Avertir le modérateur

HUIT VINS DU SUD-OUEST COUPS DE CŒUR

 

La complexité des terroirs et des climats est bien réelle dans la région, et prouve que l’on ne fait pas la même qualité, selon les aléas de la nature, au fin fond du Béarn ou dans le Lot. C’est ce qui compte, et crée la typicité. 



Château GAUTOULCAHORS Château GAUTOUL

Château GAUTOUL 

(CAHORS)
Propriétaire : Éric Swenden - Copropriétaire : Aimery de Padirac
Lieu-dit Meaux
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17 
Télécopie : 05 65 30 85 17 
Email : chateau.gautoul@wanadoo.fr 
Site : www.chateaugautoul.fr 

Une magnifique chartreuse du plus pur style XVIIe siècle en parfait état de conservation et ayant gardé son authenticité, qui offre une vue imprenable sur le village de Puy-l'Evêque et sur le Lot. Son vignoble de 30 ha exposé plein sud est conduit en culture raisonnée. 
Le terroir argilo-calcaire permet une parfaite maturité de l'Auxerrois et du Tannatcépages typiques de l'appellation, adoucis par le Merlot. Eric Swenden, ex-Président du Groupe Vandemoortele et de la fédération de l'industrie alimentaire en Belgique, a racheté le Château Gautoul en 1998. Les sols sont d’une diversité rare, principalement sédimentaires, nivelés par les alluvions des terrasses d’anciens cours d’eau. L’exploitation rassemble des sols avec pas moins de 5 caractéristiques majeures de granulométrie : limoneux, caillouteux, calcaireargileux, siliceux. 
Pour Thierry Mèze, régisseur, le 2016 fait partie des grands millésimes, l'un des trois premiers qu'il ait connus durant les 16 années passées au domaine, il a tout ce que l'on souhaite trouver dans un vin.”
En vente cette année : les 2010, 2011, 2012, 2013 , 2014, et la Cuvée Prestige 2012 et 2014. La Cuvée “Secret Treasure” (actuellement 2012 et 2014) est produite les meilleures années et est élevée en barriques neuves. Côté travaux, un hangar agricole verra le jour courant 2017.
Superbe Cahors Cuvée Prestige 2014, élevé en fûts de chêne, savoureux, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de fort belle couleur, associant fruit et structure en finale. Le Cahors 2014 est un un vin savoureux et subtil, qui développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre.
Complexe, puissante, la Cuvée Treasure 2012, aux senteurs de fruits cuits et d’humus, aux tanins denses, est un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, à déboucher sur sur une cuisse de canard confite, par exemple, ou un dindonneau rôti farci.

 

Château PÉROUDIER

Château PÉROUDIER 

(MONBAZILLAC)
Famille Loisy
Lieu-dit Le Péroudier
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 30 04 et 06 07 21 83 97 
Email : contact@chateauperoudier.fr 
Site : www.chateauperoudier.com 

Une propriété de 50 ha dans la famille depuis plusieurs siècles.
Vous allez aimer ce superbe Monbazillac cuvée Louise Élisa 2011, une cuvée en mémoire de la grand-mère fondatrice du domaine qui n'est élaborée que dans les grandes années, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, ample et très onctueux, d’une grande complexité au palais (brioche, abricot confit), tout en longueur, de garde comme en atteste ce 2006, typé et fruité, aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde, très fin, qui mêle ampleur et distinction.
Le Bergerac sec cuvée Louise Élisa 2012, 100% Sauvignon gris, fermenté et élevé en barriques, de jolie robe, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, est un vin où la structure s’allie à l’élégance.
Le Bergerac cuvée Louise Élisa rouge 2011, 12 mois en fûts de chêne, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre. Le Bergerac rouge cuvée Péroudier 2012, typé, coloré, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Excellent Bergerac blanc sec Fût de Chêne 2012, de belle teinte, au nez subtil de lis, franc et gourmand, rond et parfumé au palais, de bouche fine comme ce Côtes-de-Bergerac blanc moelleux 2012, riche en arômes de fleurs dense, vraiment charmeur sur une Fourme d’Ambert ou des poires pochées.

 

Château BOURGUET

Château BOURGUET 

(GAILLAC)
Jean et Jérôme Borderie
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23 
Télécopie : 05 63 56 15 23 
Email : chateaubourguet@orange.fr 
Site : www.chateaubourguet.fr 

Au sommet. Vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, et situé sur les terres les plus au nord de l’aire Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans). 
Une référence avec leur Gaillac rouge 2014, 60% Braucol, 25% Syrah et 15% Cabernet-Sauvignon, très parfumé avec ses notes de framboise, de cassis et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, un vin dense et séveux, de bouche soyeuse et poivrée, parfait sur un boudin aux pommes ou une fondue ariègeoise. Beau 2012, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges, un vin souple, de belle base tannique, bien corsé. 
Remarquable Gaillac blanc doux 2015, 100% Loin de l’Œil, qui a une belle couleur dorée, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des notes de pain grillé, mêlant charme et puissance, à prévoir par exemple, sur un soufflé de tomates fraîches ou un foie gras à la confiture d'oignons. 
Le Gaillac rosé 2015, 60% Braucol, 20% Duras et 20% Syrah, est un vin de belle teinte lumineuse, souple et friand à la fois, au nez très expressif. 
Tout en charme et vivacité, le Gaillac blanc sec 2015, 40% Sauvignon, 35% Muscadelle et 25% Mauzac, est de belle couleur jaune pâle, avec un nezfrais de fleurs blanches et d’agrumes, très séduisant et tout en bouche.
Jolie Méthode Ancestrale Bulles d’Alayrac, une cuvée à la fois vineuse et finefruitée, d’une jolie ampleur en bouche.

 

Domaine du GRAND JAURE

Domaine du GRAND JAURE 

(PÉCHARMANT)
Bertrand et Bernadette Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Téléphone :05 53 57 35 65 
Télécopie : 05 53 57 10 13 
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr 
Site : www.domainedugrandjaure.com 

Ce domaine appartient à la même famille depuis 1920. C’est aujourd’hui Bertrand et sa sœur Bernadette, 4e génération qui dirigent le domaine.
“Exposé au sud et sud-ouest sur les coteaux de Lembras où le soleil est très généreux, le vignoble d’une superficie de 16 ha environ est implanté sur un terroir graveleux siliceux pour les vins rouges, avec un faible pourcentage d’argile en surface qui génère une contrainte hydrique très favorable pour la production de grands vins. Dans le sol, on trouve de l’argile ferrugineuse appelée tran, particularité des terroirs de Pécharmant. Les blancs sont plantés sur des sols sablo-caillouteux, très favorable à la production de vin blanc aromatique tel que le Rosette.”
Tout cela explique ce remarquable Pécharmant cuvée Terroir 2014, au nez de prune, de sous-bois et d’épices, persistant, de bouche riche, tout en arômes, un vin charnu et souple à la fois. Le Pécharmant cuvée Mémoire 2012, coloré, très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, allie finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, ample et riche, bien charnu, à savourer sur un gigot à l'ail et au Monbazillac ou un salmis de palombes.
La Rosette Domaine du Grand Jaure blanc 2015, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, charmeur et persistant, est un vin parfait sur des crustacés.
Château VIEUX TOURON

Château VIEUX TOURON 

(MONBAZILLAC)
Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16 
Télécopie : 05 53 61 21 17 
Email : lg@vieuxtouron.com 
Site : www.vieuxtouron.com 

Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantées sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. Pour l’histoire, précise-t-elle, “c’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Sa superficie à l’époque n’était pas entièrement plantée de vignes. Les plantations nouvelles eurent lieu avec ma grand-mère Amélie. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeauxen 1969, j’ai à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation.”
Son Monbazillac 2011, élevé en barriques, est très équilibré, typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, de garde. Le 2010, superbe, allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose, brioche), très onctueux, un vin qu’il faut prévoir sur des coquilles Saint-Jacques à la béchamel ou un gratin de clémentines. Le Bergerac rouge 2011 (50% Cabernet francCabernet-Sauvignon, 50% Merlot), associe couleur et structure, avec des notes caractéristiques de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. 
Séduisant Bergerac rosé, gourmand, de belle teinte, très flatteur comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaunecitron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.

 

Château de MERCUÈS

Château de MERCUÈS 

(CAHORS)
Georges Vigouroux SAS
Route de Toulouse - BP 159
46003 Cahors
Téléphone :05 65 20 80 80 
Télécopie : 05 65 20 80 81 
Email : vigouroux@g-vigouroux.fr 
Site : www.g-vigouroux.fr 

Une propriété de 35 ha et un majestueux château du XIIIe siècle, construit au Moyen-Âge par les Comtes-Evêques de Cahors.
Georges Vigouroux est l’une des grandes figures de la région et poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du château de Mercuès dans les années 1980. Il s'employa à restructurer le vignoble sur les croupes graveleuses environnantes, sur les communes de Caillac et de Mercuès et à replanter en cépage Malbec les parcelles acquises sur ce terroir argilo-calcaire idéal à la culture de la vigne. Parallèlement au vignoble qui s'étend sur 32 ha, il entreprit la construction d'un monumental chai de vinification et de vieillissement souterrain sous les jardins du château... Aujourd'hui Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et œnologue de formation, poursuit l'oeuvre de son père. Mercuès est également un hôtel exceptionnel, et un restaurant incontournable.
Très beau Cahors 2012, très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, ample et riche, bien charnu, de garde.
Château BOVILA

Château BOVILA 

(CAHORS)
Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27 
Télécopie : 05 65 36 44 14 
Email : vignoblespieron@orange.fr 
Site : www.chateau-de-rouffiac.com 

Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouestsur les crêtes et plateaux du Quercy.
Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2012, 100% Malbec, toujours, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors, typé, classique, ferme et épicé, de couleur pro- fonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), un vin grascharnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices, de très bonne évolution.
Le Château de Bovila vin Noir du Diable 2011, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique, est un vin de garde qui se marie parfaitement avec un jambonneau aux lentilles ou un rôti de veau farci aux truffes. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc.
Le Cahors Malbec 2014, sol argilo-calcairevinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton durant 12 mois), a des tanins enrobés, un vin harmonieux, dominé par le cassis et les sous-bois, à déboucher avec des bouchées aux cèpes, voire un carré de porc au miel.
Domaine de POUYPARDIN

Domaine de POUYPARDIN 

(CÔTES DE GASCOGNE)
Stéphane Picarelli
Béguin
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77 et 06 73 67 31 22 
Site : www.pouypardin-vin-gers.com 

Vignoble de 6,5 ha. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. “Parce qu'il n'existe pas de grands vins sans grands raisins, explique-t-il, nous apportons tous nos soins à l'obtention d'un raisin de qualité irréprochable. Nos vignes sont donc cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges soigneuses et traditionnelles demeurent entièrement manuelles : les grappes et les raisins sont triés à la parcelle même, et les fruits intacts, récoltés en cagettes ventilées de faible hauteur, rejoignent le chai dans des conditions optimales. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Des fermentations douces et des cuvées élevées au domaine pour un vin de haute lignée.”
Son IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2012, de robe claire et brillante, au nez de rose, est de bouche friande. L’IGP Gers rouge Montée de Pouypardin 2012, 100% Merlot, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleurprofonde aux reflets violacés. L’IGP Gers rouge Geraldus 2012, un pur Syrah, 25 hl/ha, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruitsrouges à noyau, intense au nez comme en bouche, comme le rouge Les Lionceaux 2013, Fer Servadou, Cot et Merlot, élevé en barriques durant 12 mois, au nez persistant (griotte, violette), tout en bouche, aux tanins denses. Très joli Côtes de Gascogne rosé des Vents, de robe délicate, qui sent la fraise des bois, mêlant nervosité et rondeur en finale.

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu