Avertir le modérateur

  • Saint-Emilion : le terroir ou le maquillage ?

    Ici, l’humilité des uns lutte contre le snobisme des autres, la force du terroir contre l’aseptisation des vins, les querelles de clochers côtoient les absurdités des Classements “officiels”, qui pourraient prêter à sourire, si cela ne laissait pas planer -aussi- un doute sur toute l’appellation.

     Il faut dire qu’il y a de quoi s’y perdre, entre des crus racés par leur sol et d’autres qui baignent les “pieds dans l’eau” à la première averse... 

    Les terroirs ont donc une influence incontournable, et toutes les techniques œnologiques ou viticoles employées par certains ne changeront rien à l’affaire, que cela plaise ou non. Il ne suffit donc pas de s’adresser à des techniciens de vinifications pour donner une “âme” (celle du terroir) à un vin qui n’en a pas. Pas plus qu’il ne suffit d’augmenter ses prix pour entrer dans la cour des grands.

    Quelque 1 000 crus, du Premier Grand Cru Classé à la simple AOC Saint-Émilion, en passant par le Grand Cru Classé et le Grand Cru, dont la situation géographique fait la différence. 

    - Le secteur le plus simple à définir, historiquement et géologiquement, c’est celui du plateau qui culmine à quelque 100 m d’altitude, caractérisé par des coteaux et des pentes aux expositions variées et aux sous-sols tout aussi variés (dépôts marins et continentaux, calcaires marins à astérie, molasse…), qui font la diversité de son terroir et la typicité de chaque cru. C’est un territoire où l’on retrouve un sous-sol de molasses et de sables éoliens, et quelques-uns des plus grands vins de la région.

    - Le deuxième secteur est celui qui se rapproche de Pomerol. Ici, les châteaux possèdent leur propre personnalité, et les sols sont des graves profondes, plus ou moins riches en argiles, en silices et en sables selon les sols, en alios en sous-sols.

    - Le dernier secteur s’étend sur la plaine de la Dordogne, autour de Libourne (les sables), des communes de Vignonet et de Saint-Sulpice-de-Faleyrens, des territoires issus de formations alluviales qui se trouvent de l’autre côté de la nationale Libourne-Castillon, où les sables sont également omniprésents, avec des graviers. On y fait généralement des vins plus souples, l’exception confirmant bien évidemment la règle. En fait, pour s’y retrouver, mieux vaut se fier à notre Classement...

     
     
     

    Voici les vrais beaux vins de la région.

    Voir aussi le Classement des Satellites de Saint-Emilion

     

    Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

    Château BALESTARD la TONNELLE
    Château BEAURANG
    Château CADET-BON
    Château CANTENAC
    Château de la COUR
    Château La CROIX D'ARMENS
    Château La CROIX MEUNIER
    Château DARIUS
    Château GRAND CORBIN DESPAGNE
    Château FONROQUE
    Château FRANC LARTIGUE
    Château GESSAN
    Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
    Château GROS CAILLOU
    Château HAUT-ROCHER
    Clos LABARDE
    Château LAROQUE
    Château des LAUDES
    Château MANGOT
    Château la MARZELLE
    Château MAUVINON
    Clos des MENUTS
    Château de PASQUETTE
    Château PETIT-BOUQUEY
    Château PETIT MANGOT
    Château PIGANEAU
    Château PINDEFLEURS
    Château CLOS DES PRINCE
    Château du ROCHER
    Château la ROSE- POURRET
    Château SAINT-JEAN
    Château CLOS de SARPE
    Château TAUZINAT L'HERMITAGE
    Château TOUR GRAND FAURIE
    Château LA TOUR DU PIN FIGEAC
    Clos TRIMOULET
    Château TROTTE VIEILLE
    Château VIEUX RIVALLON

  • Château LOUPIAC-GAUDIET, un liquoreux tout en fraîcheur

    Château LOUPIAC-GAUDIETLOUPIAC Château LOUPIAC-GAUDIET

    Château LOUPIAC-GAUDIET 

    (LOUPIAC)
    Daniel et Marie-Laurence Sanfourche

    33410 Loupiac
    Téléphone :05 56 62 99 88 
    Télécopie : 05 56 62 60 13 
    Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauloupiacgaudiet 
    Site : www.chateau-loupiac-gaudiet.com 

    Au sommet de son appellation. Le vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficie d'une exposition plein sud et appartient depuis 4 générations à la famille de l'actuel propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, certaines ont 40 ans, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est très classique (80% Sémillonet 20% Sauvignon). Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne; cela permet le développement du fameux Botrytis Cinerea. Procédés traditionnels et méthodes modernes comme le contrôle des températures en cours de fermentation. Pressoir pneumatique. Élevage, cuves Inox ou ciment avec revêtement epoxy.

    "Le millésime 2013 a été une année sans grêle, nous raconte Marie-Laurence Sanfourche, avec une belle arrière saison. Cela nous a permis de réaliser une très belle qualité, avec une belle concentration de jus, un millésime rare. Nous proposons à la cave lesmillésimes 2003, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2011. Le 2011 a une belle concentration alliée à une forte présence du fruit, beaucoup de fraîcheur et une belle longueur. Ce millésime fait notre fierté !"

    Elle a raison et on le voit quand on savoure ce remarquable château Loupiac-Gaudiet 2011, de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de bellecouleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité.

    Exceptionnel Loupiac château de Loupiac 2007, racé, opulent, aux notes de citron confit et de fleurs blanches, frais et onctueux à la fois, de belle évolution comme en atteste ce superbe 2003, gras, aux senteurs envoûtantes de poire, de noix, de pain grillé...

  • L'IRRESISTIBLE Domaine de CHEVALIER

    Domaine de CHEVALIERPESSAC-LÉOGNAN Domaine de CHEVALIER

    Domaine de CHEVALIER 

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Olivier Bernard

    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 16 16 
    Télécopie : 05 56 64 18 18 
    Email : olivierbernard@domainedechevalier.com 
    Site : www.domainedechevalier.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n'est pas si courant. 

    "Nous avons un nouveau cuvier en forme “tulipe”, nous explique Olivier Bernard, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Nous avons fait des tris optiques, en plus des 16 personnes au tri manuel, pour être encore plus précis. Depuis 3 ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler lesraisins. Nous continuons par petite touche à progresser, dans le détail, la précision associée à beaucoup de travail, car, finalement , c’est ce qui fait aussi la différence. Plus j’avance dans ma vie deviticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs

    Je crois que, mieux que tous les artifices rajoutés, il faut croire et respecter notre terroir, une réflexion en profondeur. Au Domaine de Chevalier, nous sommes pour la continuité dans le raisonnement et dans l’approfondissement de notre travail. 

    Pour terminer avec l’actualité, j’ai été nommé Président des Grands Crus depuis plus d’un an et dans mon discours d’investigation, j’ai aussi parlé de qualité et d’efficacité, des thèmes qui me tiennent à cœur !

    Le millésime 2013 est dans la lignée des 2011 et 2012, avec des similitudes dans l’expression de soncaractère. C’est un millésime compliqué qui, heureusement, a été sauvé par un été très ensoleillé, un des étés les plus chauds depuis 50 ans ! Le printemps avait été fraislong et humide, ce qui eu pour effet de retarder la floraison qui a eu lieu fin juin avec 15 jours de retard.
    C’est une année qui coûte cher à l’entreprise car nous avons fait de petits rendements et il a fallu un personnel substantiel pour effectuer les nombreux travaux d’effeuillage, surveiller et apporter des soins constants pour préserver au maximum la qualité des raisins. Pour attendre le degré de maturité qui nous satisfaisait, nous allions devoir vendanger tard et pour cela les raisins devaient être bien exposés, ventilés, protégés, donc ce 2013 a été un millésime exigeant en personnel.
    Septembre et octobre nous ont permis de récolter de jolis raisins. Nous avons fait des vendanges tardives “à la carte”. Nous avons pris un maximum de risque pour attendre la maturité et ensuite nous avons récolté très vite pour que la qualité reste intacte. Dans unmillésime comme le 2013, l’homme devait être à l’écoute de ses vignes au plus près, aux commandes et prendre des décisions régulièrement, cela va avoir une résonance forte sur le vin; dans un millésime facile, l’homme intervient peu, c’est la nature qui fait tout."

    Un très grand Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense, racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance et velouté, d'excellente garde. Splendide 2010, à la fois intense, puissant et très velouté, ample et riche aunez comme au palais, aux arômes envoûtants de mûre fraîche et de champignons, de lente évolution. Superbe 2009, volumineux, d'une belle matière en bouche, aux notes de cuir et de cassis, qui allie distinction et richesse, un grand vin très savoureux, puissant, gourmand, encore fermé, naturellement."

    Exceptionnel 2008, de couleur pourpre profond, qui développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, encore fermé, naturellement, de garde. Le 2007, de très belle robe, développe au nez des senteurs délicates de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est de bouche charnue, un vin délicat et généreux, bien épicé. Le 2006 est dans la lignée, possédant sa propre spécificité, bien sûr, très élégant, soyeux, d'une diversité et complexité d'arômes intenses, dominées par la griotte et la framboise mûre, un vin où le terroir s'exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d'une belle longueur en finale. Exceptionnel 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nezcharnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, marqué par les fruits compotés légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse. 

    Superbe Pessac-Léognan blanc 2011, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, où s'entremêlent des notes d'amande et de fougère, ample et persistant, riche au nez comme en bouche. Le 2010, aux senteurs de lis et d'agrumes mûrs, est vraiment charmeur, de bouche ample et finement parfumée, un vin complexe, très prometteur. Le 2009 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de musc et de pamplemousse, d'une richesse aromatique et persistance, de bouche opulente. Le 2008 est très racé, marqué par le Sauvignon et son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finessearomatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, dominé par des notes de petites fleurs blanches et de poire. Le 2007 est formidable, vraiment exceptionnel avec une attaque puissante, le Sauvignon (85%) explose en bouche, le vin est très volumineux, complexe, ample et soutenu par une fraîcheur exceptionnelle, avec une longueur très puissante, certainement l'un des plus beaux Vins blancs de toute la région. Le 2006, une très belle réussite, est riche et distingué, aux nuances de pamplemousse et d'amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme au palais, d'une grande ampleur, suave

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu