de son appellation, un vin riche et complet, aux tanins bien mûrs, de jolie robe, au bouquet subtil et intense à la fois, aux senteurs de sous-bois et de fruits rouges macérés, de bouche corsée, bien tannique. Le 2005, puissant et complexe, très séduisant avec ces notes de cassis et de cuir, très aromatique, qui est de bouche ample et charnue, prometteur. Excellent 2004, d'une belle robe soutenue, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, franc, intense au palais, généreux, riche, d'une fort belle structure.

    Château de COUDOT

    Château de COUDOT

    (HAUT-MÉDOC)
    J. Blanchard

    33460 Cussac-Fort-Médoc
    Téléphone :05 56 58 90 71
    Télécopie : 05 57 88 50 47
    Email : ch.coudot@wanadoo.fr

    Toujours très bien classé avec ce Haut-Médoc 2006, Cru Artisan, médaille d'Argent au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine 2008, de belle couleur soutenue, de bouche soyeuse, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, gras et savoureux, aux tanins fermes, d'excellente évolution. Beau 2005, très typé, de belle robe rubis profond, de bouche savoureuse mais puissante, au nez riche et délicatement épicé où l'on retrouve les fruits et l'humus, de bonne base tannique. Beau 2004, médaille de Bronze au concours Bordeaux vins d'Aquitaine 2007 intense au nez comme en bouche, très parfumé (groseille, sous-bois) et persistant, d'un bel équilibre. Le 2003, un vin de couleur soutenue, est très aromatique, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr. Le 2002, médaille de Bronze au concours Général Agricole Paris 2004, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, allie charpente et souplesse.

    Château DOYACHAUT-MÉDOC Château DOYAC

    Château DOYAC

    (HAUT-MÉDOC)
    Earl Max de Pourtalès

    33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
    Téléphone :05 56 59 34 49
    Télécopie : 05 56 59 74 82
    Email : chateau.doyac@wanadoo.fr
    Site : www.chateaudoyac.fr

    Prend du galon dans le Classement 2010. Un vignoble de 25 ha, sur un terroir de sables et d'argile sur un socle calcaire, avec une moyenne d'âge des vignes 20 ans (70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon). Coup de cœur pour son Haut-Médoc 2008, élevé en barriques durant 12 mois (dont 25 % de bois neuf), de couleur intense, aux senteurs épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ses connotations de pruneau et d'humus, aux tanins fermes, très bien élevé. Le 2007 est une réussite, aux notes de mûre, d'humus et de cuir, riche et complet, aux tanins harmonieux, un vin puissant, de très bonne garde. Savoureux 2006, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux nuances de prune et de truffe, avec des tanins denses qui commencent à se fondre, de garde. Remarquable 2005, de couleur pourpre soutenu, d'une belle complexité d'arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes, qui devrait tenir ses promesses. Le 2004, corsé et fort en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde. Le 2003 allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, de bouche harmonieuse et persistante. Excellent 2002, de couleur rubis, très bien élevé, aux tanins fermes, dominé par le cassis et les sous-bois. Le 2001 est de couleur grenat foncé, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, riche et velouté, de bonne bouche. Remarquable rapport qualité-prix.

    Château d'ESTEAU

    Château d'ESTEAU

    (HAUT-MÉDOC)
    Serge Playa

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 57 02
    Télécopie : 05 56 59 59 60
    Email : playa.serge@neuf.fr
    Site : www.chateau-d-esteau.net

    Le domaine s'étend sur 4 ha sur des sols de graves garonnaises. La plantation, d'une densité élevée (10 000 pieds/ha) a un âge moyen de près de 40 ans. Les vendanges sont manuelles et les travaux du sol mécaniques. Élevage en barriques de 20 mois, avec 20% de fûts neufs chaque année. Excellent Haut-Médoc 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d'humus, est classique, un vin où la structure s'allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, tout en bouche, de garde comme le 2003, bien typé, de jolie robe, qui allie structure et élégance, de bouche étoffée, associant ce gras à des notes finement épicées, un vin puissant qui se goûte très bien aujourd'hui.

    Château FONTESTEAU

    Château FONTESTEAU

    (HAUT-MÉDOC)
    Dominique Fouin

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 52 76
    Télécopie : 05 56 59 57 89
    Email : info@fontesteau.com
    Site : www.fontesteau.com

    Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2007, issu des Cabernet-Sauvignon (45%), Cabernet franc (30%) et Merlot (25%), un beau Vin harmonieux, équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un Vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Beau 2005, de robe foncée, au nez légèrement épicé, finement tannique, ample, de bonne bouche avec ces notes caractéristiques et persistantes de cassis et d'épices, de belle garde. Le 2004 est tout en bouche, charmeur, au nez subtil, avec ces notes très persistantes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins, un Vin complet. Le 2003 est typé, puissant, suave, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, chaleureux. Le 2002 est de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, délicieux, d'une grande harmonie, aux tanins très riches, de très bonne garde. Le 2001 est de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois.

    Château HAUT BELLEVUEHAUT-MÉDOC Château HAUT BELLEVUE

    Château HAUT BELLEVUE

    (HAUT-MÉDOC)
    Alain et Corinne Roses
    10, chemin des Calinottes
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 91 64
    Télécopie : 05 57 88 50 64
    Email : contact@chateauhautbellevue.fr
    Site : www.chateauhautbellevue.fr

    Une propriété de 16 ha dans la famille depuis quatre générations. Ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006 est un vin riche en arômes, avec des notes d'épices et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, corsé et ample en finale. Beau 2005, un vin qui sent les fruits rouges et les épices douces, ample et chaleureux, riche en couleur comme en charpente, très aromatique, vraiment savoureux. Excellent 2004, associant puissance et finesse, aux tanins équilibrés, un vin coloré et intense, très parfumé (petits fruits, humus), d'excellente évolution. Remarquable 2003, alliant fermeté et rondeur, aux tanins savoureux, aux notes de petits fruits et d'épices, très équilibré, très harmonieux, mêlant finesse et structure. Goûtez le Margaux Château Grand Tayac 2007 (vignoble de 5 ha), fort bien élevé, de robe soutenue, un vin bouqueté, aux notes subtiles de petits fruits surmûris, très équilibré, aux tanins riches et soyeux, de belle et prometteuse évolution. Le 2006 est harmonieux et coloré, de bouche charnue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d'épices, intense et souple. Beau 2005, ample au nez comme en bouche, charpenté, où dominent les épices et les pruneaux, puissant et fin à la fois, d'excellente garde. Il y a aussi l'excellent Moulis 2007 (1, 50 ha, terroir de graves, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, 10 000 pieds/ha, 100% barriques dont 70% de bois neuf origine France durant 13 mois), un vin corsé, au nez complexe (fraise des bois, cuir), un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant.

    Château HENNEBELLE

    Château HENNEBELLE

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre Bonastre
    21, route de Pauillac
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 94 07
    Télécopie : 05 57 88 51 13
    Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-hennebelle.com

    Une place de choix dans le Classement avec ce Haut-Médoc 2007 qui associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi. Excellent 2006, aux arômes de pruneau et de petits fruits rouges, aux tanins qui commencent à se fondre, gras, avec des notes de fruits surmûris et de pruneau, bien typé, de robe rubis profond, associant structure et élégance, de bonne garde. Beau 2005, dense bien charpenté et souple avec des arômes fondus d'humus, de petits fruits mûrs et d'épices, un vin de bonne bouche et d'une très belle intensité. Le 2004 est très classique, de charpente élégante, aux tanins bien présents et fondus à la fois, ample et structuré, d'une belle finale. Beau 2003, tout en bouche, aux tanins savoureux, un vin très classique, au nez complexe (mûre, cassis, réglisse), alliant finesse et charpente, de bonne évolution. Le 2002 est un vin dense, de belle robe rubis, au bouquet de fruits rouges caractéristique du terroir, gras, corsé, tout en bouche, d'une grande complexité aromatique, avec des nuances de groseille mûre et de sous-bois.

    Château de LAMARQUEHAUT-MÉDOC Château de LAMARQUE

    Château de LAMARQUE

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 90 03
    Télécopie : 05 56 58 93 43
    Email : lamarque@chateaudelamarque.fr
    Site : www.chateaudelamarque.com

    Pierre-Gilles Gromand d'Évry et son épouse, Marie-Hélène consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s'élève un authentique Cru Bourgeois Supérieur. Ils peuvent être fiers de leur très beau Haut-Médoc 2007, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche. Savoureux 2006, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs, nets, un vin d'une belle persistance, très prometteur. Beau 2005, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois, un vin corsé et prometteur. Remarquable 2004, aux tanins denses, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d'humus, ample et structuré, très persistant, de très belle évolution. Dans la lignée, le 2003, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d'épices, associant rondeur et structure, de garde. Le 2002, riche en couleur comme en charpente, aux tanins denses et fins à la fois, est très bien élevé, gras, corsé, tout en bouche. Le 2001 est de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d'une belle persistance. Remarquable 2000, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, qui est très bon aujourd'hui.

    Château de MALLERETHAUT-MÉDOC Château de MALLERET

    Château de MALLERET

    (HAUT-MÉDOC)
    Directeur : Bruno Von der Heyden

    33290 Le Pian-Médoc
    Téléphone :05 56 35 05 36
    Télécopie : 05 56 35 05 38
    Email : contact@chateau-malleret.fr
    Site : www.chateau-malleret.fr

    Une place toujours très enviable dans le Classement 2010. Une entité superbe de 54 ha de vignes (nouvelles techniques de culture et de vinification et développement de l'œno-tourisme). “Je ne cherche pas à trop boiser mes vins, nous dit Bruno Vonderheyden, car cela “étouffe” les arômes de fruits. Je recherche l'équilibre, ce léger boisé apporte juste ce qu'il faut de souplesse tannique, les vins sont longs et distingués avec de légères notes vanillées.” Vous aimerez comme nous ce beau Haut-Médoc Cru Bourgeois Supérieur 2008, de bouche ample où se mêlent la griotte et l'humus, un très joli vin, complexe, dense, aux tanins soyeux mais riches, de très bonne charpente, prometteur. Le 2007, de couleur profonde, charnu en bouche, mêle richesse et finesse, aux notes de fruits mûrs caractéristiques (griotte, pruneau). Remarquable 2006, un vin qui séduit immédiatement par la grande élégance qu'il révèle. Belle robe rouge pourpre, tendant vers le grenat. Nez très riche aux arômes de fruits rouges mûrs. Grande richesse en bouche, bel équilibre entre finesse et intensité, tanins soyeux aux notes d'épices et d'humus. Le 2005, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, de couleur pourpre, d'une belle concentration, aux notes de fruits frais et d'épices (muscade), alliant distinction et richesse, un vin très représentatif de ce grand millésime, puissant et d'un grand potentiel. Le 2004 est savoureux, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, associant fruit et structure. Superbe rapport qualité-prix-typicité.

    Château le MEYNIEU

    Château le MEYNIEU

    (HAUT-MÉDOC)

    Domaines Pedro
    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 73 32 10
    Télécopie : 05 56 41 98 89
    Email : ddompedro@aol.com
    Site : www.domaines-pedro.com

    Une propriété de 45 ha dont 30 de vignes. Beau Haut-Médoc 2006, , au nez de cassis et d'humus, de couleur profonde, un vin ample, associant rondeur et richesse, très parfumé, bien typé, aux notes giboyeuses et de mûre en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois. Le 2005, corsé et rond à la fois, de robe grenat profond, un bien joli vin qui développe des notes de fruits cuits bien caractéristiques, de bouche puissante et souple, de bonne base tannique, de garde. Le 2004, un vin gras, aux tanins harmonieux et riches, persistant en bouche, au nez complexe, mêle finesse et charpente. Excellent 2003, associant rondeur et structure, au bouquet concentré, de couleur intense, aux nuances épicées. Le 2002 est charpenté, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits très mûrs (fraise, griotte), de bonne évolution. Goûtez aussi leur Saint-Estèphe Château Lavillotte, bien charnu comme il se doit, ferme et persistant, classique, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé, aux tanins présents et fondus à la fois, d'une longue finale en bouche.

    Château REYNATS

    Château REYNATS

    (HAUT-MÉDOC)
    Hélène Gallier-Morgan et Jean-Claude Gallier
    2, chemin des Noyers
    33250 Cissac-Médoc
    Téléphone :05 56 59 58 30
    Télécopie : 05 56 59 58 30
    Email : jcgallier@orange.fr
    Site : www.chateaureynats.com

    Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, vignes de 25 ans en moyenne (45% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35 % de barriques neuves). Une valeur sûre avec leur Haut-Médoc 2007, de robe pourpre, au nez persistant, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, un vin bien charnu, tout en bouche, qu'il faut bien évidemment laisser se fondre. Le 2006, de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds et harmonieux, allie richesse et velouté. Le 2005, de belle teinte grenat, est charnu, au bouquet soutenu dominé par des notes subtiles de cuir et de framboise, aux tanins fermes. Goûtez le grand vin du Château Reynats 2006, issu des meilleures et plus anciennes parcelles, plus riche en Cabernets de 60 à 70 % environ, qui révèle de puissants arômes de fruits rouges et d'épices, aux tanins enrobés, un vin riche et généreux, typé et persistant.

    Château SAINT-AHON

    Château SAINT-AHON

    (HAUT-MÉDOC)
    Françoise et Nicolas de Courcel
    Caychac
    33290 Blanquefort
    Téléphone :05 56 35 06 45
    Télécopie : 05 56 35 87 16
    Email : info@saintahon.com
    Site : www.saintahon.com

    Très bien classé. Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c'est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha, au début des années 2000. On se fait vraiment plaisir avec ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), encore un peu fermé, médaille d'Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d'épices spécifiques, qui est de bouche puissante et souple, tannique, bien charpenté, de garde. Le 2004, médaille d'Argent à Mâcon également, est très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs et bien présents à la fois, à ouvrir avec un magret grillé.

    Château le SOULEY-SAINTE-CROIX

    Château le SOULEY-SAINTE-CROIX

    (HAUT-MÉDOC)
    Jean Riffaud

    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 41 98 54
    Télécopie : 05 56 41 95 36
    Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/lesouleystecroix
    Site : www.lesouleystecroix.com

    L'histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l'abandon, son vignoble vendu à l'arrachage, Denise et Paul Riffaud l'achètent et décident de lui rendre son lustre d'antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d'oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d'abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd'hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonctions de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l'entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc 2007, avec ses notes très caractéristiques de mûre, d'humus et de cannelle, aux tanins puissants mais fins, un vin délicieux, coloré et corsé, qui poursuit son évolution. Beau 2006, très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et d'épices, très complet, aux tanins mûrs et bien présents à la fois. Le 2005 est remarquable, encore jeune, d'une belle concentration aromatique, aux notes de fruits rouges (groseille, framboise) et d'humus, mêlant richesse et distinction, de bonne bouche, de garde. Le 2004, d'une couleur profonde, est particulièrement savoureux, aux très beaux arômes de fruits mûrs avec des notes de cannelle, très équilibré en bouche. Le 2003 est de robe pourpre fonçé, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis, la mûre et les sous-bois, riche et persistant, avec des tanins veloutés.

    Château TOUR-MARCILLANET

    Château TOUR-MARCILLANET

    (HAUT-MÉDOC)
    Vignoble Ponsar-Mahieu

    33112 Saint-Laurent-Médoc
    Téléphone :05 56 59 92 94
    Télécopie : 01 43 20 14 75
    Email : info@chateau-tour-marcillanet.fr
    Site : www.chateau-tour-marcillanet.fr

    Bien apprécié ce Haut-Médoc 2007, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, gras, de bouche ample et corsée, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, d'une très belle structure, un vin qui mêle charme et richesse, aux nuances fruitées bien persistantes. Le 2006, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l'humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant, non encore à maturité. Beau 2005, dense et gras, alliant puissance et distinction, bien charnu, d'une grande finesse, avec des connotations de fruits (griotte) et de fleurs (violette), et des nuances de cerise cuite et de truffe au palais. Le 2004, de robe brillante, est bien ferme en bouche, avec un bouquet corsé et des arômes de fruits rouges très murs. Le 2003 est très équilibré, aux senteurs de sous-bois, de fruits rouges, de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de garde.

    Château TOUR-du-ROC

    Château TOUR-du-ROC

    (HAUT-MÉDOC)
    Philippe et Emmanuel Robert
    1, rue de l'Église
    33460 Arcins
    Téléphone :05 56 58 90 25
    Télécopie : 05 56 58 94 41
    Email : tourduroc@orange.fr
    Site : www.chateau-tourduroc.com

    Une place toujours enviée dans le Classement pour cette propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s'étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). Cela donne ce remarquable Haut-Médoc 2007, médaille d'argent au concours Bordeaux vins d'Aquitaine 2009, aux senteurs de petits fruits à noyau et d'épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d'une belle harmonie en bouche, prometteur. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes comme en bouche, de fort belle évolution. Le 2003 commence à très bien se goûter, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Remarquable rapport qualité-prix-typicité.

  • Ce que vous devez savoir sur les terroirs et les vins du Médoc

    6.jpgLe vignoble s’étend du nord au sud sur quelque 80 km. Protégé de l’océan Atlantique par une importante forêt de pins, bordé par le vaste estuaire de la Gironde, le Médoc jouit d’un microclimat relativement chaud et humide, très propice à la culture de la vigne. On y compte huit appellations :

    - Haut-Médoc

    Superficie : 4 680 ha (3 764 en 1990), 27 % du vignoble médocain, 346 viticulteurs dont 195 en coopératives et 151 indépendants.


    - Listrac

    Situé entre Moulis et Saint-Julien, le vignoble de Listrac possède 3 magnifiques croupes de graves pyrénéennes à l’ouest, une croupe de graves garonnaises à l’est et un plateau sur socle calcaire sur la partie centrale qui font la richesse de ce terroir frère de celui de Moulis. Les pentes naturelles favorisent le bon drainage des sols. La relative fraîcheur du climat, liée à la situation ventée et proche de la forêt, favorise la maturation lente et régulière propice aux grands vins. Les croupes graveleuses sont majoritairement plantées de Cabernet-Sauvignon qui donne toute son impétuosité au Listrac, tandis que, sur le plateau calcaire, domine le Merlot dont le fruité et la chair enrobent à merveille ses vins.

    - Margaux

    À Margaux prédominent les graves garonnaises, sur un plateau central de 6 km de long sur 2 km de large. Au sud-est, le vignoble domine les terres basses de l’estuaire. Son versant oriental est légèrement échancré par des vallons secs qui le festonnent en croupes successives. Les graves de Margaux ont été étalées en nappe par une ancienne Garonne au Quaternaire ancien. De belle taille, elles sont associées à des galets de dimension moyenne qui constituent le plus bel ensemble günzien du Haut-Médoc. C’est sur cette nappe ancienne, qui repose sur un soubassement tertiaire calcaire ou argilo-marneux, que sont installés les meilleurs crus médocains. Beaucoup de graviers et de cailloux, des sols pauvres retenant mal l’eau, une vigne profondément enracinée, toutes les conditions de réussite sont réunies.

    - Médoc

    Superficie : 5 700 environ ha (4 018 en 1990), 29 % du vignoble médocain, 613 viticulteurs dont 440 en coopératives et 173 indépendants.

    - Moulis

    À mi-chemin entre Margaux et Saint-Julien, l’appellation Moulis prend la forme d’un étroit ruban de 7 km de long, perpendiculaire à la Gironde. On y rencontre des graves garonnaises et pyrénéennes pures à l’argilo-calcaire.

    - Pauillac

    Pour les gourmets, l’agneau de Pauillac est une chair délicate très recherchée. Ce sont des “laitons”, des agneaux qui n’ont jamais brouté d’herbe ; ils bénéficient d’un label AOC depuis 1985. Si le commerce portuaire est à l’origine de sa prospérité, il a fallu attendre le xviiie siècle et l’abandon du privilège de Bordeaux pour que Pauillac renaisse comme port du vin. Son modelé exceptionnel caractérise le terroir : le nombre élevé et le moutonnement de ses croupes en font une réussite morphologique tout à fait unique. Des conditions très favorables y ont facilité la dissection de la nappe de graves. Ces graves garonnaises, maigres, dont la pauvreté est l’essence même d’une grande richesse, bénéficient d’un drainage naturel très efficace (voir le Classement).

    Guide des vins
    Millesimes

    - Saint-Estèphe

    L’appellation est située au centre du Médoc, tout près de l’estuaire de la Gironde, équidistante de Bordeaux et de la pointe de Grave. Son sol est caractérisé par la diversité remarquable de la composition de ses couches, conséquence de son modelé accidenté, et un excellent drainage naturel. Partout il est semé de quartz et de cailloux roulés, mêlés à une terre légère et sableuse en surface qui confère aux vins une finesse toute particulière. Quant au sous-sol, il est constitué du fameux calcaire qui affleure à l’ouest de la commune. Des vins très typés, marqués par leur terroir, intenses, du plus grand des grands crus à celui qui sera très abordable.

    - Saint-Julien

    Le terrain est pratiquement le même sur l’ensemble de la commune. Seule la proximité plus ou moins grande du fleuve peut entraîner quelques variations climatiques. En fait, la nappe de graves de Saint-Julien-Beychevelle prend la forme d’un grand rectangle de près de 5 km de longueur sur 3,5 km de largeur. Et la nappe alluviale est particulièrement bien disséquée en croupes de graves garonnaises du quaternaire ancien.

    Vins du siecle
    Vins du siècle


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en VERT)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    LATOUR
    MOUTON-ROTHSCHILD
    MONTROSE
    CALON-SÉGUR
    CLERC-MILON
    GRAND-PUY-LACOSTE
    PICHON-COMTESSE
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    LAFITE
    MARGAUX
    LÉOVILLE-BARTON
    BRANE-CANTENAC
    LANGOA-BARTON

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    BATAILLEY
    BEAU SITE
    HAUT-BATAILLEY
    LA GALIANE
    LYNCH-BAGES*
    MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY
    PONTET-CANET
    RAUZAN-SÉGLA
    TALBOT
    TRONQUOY-LALANDE*
    LA BÉCASSE
    FONBADET*
    FONTESTEAU
    FOURCAS-HOSTEN
    (PICHON-BARON)
    PEZ*
    PREUILLAC
    (BEYCHEVELLE)
    BROUSTERAS
    ESTEAU*
    HENNEBELLE
    LESTAGE-DARQUIER*
    LE MEYNIEU*
    LA PEYRE*
    POUJEAUX
    ROQUEGRAVE*
    TAFFARD DE BLAIGNAN*
    CASTÉRA
    (DACHER de DELMONTE*)
    HAUT-BELLEVUE*
    PONTAC-LYNCH
    TOUR MARCILLANET
    BÉJAC-ROMELYS
    BOIS CARRÉ*
    COUDOT
    LES MOINES*
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    CLAUZET
    DESMIRAIL*
    HAUT-MARBUZET
    MALLERET
    (RAUZAN-GASSIES)
    TOUR DE BY
    ARGILUS DU ROI
    DOYAC
    FOURCAS-DUPRÉ
    (GRUAUD-LAROSE)
    LAMARQUE
    MAUCAILLOU
    MURET
    (SOCIANDO-MALLET)
    TOUR-DU-ROC
    LE BOURDIEU
    (GLORIA)
    HANTEILLAN
    LISTRAN
    PATACHE D'AUX*
    BOIS DE ROC
    GRAVIERS
    PANIGON
    (PHÉLAN-SÉGUR)
    PLANTIER ROSE*
    POMYS
    REYNATS
    SAINT-AHON*
    (SIGOGNAC*)
    SOULEY-SAINTE-CROIX
    BEAUVILLAGE*
    CHALET DE GERMIGNAN*
    (LAULAN-DUCOS*)
    LESTRUELLE*
    MAZAILS*

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    DOMEYNE
    GRAVES DE LOIRAC
    HAUT-BRISEY
    LA TESSONNIÈRE*
    TOUR DU GOUA*
    VIEUX GADET*
    (CAPDET)
    ESCOT
    LAUGA
    SIORAC
    (TOUR DES TERMES)
    LE BEYAN*
    (LABADIE*)
    LAGORCE BERNADAS
    (SAINT-AUBIN)
    BÉHÈRÉ
    (CARCANNIEUX)
    DUPLESSIS
    FERRÉ
    LALANDE
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    AGASSAC
    (CARONNE-SAINTE-GEMME)
    (FOURCAS DUMONT)
    GRANGES D'OR*
    LACOMBE-NOAILLAC
    NOAILLAC
    POMEYS
    (SÉRILHAN*)
    (TOUR DE PEZ)
    (BALAC*)
    (DONISSAN)
    GOBINAUD
    GRAND BRUN
    (PEYREDON-LAGRAVETTE)
    LE TEMPLE*
    (HAUT-DURIEZ)
    LANESSAN
    LARRIVAUX*
    MICALET*
    SIRAN
    TOUR CASTILLON
    DUTRUCH-GRAND-POUJEAU
    FONRÉAUD
    HAUT-BLAIGNAN
    (GARANCE HAUT-GRENAT)
    (SÉNILHAC)
    (VIEUX CHÂTEAU LANDON)

     

  • Sur vos Gibiers, du Lalande-de-Pomerol !

    Lalande-de-Pomerolcouleur, concentration aromatique et onctuosité en bouche en font un vin qui se déguste avec la plupart des viandes, un magret de canard ou de l’agneau en croûte.

    Château BÉCHEREAU

    Château BÉCHEREAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    J.-M. Bertrand et J. Dupas
    3, Bechereau
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Téléphone :05 57 24 31 22 et 05 57 24 34 29 
    Télécopie : 05 57 24 34 69 
    Email : contact@chateaubechereau.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau
    Site : www.chateaubechereau.com

    Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Remarquable Lalande-de-Pomerolcuvée Spéciale 2006 (60%, le reste à parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, un vin riche et généreuxferme à dominante de pruneau, de cannelle, d'une grande intensité avec des tanins soyeux, un vin qui allie distinction et richesse en bouche, de grande évolution. Beau 2005, médaille d'Or au concours de Bordeaux des Vins d'Aquitaine, parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré, de belle évolution comme en atteste le 2003, d'unecouleur profonde, d'une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d'une belle finale. Au sommet avec ce Montagne -Saint-Émilion cuvée Spéciale 2007, de belle couleur, ample et parfumé, corsé, aux tanins enrobés, un vin harmonieux, très équilibré, dominé par le cassis, la prune et l'humus, tout en bouche, qui s'accordera parfaitement avec un onglet. Beau 2006, de belle robe pourpre, un vin riche et généreuxferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2005, charnu et concentré, est un vin riche en bouquetcomme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d'humus, d'une grande harmonie, de garde. Le 2004 est un vin de robe pourpre, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, bien corsé. Goûtez leur Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2006, dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux. Excellent 2005, charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution, un vin qui s'accorde avec un rôti de veau forestière.

    Château BELLES-GRAVES

    Château BELLES-GRAVES

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Xavier Piton

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 09 61 
    Télécopie : 05 57 51 01 41 
    Email : x.piton@belles-graves.com
    Site : www.belles-graves.com

    Un vignoble de 17 ha, complanté de Merlot pour 88% et de 12% de Cabernet franc. Son Lalande-de-Pomerol 2006, aux tanins bien fondus et harmonieux, au bouquetcomplexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et les épices, de très bonne charpente et d'une belle harmonie au palais. Beau 2005, bien élevé, aunez intense (sous-bois), qui développe en bouche des arômes de cassis et d'épices, avec des tanins amples et bien équilibrés, un vin d'excellente évolution. Le 2004 commence à s'ouvrir, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de jolie structure, ample et fin, corséen bouche. Le 2003 sent les fruits noirs bien mûrs, un vin puissant, aux tanins bien présents mais soyeux, de bouche riche et charnue. Le 2002 est gras et coloré, intense, concentré et suave au palais, aux tanins savoureux.

    Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

    Château BOURSEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Vignobles Gaboriaud-Bernard

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 52 39 
    Télécopie : 05 57 51 70 19 
    Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Un vignoble situé sur le versant sud des coteaux de Saint-Émilion. Le terrain argilo-calcaire est mélangé d'alios ou crasse de fer. Les Cabernet et Merlot y produisent un vin dont le moelleux, la finesse et le bouquet sont fort appréciés. La vinificationest conduite avec un contrôle permanent des températures. Le vin est ensuite élevé pendant 18 mois en fûts de chêne, dont 1/3 est renouvelé chaque année. Particulièrement séducteur, le Saint-Émilion GCC 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d'épices et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, d'une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs de cassis mûr et d'épices, un vin puissant et harmonieux, aux taninsfermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Le 2005, de belle couleur grenat, est un grand vin corsé et velouté, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d'excellente garde. Le 2004 commence à s'ouvrir, tout en couleur et en matière, au nez riche deframboise mûre, dense et gras. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense,typé, mêlant structure et finesse, de belle évolution. Le 2002, classique, est riche en couleur comme en arômes, d'excellente évolution. Remarquable 2001, épicé en bouche, un vin corsé, de très belle structure, d'une finale très parfumée. Le 2000 se goûte très bien aujourd'hui, un vin dense et riche, alliant distinction et structure, de belle base tannique. Excellent rapport qualité-prix.

    Château BROUARD

    Château BROUARD

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea des Vignobles Bonhomme

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 17 75 
    Télécopie : 05 57 74 04 46 

    Ce propriétaire sympathique qui couve son vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. Valeur sûre avec ce Lalande-de-Pomerol 2007, toujours très typé, de belle robe pourpre, épicé comme il se doit, très savoureux en bouche, très équilibré, un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l'humus, mêlant puissance et finessecharnu. Le 2006, de belle couleurgrenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d'une belle finale. Beau Lalande-de-Pomerol 2005, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d'une belle intensité, épicé comme il se doit, corséferme, qui associe distinction et richesse. Le 2004, où se mêlent la griotte et l'humus, est un vin classique, de très bonne charpente, fin, élégant, avec de la matière, vraiment charmeur. Remarquable 2003, bien charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense (mûre,fraisecannelle). Goûtez également son Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2007, issu d'un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, un vin complet et bien équilibré, avec ses notes de cuir, ample, séveux, associant structure etfinesse, de belle robe intense, de bonne garde. Le 2006 est une réussite, au nez puissant où dominent les groseilles et l'humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois. Remarquable 2005, riche en couleur, où se mêlent la griotte et l'humus, aux tanins soyeuxcharpenté, au nez légèrement épicé comme il se doit.

    Château CANON-CHAIGNEAULALANDE-DE-POMEROL Château CANON-CHAIGNEAU

    Château CANON-CHAIGNEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Famille Marin-Audra
    BP 2
    33500 Pomerol
    Téléphone :05 57 24 69 13 
    Télécopie : 05 57 24 69 11 
    Email : louis.marin@wanadoo.fr
    Site : www.canon-chaigneau.com

    Toujours à la tête de son appellation avec ceLalande-de-Pomerol 2006, au nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse, très plaisant sur un petit gibier d'eau. Beau 2005, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d'une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé comme il se doit, vraiment très réussi, de garde. Le 2003, trèsaromatique, est bien équilibré, aux connotations de framboise macérée, d'une très jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux, de bouche subtilement poivrée. Le 2002 est très bon, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits mûrs, un vin riche, trèséquilibré, d'une belle longueur, de bouche puissante. Le 2001, charpenté, de belle robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez épicé, aux tanins bien fondus, est très élégant et mérite d'être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, de garde. Le 99 est vraiment très agréable aujourd'hui, très coloré, où se mêlent la griotte et l'humus, aux nuances épicées, dense, d'une base tannique harmonieuse, de très bonne charpente, très abordable. Redégusté cette année, le 96 est remarquable, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d'humus et de cerise noire, un vin qui fait merveille sur un gigot à la ficelle. Beau 98, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s'entremêlent des nuances de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d'humus et de réglisse, typé, de bouche très harmonieuse, parfait sur un civet.

    Domaine du GRAND ORMEAU

    Domaine du GRAND ORMEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Jean-Paul Garde

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 40 43 
    Télécopie : 05 57 51 33 93 
    Email : garde@domaine-grand-ormeau.com
    Site : www.domaine-grand-ormeau.com

    Un remarquable Lalande-de-Pomerol 2007, très parfumé, tout en bouche, savoureux et complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin très équilibré, qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec des arômes subtils d'épices et de griotte, d'excellente évolution. Le 2006, alliant charpente et velouté en bouche, est très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômesséduisants de cassis et de sous-bois. Très beau 2005, avec ce nez puissant et subtil à la fois, marqué par des notes de petits fruits noirs très mûrs, un vin tout en couleur et en matière, aux nuances persistantes de groseille et d'humus. LeMontagne-Saint-Émilion Château Vieux-Goujan 2007, allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, il est corsé et savoureux, aux tanins fermes, de belle évolution. Excellent 2006, decouleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassiscannelle), riche et dense, un vin gras, de très bonne garde. Goûtez aussi le Pomerol Château La Truffe 2006, Merlot majoritaire et parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon, tout en bouche, corsé et savoureux, très racé, de couleur grenat, d'une belle concentration, un cru qui allie distinction et richesse aux tanins bien équilibrés, légèrement épicé en finale, comme il le faut.

    Château MARCHESSEAU

    Château MARCHESSEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Frédéric Garde
    2, Marchesseau
    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 40 43 
    Télécopie : 05 57 51 33 93 
    Email : garde.chateau.marchesseau@wanadoo.fr

    Au sommet de son appellation avec ce Lalande-de-Pomerol 2007, très parfumé (épices, réglisse...), un beau vin riche et corsé, concentré, aux tanins fermes etronds à la fois, de robe intense, harmonieux, de bouche dominée par les petits fruitsrouges caractéristiques, ample et velouté. Le 2006, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, allie charpente et souplesse, de bouche ferme etronde à la fois. Beau 2005, de couleur foncée, ample et distingué, bien corsé, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits rouges bien mûrs et de cuir, un vin qu'il faut laisser s'épanouir.

    Château des MOINES

    Château des MOINES

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea Du Château des Moines Patrick Merle et Jean Darnajou

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 40 41 
    Télécopie : 05 57 25 04 21 
    Email : contact@chateaudesmoines.com
    Site : www.chateaudesmoines.com

    Très bien classé, et c'est bien mérité. Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Un travail traditionnel (labour, enherbement...), des techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15%Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% de Malbec), donnent ce Lalande-de-Pomerol cuvée Prestige 2008, bien élevé en fûts neufs, corsé, de couleur rubisbien prononcée, au nez complexe, aux notes fruitées, épicées, avec des taninssouples et très équilibrés, un vin qu'il faut garder quelques temps. S'il en reste, procurez-vous le 2006, charmeur, un vin bien charnugénéreux, coloré, au nezdominé par l'humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche. La cuvéeTradition 2007, aux senteurs délicates de petits fruits confits et de sous-bois, est riche en couleur comme en matière, aux tanins ronds mais bien présents, un beau vin charnu et souple à la fois. Excellent 2006, de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, riche et parfumé, avec ses tanins mûrs.

    Château MONCETSLALANDE-DE-POMEROL Château MONCETS

    Château MONCETS

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Mr De Jerphanion

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 19 33 
    Télécopie : 05 57 51 56 24 
    Email : moncets@moncets.com
    Site : www.moncets.com

    Une place enviable et très méritée dans le Classement 2010 pour son Lalande-de-Pomerol 2007, très riche, de robegrenat, un beau vin équilibré et ample, puissant, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d'épices et de truffe, aux tanins d'une grande suavité et une belle longueur en bouche, très persistant, de belle évolution. Savoureux 2006,généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras en bouche, bien équilibré, unvin charnu et structuré, d'excellente évolution. Superbe 2005, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes defruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés, un vin riche et bien typé, d'excellente garde. Remarquable 2004, au nezde truffe et d'humus, un vin corsé, de très belle structure, d'une belle finale, typé et intense. Le 2003 est un vin de bouche puissante, très fin, bien charnu, équilibré, parfumé (fumé, griotte...), de très bonne évolution. Le 2002 est riche au nezcomme en bouche, avec ces notes d'épices et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois. Le Montagne-Saint-Émilion Château La Bastidette 2006 est de bouche subtile où se développent des notes de mûre et de cannelle, decouleur soutenue, aux tanins soyeux et fermes à la fois, très réussi, coloré et complexe. Beau 2005, aux arômes d'épices, de violette et de poivre, un vin de bonne base tannique, tout en nuances, de bouche suave. Excellent 2004, bien classique du millésime, associant finesse et structure, complexe, de couleur profonde, parfumé (cassis), où la souplesse prédomine.

    Château de ROQUEBRUNE

    Château de ROQUEBRUNE

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Claude et Florent Guinjard
    Les Galvesses
    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 44 54 
    Télécopie : 09 79 94 86 30 
    Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
    Site : www.chateauderoquebrune.com

    Propriété familiale depuis plus de 5 générations, de 7,5 ha sur un plateau sablo-limoneux et caillouteux. L'encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% deCabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. LeurLalande-de-Pomerol cuvée Reine 2007 est une réussite, charmeur, au nez intense de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d'humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, alliant rondeur et structure, où l'élégance prédomine. Le 2006, de teinte brillante, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, tout en nuances aromatiquescorsé, fin et charnu à la fois, un vin tout en harmonie. Le 2005 poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d'un beau rubis foncé, un vinample et épicé en bouche. Le 2004 est classique et coloré, dense, très parfumé avec ces nuances de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure.

    Domaine de VIAUD

    Domaine de VIAUD

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Lucette Bielle

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 06 12 
    Télécopie : 05 57 25 10 14 
    Email : bielle@wanadoo.fr
    Site : www.viaud.com

    Cette charmante propriétaire élève ce beau Lalande-de-Pomerol 2007, typé, auxtanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleurpourpre, bien charpenté, ample, légèrement épicé, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries. Excellent 2006, de teinte grenat foncé, avec ce nez d'épices et de fruitsrouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche, vraiment réussi. Le 2005, de couleur soutenue, est puissant, un vin étoffé où prédominent des arômes de sous-bois et deframboise, de très bonne évolution. Le 2004 est de teinte rubis, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où domine lecassis mûr, charpenté, opulent, mêlant finesse et concentration. Le 2003 est bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, harmonieux, chaleureux et très réussi. Le 2002, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d'une bonne longueur en bouche, riche. Si vous en trouvez, le 2001, très bien charpenté, associantfinesse et structure, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très complexe, est un vin de couleur profonde, parfumé (cassis très mûr, poivre), où la rondeur prédomine.
  • Mes 10 Coups de cœur à Saint-Emilion

    Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENAC

    Château CANTENAC

    (SAINT-ÉMILION)
    Nicole Roskam-Brunot

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 35 22
    Télécopie : 05 57 25 19 15
    Email : nicole.roskam@chateau-cantenac.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
    Site : www.chateau-cantenac.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés, ce qui n'est pas rien. La chaleureuse Nicole Roskam-Brunot qui, aidée de son fils Frans Roskam, ingénieur-œnologue, maîtrise l'élaboration de son vin et l'élevage en barriques. Les 12,5 ha s'étendent dans le prolongement du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 75% de Merlot, de 24% de Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon, dont la moyenne d'âge atteint actuellement 35 ans, planté sur un terrain sablo-graveleux sur argile qui permet une excellente maturation du raisin et donc une meilleure régularité dans les millésimes. Vous aimerez comme nous ce Saint-Émilion GC Château Cantenac Climat 2007, de bouche ample et bien parfumée, très légèrement épicé comme il se doit, tout en arômes (petits fruits noirs), tout en charme, bien charnu, de robe soutenue. Le 2006, au nez dominé par des arômes de fumé, d'humus et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche bien ample, ferme et persistant, de garde comme le 2005, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de griotte, de fumé et d'épices, tout en bouche, charnu comme il se doit, de belle charpente. Beau 2004, long en bouche, au nez légèrement épicé, finement tannique, avec des notes caractéristiques et persistantes de mûre et d'épices. Le Château Cantenac Sélection Madame 2006 est très savoureux, coloré, où dominent les épices et l'humus, de bouche ample, bien charpenté. Goûtez aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet, au bouquet ample, riche, aux arômes de réglisse et de mûre.

    Château DARIUS

    Château DARIUS

    (SAINT-ÉMILION)
    GFA Des Pommier Michel et Odette Pommier

    33330 Saint-Laurent-des-Combes
    Téléphone :05 56 61 31 56
    Télécopie : 05 56 61 33 52
    Email : vignoblespommier@aol.com

    Particulièrement apprécié leur Saint-Émilion GC Darius 2006, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, tout en charme, un vin riche et coloré, d'excellente évolution. Le 2005, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, de garde. Le 2004 est un vin bien charpenté, bien charnu, de belle robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Beau 2003, médaille d'Argent au concours de Bordeaux 2006, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence juste à se fondre.

    Château de FERRAND

    Château de FERRAND

    (SAINT-ÉMILION)
    Directeur : Thomas Guibert
    A Saint-Hippolyte
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 47 11
    Télécopie : 05 57 24 69 08
    Email : info@chateaudeferrand.com
    Site : www.chateaudeferrand.com

    Un domaine de 30 ha de vignes d'un seul tenant. Tout en bouche, le Saint-Émilion GC 2007, de couleur rubis soutenu, corsé, équilibré, très parfumé, aux tanins fermes, d'une belle persistance, de bouche fondue et parfumée, intense, au nez complexe, gras, de bonne charpente. Le 2006 dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins denses et savoureux, alliant souplesse et charpente, d'excellente garde. Beau 2005, tout en finesse d'arômes, très équilibré, où la structure prédomine, un vin ample et corsé à la fois. Le 2004, de robe foncée, tout en nuances, aux tanins riches, au nez de petits fruits noirs bien mûrs, légèrement épicé, un vin typé et tout en bouche.

    Château FERRAND LARTIGUESAINT-ÉMILION Château FERRAND LARTIGUE

    Château FERRAND LARTIGUE

    (SAINT-ÉMILION)
    Maxime Bontoux
    Lieu dit Lartigue
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 56 67 78 02
    Télécopie : 05 56 08 01 89
    Email : ferrandlartigue@vitisvintage.com
    Site : www.vitisvintage.com

    Coup de cœur pour ce Saint-Émilion GC 2006, charpenté et charnu, aux senteurs de griotte, de framboise et de cuir, de bouche ample, aux nuances de cassis et d'épices, aux tanins harmonieux mais structurés à la fois, un vin de bouche soyeuse, de couleur profonde, qui poursuit son évolution. Le 2005 est riche au nez comme au palais, légèrement épicé comme il se doit, un vin coloré et puissant, de garde. Le 2004 se goûte très bien, charnu, mêlant richesse et finesse, aux notes de fruits mûrs caractéristiques (griotte, pruneau), un vin tout en bouche et charmeur, bien typique de ce millésime qui mérite d'être pris au sérieux. Même propriétaire que le Château Grand Lartique et du Château Tourteau-Chollet (voir région Graves).

    Château la GRÂCE DIEU LES MENUTSSAINT-ÉMILION Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

    Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

    (SAINT-ÉMILION)
    Vignobles Pilotte-Audier earl

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 73 10
    Télécopie : 05 57 74 40 44
    Email : chateau@lagracedieulesmenuts.com
    Site : www.lagracedieulesmenuts.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Propriété familiale depuis 6 générations, qui s'étend sur 16 ha entre les croupes graveleuses de Pomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Le vignoble est composé à 70% de Merlot, 25% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon, avec des parcelles plus que cinquantenaires. “Nous adaptons les techniques culturales à chaque parcelle, nous précise Odile Audier, afin de produire des raisins représentatifs d'un cep de vigne dans un contexte donné en respectant un environnement et un objectif qualité. C'est pourquoi notre vin est l'expression d'une mosaïque de terroir : certains terroirs apportant structure et matière et d'autre rondeur, finesse et velouté. Les raisins sont cueillis manuellement et triés délicatement par une équipe de vendangeurs fidèles avant la merveilleuse alchimie de la vinification où se conjuguent tradition et évolution. Nos techniques de vinification s'adaptent à la typicité du millésime afin d'en préserver l'authenticité. Les Vins sont élevés en barriques de chêne français durant environ 12 mois. Chaque année, un millésime unique, reflet de nos observations, réflexions, parfois doutes mais toujours témoignage de notre passion.” Vous aimerez comme nous son Saint-Émilion GC 2007, de couleur profonde et fraîche, au nez fruité, aux accents de cassis et de bigarreau, de bouche ample et opulente, au boisé fin avec des tanins fondus. Un millésime friand, équilibré et déjà expressif. Beau 2006, savoureux, qui développe un nez de groseille et de fraise des bois très mûre, très élégant, d'une belle robe sombre, très bien équilibré, de bouche subtile aux nuances d'épices. Le 2005, charmeur et racé à la fois, est gras, complexe, de robe intense, de bouche persistante avec des arômes d'épices, de cuir et de myrtilles, d'une belle subtilité, aux nuances de fumé caractéristiques, d'une grande harmonie, prometteur. Le 2003, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s'exprimer au mieux.
    Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

    Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

    (SAINT-ÉMILION)
    Sylvie Courreaud-Fompérier
    La Gaffelière
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 46 92
    Télécopie : 05 57 74 49 16
    Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr

    Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaires (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d'âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Le Saint-Émilion GC 2007 est un vin très élégant, tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins bien enrobés, de robe grenat, mariant rondeur et structure. Excellent 2006, aux tanins savoureux, bien corsé et gras, avec cette pointe d'épices et cette charpente à la fois puissante et souple, à déguster sur un pavé de bœuf. Le 2005, est d'une grande maturité et de bel équilibre, ample et velouté en bouche, avec des notes de fruits rouges à l'alcool, un vin qui séduit par son authenticité et sa longueur, encore jeune. Excellent 2003, qui se goûte très bien aujourd'hui, de couleur profonde, charnu, aux nuances de pruneau, alliant charpente et rondeur, le tout à des prix très sages.

    Château HAUT-ROCHER

    Château HAUT-ROCHER

    (SAINT-ÉMILION)
    Jérôme de Monteil
    Saint-Etienne-de-Lisse
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 40 18 09
    Télécopie : 05 57 40 08 23
    Email : info@haut-rocher.com
    Site : www.haut-rocher.com

    Jean et Elisabeth de Monteil prennent une retraire méritée, et c'est le frère de Jean, Jérôme, avec son épouse, Béatrice, qui, aidés du fils de Jean, Christophe, reprennent le flambeau familial. Très classique, ce Saint-Émilion GC 2007 (vignoble de 9 ha, vignes de 37 ans, 65 % Merlot, 20% Cabernet franc, 12% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), est bien corsé, aux senteurs de violette et de framboise, associant puissance et finesse, aux tanins savoureux, de bouche délicate où prédominent le cassis et les sous-bois, très charmeur. Le 2006 est de robe pourpre soutenu, d'une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d'épices, un vin qui mêle harmonie et richesse, typicité et souplesse, de très bonne garde. Le 2005 est intense, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et épicées, un vin savoureux et typé, aux nuances de mûre et d'humus en finale, de très bonne garde. Le 2004, avec ses senteurs de cassis mûr et de cannelle, harmonieux, aux tanins soyeux, est très réussi, de bouche complexe. Le 2003 est coloré et très parfumé, d'une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien souples mais bien riches. Le 2002, où domine le pruneau, est très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche persistante, d'excellente évolution. Le 2001, aux tanins très élégants mais très fermes également, est légèrement épicé en finale. Le 2000 est de couleur soutenue et intense, au nez de mûre et d'humus, un vin charnu, aux tanins riches, qui commence à s'apprécier pleinement sur un confit de porc, par exemple. Goûtez son Saint-Émilion Pavillon du Haut-Rocher 2006, avec des notes de fruits bien mûrs, de cassis et de framboise, aux tanins ronds et présents, fin et charnu à la fois. Le Côtes-de-Castillon Château Bréhat 2005 (8,5 ha sur terroir argilo-limono-sableux sur sous-sol calcaire, 65% Merlot, 15% Cabernet franc et 20% Cabernet-Sauvignon), est de robe brillante, développant des parfums de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile une base tannique bien présente, un joli vin classique, qui poursuit son évolution.
    Château MANGOTSAINT-ÉMILION Château MANGOT

    Château MANGOT

    (SAINT-ÉMILION)
    Anne-Marie et Jean-Guy Todeschini
    Saint-Étienne-de-Lisse
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 40 18 23
    Télécopie : 05 57 56 43 97
    Email : todeschini@chateaumangot.fr
    Site : www.chateaumangot.fr

    “Nos deux fils Karl et Yann se sont joints à nous depuis quelques mois, nous dit-on, et le 2008 sera pour nous le premier millésime réunissant plusieurs générations.” En attendant, il y a leur Saint-Émilion GC 2007, remarquablement élevé, au nez intense de petite cerise noire mûre et d'humus, velouté, de belle charpente, ample et corsé en bouche, tout en nuances aromatiques au palais (cassis, épices), de très bonne évolution. Très réussi, le 2006, de belle robe rubis intense, est un vin classique, dense, bien corsé, riche et subtil, au nez où l'on retrouve la groseille et les sous-bois, de bouche ample et chaleureuse. Le 2005, de couleur pourpre, est bien charnu comme il se doit, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle. Excellent 2004, d'un bel équilibre tannique, bien élevé, au nez complexe (griotte, épices), tout en bouche, de très bonne garde. La cuvée Quintessence 2006, très aromatique au palais, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et la cannelle, est tout en charme, de bonne garde. Le Côtes-de-Castillon Château La Brande cuvée Réservée 2006 (23 ha plantés majoritairement de Merlot), est tout en arômes, charnu et gras, au nez intense et complexe, corsé, avec des nuances de framboise et de mûre, de bonne garde.

    Château MAUVINONSAINT-ÉMILION Château MAUVINON

    Château MAUVINON

    (SAINT-ÉMILION)
    Famille Tribaudeau
    Saint-Sulpice-de-Faleyrens
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 64 79
    Télécopie : 05 57 74 44 96
    Email : chateaumauvinon@sfr.fr
    Site : www.chateau-mauvinon.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Ces propriétaires charmants et passionnés sont rejoints par leur fils, Jean-Édouard, diplômé de Purpan (Toulouse) qui vient donner sa “patte” aux Vins de la propriété. Belle dégustation sur place et un vrai coup de cœur pour leur Saint-Émilion GC 2007, légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, aux senteurs délicates où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin qui associe charme et souplesse, généreux et de très bonne garde. Remarquable 2006, très typé, intense et délicat, un vin ample, charnu et charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante mais très élégante, avec beaucoup de potentiel. Le 2005, corsé, riche en couleur comme en matière, persistant, au nez dominé par la fraise des bois, mariée à des notes de cuir et d'humus, aux tanins présents et soyeux à la fois, un vin riche et structuré, d'une bonne longueur en bouche, de garde. Le 2004 est gras, parfumé, bien classique, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente. Le 2003, avec ces arômes caractéristiques d'épices et de griotte, est superbe, bien charnu, typé, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, vraiment remarquable. Le 2002, avec des nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, encore très jeune. Superbe 2001, au nez puissant et subtil à la fois, de belle charpente, aux connotations de cerise noire, de cuir et de truffe, un vin dense, complexe et fondu. Le 2000, puissant et bien savoureux, est ample, de couleur profonde, un vin avec beaucoup de structure, au nez subtil et épicé, qui poursuit une très belle évolution, idéal sur un gigot. Le 99 est très savoureux actuellement, intense en couleur et en arômes, très parfumé (mûre, poivre…), un vin de bouche charnue, bien persistant en finale. Remarquable rapport qualité-prix, et un accueil de premier ordre.

    Clos des MENUTS Famille Rivière

    Clos des MENUTS Famille Rivière

    (SAINT-ÉMILION)
    Philippe Rivière
    Rue de l’Abbé-Bergey
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 55 59 59
    Télécopie : 05 57 55 59 51
    Email : mriviere@riviere-stemilion.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Sympathique et passionné, Philippe Rivière s'attache à élever des Vins qui restent dans un excellent rapport qualité-prix-typicité. Sa propriété s'étend sur 25 ha. Le sol, en partie argilo-calcaire et principalement argilo-sableux à sous-sol d'alios avec crasse de fer, permet un excellent drainage (75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Le Saint-Émilion GC 2007 est très parfumé, bien typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, au nez expressif à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins moelleux, un vin ferme et charmeur. Le 2006, très classique, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin de bouche complexe, ronde, charnue et structurée, d'une longue finale. Le 2005, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux senteurs de fruits cuits, de cannelle et d'humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Le 2004, de couleur grenat, est savoureux au palais, concentré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu