Avertir le modérateur

  • Du (très) Grand Cru Classé au Grand Cru, 10 Saint-Emilion à ne pas manquer dans le Guide 2013

    Château FONROQUE

    Classé 1er Grand Vin cettre année. Le Château est le berceau saint-emilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Etablissements Jean-Pierre Moueix (maison de négoce Libournaise et familial €). L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l'éclaircissage desraisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué. Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, une progression logique de toutes les démarches entreprises par Alain Moueix et son équipe, amène l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Superbe Saint-Émilion GCC 2009 (88% Merlot et 12%Cabernet franc, issu de raisins en conversion vers l'agriculture biologique), charnu comme on les aime,gras, bien charpenté, un Vin avec des nuances de prune et de violette, au nez ample, suave et puissant, alliant une bonne base tannique à une finesse dense et bien persistante (37 €). Le 2008 est charnu et concentré, riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d'humus, d'une grande harmonie, de garde. Le 2007, d'une belle couleur rubisprofond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d'épices et de vanille, est un Vin ample, d'un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de souplesse, très réussi (26 €). Le 2006, typé, est un grand Vin puissant et toujours dominé par l'élégance, aux senteurs de groseille et de fumé, de très bonnegarde (29 €). Pourquoi résister ?

    Direction : Alain Moueix

     

    Château CADET-BON

    Domaine de 4,65 ha (80 % Merlot, 20 % Cabernet franc). Travaux à la vigne, drainage, abandon du désherbage, apport de compost organique et travail du sol en profondeur, le mode de conduite du vignoble a été revu, travail méticuleux d'ébourgeonnage, éclaircissage, taille adaptée pour unrendement qualitatif... Très beau Saint-Émilion GCC 2009, un vin puissant, aux tanins fermes et bien équilibrés, qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution. Le 2008, d'une robe d'un rouge rubis intense, est velouté au palais, légèrement épicée, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie, un vin qui devrait tenir toutes ses promesses. Le 2007, très équilibré, riche, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux taninsfondus, est chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, truffe). Toujours sans hésiter.

    Guy Richard

     

    Château TOUR GRAND FAURIE

    Château TOUR GRAND FAURIE Franck et Isabelle Feytit Tél. 05 57 74 49 03 et 06 82 68 11 80 e-mail : feytit@wanadoo.fr www.tourgrandfaurie.com La propriété appartient à la famille Feytit depuis 1949. Vendanges manuelles, élevage en barriques, 80% Merlot, 15% Cabernet franc, 5% Malbec... "L'âge du vignoble est de 48 ans, précise-t-on, dont une parcelle au secteur Grand Treuil, où nous avons encore des pieds de vignes centenaires, remplis de moussecreux à l'intérieur, ils sont peu productifs, mais à la récolte, la qualité est toujours au sommet. Le tout donne en effet ce très savoureux Saint-Émilion GC 2010, ample et fondu, un vin de belle matière, dense et parfumé (cassis, sous-bois), avec des taninsmûrs mais présents, un vin qui emplit bien la bouche. J'ai redégusté cette année le 2009, qui se goûte vraiment très bien, coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, cannelle...), un vin charmeur avec de la matière, des tanins mûrs, que j'ai apprécié sur une épaule d'agneau. Aucune hésitation, donc.

    Vignobles Feytit

     

    Château CANTENAC

    Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser un rapport qualité-prix-régularité certain. Depuis 1870, Château Cantenac propose ses grands Vins fins. Aujourd'hui c'est Nicole Roskam-Brunot et ses fils Frans et Johan qui perpétuent la tradition. Nicole Roskam-Brunot, charmante et passionnée, a lancé la cuvée "Sélection Madame" dès 2000 (une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité). "Le millésime 2007, me dit Nicole Roskam, nous a permis de fêter les 70 ans du Château Cantenac et quatre générations. Ce 2007 est d'ailleurs une grand réussite, sentant sans doute qu'il avait un rôle à jouer ! Aussi, c'est le moment de faire un petit retour dans notre histoirefamiliale. En 1937, mon père, Albert Brunot, achète cette propriété. Puis en 1997, je reprends le domaine familial. Une femme à la tête de ce merveilleux Grand Cru de Saint-Émilion ! Puis Frans, mon fils aîné, ingénieur de Purpan et oenologue, vient à mes côtés et s'occupe de la partie technique et d'une partie de la commercialisation. Il gère également notre Listrac-Médoc Château La Lauzette Declercq, CruBourgeois. En 2007, Johan nous rejoint pour s'occuper de la commercialisation et de la gestion du Château Cantenac. C'est une période charnière où j'effectue la passation de pouvoir avec mes deux fils. Je n'oublie pas Frédéric qui même s'il ne travaille pas sur la propriété, a quand même réalisé le site internet et reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! L'oenotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte "Vignobles et chais en Bordelais" est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l'occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint-Emilion, les concerts-dégustations." Excitez vos papilles avec ce Saint-Émilion GC 2009, terroir de sable sur graves et argilebleue, 75% Merlot et 25% Cabernets, médaille Or Mondial de Bruxelles, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d'épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche, vraiment réussi (22 €). Le 2008, médaille de Bronze Decanter World Wine Awards, poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d'un beau rubis foncé, un vin ample et épicé en bouche, de garde(18 €). "C'est une année de petite récolte, me dit Frans Roskam. Beaucoup de producteurs ont réalisé la moitié de leur production normale. À l'image de 2007, c'est un millésime qui devrait donner de bonnes surprises pour les Vins issus de vignobles où tous les soins sont donnés à la vigne. Les Vins en l'état semblent riches et puissants, avec beaucoup de fruit. Des éléments encourageants pour l'avenir." La Sélection Madame 2009, 95% Merlot et 5% Cabernets, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés, tout en arômes (16 €). Le 2008, médaille d'Argent à Bordeaux, de couleur pourpre, est un vin élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, un vin charmeur, d'une très belle finale (15 €). Le Château Cantenac 2007 est de belle maturité, fruité en bouche avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d'épices. Le vin est velouté, riche, puissant mais fin à la fois. Le Sélection Madame 2007, plus sur le Merlot, avec son bouquet defruits rouges et noirs, le vin est très soyeux, très charmeur. Le 2006 fut primé au Mondial de Bruxelles. Intense, le Saint-Émilion GC Château Cantenac Climat 2008, issu d'une sélection méticuleuse de grappes, ramassées sur des parcelles variant d'année en année. Son assemblage varie ainsi suivant le profil de chaque millésime, une cuvée confidentielle et originale qui bénéficie d'un élevage de 18 mois en barriques. Le vin est gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, de belle structure, est un vin ample et riche comme nous les aimons (35 €). Excellent Haut-Médoc CruBourgeois Château La Lauzette 2009, de robe rubis profonde, classique, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiquesferme (13,50 e) un Cru bourgeois historique de Listrac-Médoc situé entre les fameuses appellations de Margaux et Saint-Julien. 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot. Vignoble créé par Frans Roskam. Le 2008 dégage de jolis arômes de fruitsnoirs mûrs soulignés par des notes d'épices, de vanille, un vin ample et bien structuré, avec une finale très élégante, médaille d'Argent à Bordeaux (12,50 €). Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet. Pas la moindre hésitation.

    Nicole Roskam-Brunot

     

    Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

    Propriété familiale depuis 6 générations, qui s'étend sur 16 ha entre les croupes graveleuses dePomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Le vignoble est composé à 70% de Merlot, 25% deCabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon, avec des parcelles plus que cinquantenaires. "Nous adaptons les techniques culturales à chaque parcelle, me précise Odile Audier, afin de produire desraisins représentatifs d'un cep de vigne dans un contexte donné en respectant un environnement et un objectif qualité. C'est pourquoi notre vin est l'expression d'une mosaïque de terroir : certains terroirsapportant structure et matière et d'autre rondeur, finesse et velouté. Les raisins sont cueillis manuellement et triés délicatement par une équipe de vendangeurs fidèles avant la merveilleuse alchimie de la vinification où se conjuguent tradition et évolution. Nos techniques de vinifications'adaptent à la typicité du millésime afin d'en préserver l'authenticité. Les vins sont élevés en barriquesde chêne français durant environ 12 mois. Chaque année, un millésime unique, reflet de nos observations, réflexions, parfois doutes mais toujours témoignage de notre passion." Le Saint-Émilion GC 2009, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, decannelle et d'humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin qui mérite un peu de patience. Le Saint-Émilion GC cuvée Passion 2009 a un bouquet complexe où s'entremêlent des notes de cassiset de cannelleharmonieux, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, de belle matière. Le 2008 est de jolie robe grenat soutenu, est charpenté, intense, riche, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d'épices, gras, associant puissance et finesse. Excellent 2007, de belle robe grenat, charpenté et gras, aux arômes complexes où dominent les fruits cuits et les sous-bois. Aucune hésitation.

    Vignobles Pilotte-Audier earl

     

    Château GRAND CORBIN-DESPAGNE

    Le nom Despagne est attaché à la terre saint-émilionnaise depuis plus d'un demi-millénaire (1665), la propriété appartient à la famille Despagne depuis 1812, la 7e génération en a pris la direction en 1996. Un vignoble de 26 ha situé sur une nappe sableuse (sables sur argiles, argilo-sableux sur crasse de feret sables anciens). Beau Saint-Émilion GCC Saint-Émilion GC 2010, intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, de garde comme le 2009, corsé, bien typé, à la fois charnu et rond, tout en arômes, bien ample au palais, de couleur intense, avec des arômes de fruits cuits et d'épices en finale. Le 2008, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, d'épices et de cuir, puissant et savoureux, est un vin de belle charpente, qu'il faut laisser se fondre. Le 2007, d'une belle robe pourpre, aux notes de fruits (mûre, prune) et d'humus, épicé comme il se doit, est soyeux en bouche. Aucune hésitation non plus.

    François Despagne

     

    Château PIGANEAU

    Des vins comme on les aime, élevés par des propriétaires passionnés qui s'attachent à respecter leurterroir, évitant les "maquillages" que l'on trouve (hélas !) dans l'appellation, et le tout explique sa place dans le Classsement. Le Château Piganeau est un Saint-Émilion Grand Cru de 6 ha bénéficiant d'unterroir gravelo-sableux complanté de Merlot (83%) et de Cabernet franc (17%). Le vin, vieilli enbarriques neuves, est souple, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance. D'origine corrézienne, la famille Brunot s'est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922. "Les 2010 et 2009 sont deux très grands millésimes avec chacun leur personnalité propre, m'explique Jean-Baptiste Brunot. - 2010 : un peu plus souple que le 2009, un vin très fin, très agréable à déguster avant le 2009. Puissants arômes de framboise très flatteurs, le vin est très rond, très fin, le nez remarquable. - 2009 : vin très élégant aux tanins très gras, aux arômes de fruits noirs mûrs, au léger boisé bien fondu, il présente une bonne aptitude à la garde mais il est agréable à boire dès à présent, grâce aux taninsarrondis. Le 2011 est à l'élevage, c'est un vin très agréable, très naturel, aux jolis arômes de fruitsrouges. Un vin qui sera plus facile à boire, plaira beaucoup par son fruité remarquable. Nous avons unterroir sablonneux qui donne des vins assez souples, c'est la caractéristique des vins des vignobles Brunot. Sous l'impulsion de mon fils Vincent, nous privilégions le fruit et réduisons l'apport de bois neuf. Les vins sont toujours élevés une année en barriques mais avec seulement 25% de bois neuf, on obtient des vins plus veloutés, plus fruités, plus séduisants avec une aptitude à vieillir mais aussi aptes à être appréciés dans leur jeunesse. Nous restons raisonnables dans l'élevage en barriques qui ne doit pas masquer notre joli terroir de sables et de graves, et privilégions le bon rapport qualité-prix, c'est important de nos jours." Leur Saint-Émilion GC 2009 (6 ha, d'un terroir gravelo-sableux (83% de Merlotet 17% de Cabernet francterroir gravelo-sableux), est vraiment remarquable, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche, un vin très prometteur. Superbe 2008, aux taninsamples, charpenté, un vin de belle structure, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre...), tout en persistance, de garde. Savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d'une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, bien typé, de belle robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d'épices. Très beau 2006, médailles d'Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourpre, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d'une grande suavité et d'une belle longueur en bouche. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux nuances de griotte et de framboise, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Savoureux 2004, de très bonne charpente, au nez où s'entremêlent des notes de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, bien corsé, un vin qui commence à s'apprécier, d'une belle longueur. Superbe rapport qualité-prix-plaisir. Savoureux Lalande-de-Pomerol Château Le Gravillot 2009, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d'une belle intensité, épicé comme il se doit, corsé, ferme, qui associe distinction et richesse, avec ces senteurs de fumé et de prune en finale. Beau 2008, au nez de cerise mûre, de bouche fondue et puissante à la fois avec des notes de groseille et de cuir, un vin généreux etharmonieux. Tout en nuances d'arômes, le 2007 est très coloré, bien charnu, au nez qui dégage des senteurs de fruits mûrs et de truffe, fondu, un vin intense, associant distinction et richesse. Remarquable 2006, qui a d'ailleurs récolté une médaille d'Argent à Bruxelles et une autre à Mundus Vini, aux arômes délicats et denses, de bouche étoffée, avec des notes poivrées où se mêlent la mûre et la violette. Le 2005 est typé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleurpourpre, charpenté. Voir aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet. Superbe rapport qualité-prix-plaisir. Pas la moindre hésitation.

    Jean-Baptiste et Vincent Brunot

    Château La GARELLE

    Domaine de 10 ha sur sols sablonneux et argilo-calcaires, composé de 75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc (moyenne d'âge des vignes de 25 ans). Les cuves Inox sont de petite capacité pour un travail minutieux à la parcelle ou au cépage ou encore par tonnelier avant assemblagedes vins. Le vin est vinifié de façon traditionnelle dans un chai entièrement réaménagé en 2002 et 2008 (thermo-régulation des cuves, gestion du taux d'humidité) et placé sous la surveillance constante d'une équipe d'oenologues réputée pour son extrême exigence et sa créativité. Le vieillissement du vin est effectué en barriques de chêne français pendant 20 mois. Elles sont renouvelées, selon les années, par moitié ou par tiers. Tout en bouche, leur Saint-Émilion GC 2009, très classique de ce grand millésime, est un vin typé, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample et structuré, d'une belle finale. Savoureux 2007, qui s'apprécie actuellement, tout en nuances avec des notes de griotte et d'épices. Le 2006, de robe grenat soutenu, aux tanins denses, mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, fort bien élevé, tout en charme et parfums. Excellent Château du Relais Saint-Émilion GC cuvée Georgina, d'une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, aux senteurs de fruits rouges surmûris. Aucune hésitation.

    Mr et Mme Michel Billon

     

    Clos TRIMOULET

    Au sommet. J'aime ce vin depuis le premier Guide, ce qui n'est pas rien. De forte personnalité, les frères Appollot, Alain et Joël, continuent donc d'appliquer la même philosophie que leur père, Guy Appollot. "Nous commercialisons en direct 60% de nos vins auprès d'une clientèle particulière, précise Alain Appollot. Il faut rendre hommage à mon grand-père, puis à mon père, qui ont commencé la vente de la bouteille. "Pour avancer, il faut savoir regarder en arrière", et nous, la sixième génération, sommes reconnaissants du travail accompli par nos prédécesseurs. Le "bouche à oreille " fonctionne bien, les bonnes adresses circulent vite et c'est vrai que notre fichier clientèle s'accroît tout naturellement, nous faisons juste quelques salons. Notre clientèle est surtout hexagonale, nous avons aussi des marchés à l'export, au Japon, aux États-Unis et en Europe du Nord, toujours en direct, restant maîtres de la commercialisation de nos bouteilles. Nos clients apprécient la typicité de nos vins, ce sont de vrais amateurs qui n'aiment pas les vins standards ni les vins commerciaux. Ils nous encouragent à ne pas céder à la pression. Nous perpétuons la tradition familiale, et privilégions les terroirs. Nous nous investissons beaucoup personnellement pour offrir des vins à des prix très intéressants, notre rapport qualité-prix est imbattable, nous tenons à rester dans cette gamme de prix, c'est notre philosophie auClos Trimoulet, car nous tenons à ce que le plus grand nombre de consommateurs ait accès à notre vin, à notre appellation de Saint-Emilion Grand Cru. Nous préférons produire des vins de plaisir, nous sommes contre les vins hyper concentrés, notre vin est apprécié et accompagne très bien tout le repas, notre récompense, à nous vignerons, est de voir une bouteille vide, ainsi le vin a plu !" "Nous sommes très enthousiastes pour le millésime 2011, nous dit Alain Appollot. Cela a été beaucoup de travail à lavigne. Nous avons eu la chance d'avoir une très belle arrière-saison, avons ramassé des raisins à très bonne maturité dans un état sanitaire excellent. Les degrés étaient largement suffisants et les indices detanins très satisfaisants. Chaque année, c'est un challenge, une remise en question, c'est d'ailleurs ce qui fait l'intérêt de notre métier. Nous maîtrisons tout, de la taille à la vente, nous sommes responsables de la qualité de nos vins jusqu'au consommateur et on assume ! Notre démarche est de "coller" à notre terroir. 2009 : un millésime d'exception, les vendanges étaient très mûres, les tanins sont très friands, très gourmands, c'est un grand vin charmeur, puissant et soyeux à la fois. 2008 : un joli fruité, beaucoup de volume en bouche, ce qui est fort plaisant et une bonne présence tannique prometteuse pour lagarde. Nous avons vinifié de façon très classique, sans trop de boisé pour garder les qualités naturelles du millésime, c'est le talent du vigneron de savoir équilibrer cela." Vous aimerez comme moi le Saint-Émilion GC 2009, médaille d'Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruitsrouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde. Beau 2008, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants, aubouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. "Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l'été, lesraisins étaient très jolis, les analyses étaient d'ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PHtout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d'un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l'élevage, nous n'avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer lesvins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur." Le 2006, marqué par des notes de fruits noirs très mûrs et des touches finement boisées, de bouche suave, qui développe des tanins fondus et structurés. Remarquable 2005, dense, encore fermé, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, charpenté, alliant structure et velouté, d'excellente évolution. Voir le Château Chevalier-Saint-Georges en Montagne-Saint-Émilion. Formidable rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.

    Guy, Alain et Joël Appollot

     

    Clos des MENUTS Famille Rivière

    Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s'étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au coeur même de Saint-Emilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une "religiosité" propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s'agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagette qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts. Valeur sûre, donc, le Saint-Émilion GC 2009, parfumé, persistant, associe finesse et richessearomatique, au nez de pruneau, de cannelle et d'humus, de bouche veloutée, d'excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, un joli vin long en bouche, très classique, d'excellente évolution. Le 2007, très parfumé, bien typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d'humus, auxtanins moelleuxferme et charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin de bouche complexe, rondecharnue et bien structurée, d'une longue finale. Goûtez aussi le Graves Château de Callac rouge 2009, régulièrement réussi comme le Lalande-de-PomerolChâteau Moulin de Lavaud et le Montagne-Saint-Émilion Château de Beaulieu ou le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat (voir Lussac). Les prix sont très sages. Aucune hésitation, non plus.

    Philippe Rivière

    Rue de l’Abbé-Bergey
    33330 Saint-Émilion
    Tél. : 05 57 55 59 59
    Fax : 05 57 55 59 51
    Email : mriviere@riviere-stemilion.com
    www.maisonriviere.fr/

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     
  • Château HOURTIN-DUCASSE

    Château HOURTIN-DUCASSE

    Château HOURTIN-DUCASSE 

    (HAUT-MÉDOC)
    Scea des Vignobles Marengo
    BP 89
    33250 Pauillac
    Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43 
    Télécopie : 05 56 59 52 77 
    Email : contact@hourtin-ducasse.com 
    Site : www.hourtin-ducasse.com 

    Vignoble de 30 ha, dont 25 de vignes d'un âge moyen de 15 à 20 ans. Une sélection rigoureuse des raisins et des cuves amènent à une production d'environ 80 000 bouteilles. Beaucoup aimé ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, classique, beaucoup de fruit, belle matière, vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d'excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en senteurs, d'une belle ampleur, sent les fraises des bois et l'humus, de bouche charpentée et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, de bouche séveuse, avec des parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse. Le 2005 développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, un vinintense, de garde. Goûtez le joli rosé Les Roses de Marie 2010, un vin gourmand, franc et vivace.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu