Avertir le modérateur

  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS CRUS DU BEAUJOLAIS ?

    Les crus et les appellations

    Saint-Amour. Sur 310 ha, les vins de Saint-Amour sont ce que l’on attend des Beaujolais. Légers et fruités, modestes, ni des vins de garde, ni des vins de folie, mais surtout des vins plaisants et très agréables à boire. Sol argilo-siliceux.

    Juliénas. Sur 580 ha, plus charpenté et structuré que le Saint-Amour, le Juliénas réussit à conserver assez longtemps le fruité de sa jeunesse. Il est solide et de bonne garde. Sol de schiste et granit, filons argileux.

    Chénas. L’appellation (260 ha) couvre l’essentiel de la commune, l’est et le sud bénéficiant de l’AOC Moulin-à-Vent. Des vins corsés, étoffés, assez tanniques et généreux, qui évoluent favorablement. Sol de sable granitique.

    Moulin-à-Vent. Plantés sur les communes de Romanèche-Thorins et les alentours de Chénas (sur 660 ha), les vins sont issus de sols de granite rose riche en manganèse. Ils sont amples, puissants et parfumés. On peut les conserver plusieurs années.

    Morgon. Sur 1 120 ha, les vins sont denses, corsés et s’améliorent généralement en bouteilles. Ce sont les mi-côtes qui donnent les vins les plus soutenus, surtout si leurs vinifications sont traditionnelles et faites à partir de vieilles vignes. Sol de schistes granitiques décomposés.

    Chiroubles. Sur 350 ha, l’exemple du vin “primeur” qui peut, s’il est bien fait, être fort plaisant. Obtenu par maturation rapide, très fruité et velouté, il faut le boire généralement dans les 6 mois qui suivent les vendanges. Sol de granit et porphyre.

    Fleurie. Le plus élégant, sur 860 ha. Plus fin et distingué que le Moulin-à-Vent, extrêmement fruité, c’est un vin charmant et séduisant. Sol d’arène granitique.

    Brouilly et Côte-de-Brouilly (1 325 et 310 ha). Colorés et légers, les vins sont tendres et fruités (sol de granit et sables alluviaux). Ceux de Côte-de-Brouilly sont plus corsés (sol de granit andésite).

    Régnié. S’étendant sur 400 ha, c’est le dixième cru du Beaujolais depuis 1988. Un vin assez dense, corsé et parfumé, qui associe finesse et charpente. Sol granit sablonneux.

     


    Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARD

    Cédric CHIGNARD 

    (FLEURIE)

    Le Point du Jour
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 04 11 87 
    Email : domaine.chignard@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard 
    Site : www.domaine-chignard.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts.
    Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2015 est dans la lignée, aux connotations de fruits rouges frais, de violette et d’humus, ample, possédant également un réel potentiel d’évolution. Le 2014 est dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, est corsé, velouté, parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre.
    Remarquable Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise noire, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Le 2013, aux arômes de framboise mûre et de cannelle, est riche et séduisant, aux tanins fondus.
    Il y a aussi son Juliénas 2013, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins enrobés, tout en bouche, et le Beaujolais-Villages, qui a des senteurs de groseille et de mûre.

    Domaine METRAT & FilsFLEURIE Domaine METRAT & Fils

    Domaine METRAT & Fils 

    (FLEURIE)
    Bernard Metrat
    La Roilette 
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59 
    Email : contact@domainemetrat.fr 
    Site : www.domainemetrat.com 

    Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, développant ainsi une viticulture durable. Traitement en Phytothérapie en complément. A Fleurie, la roilette est un climat renommé, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communique au vin une expression de finesse et de charme. Très beau Fleurie La Roilette Vieilles Vignes 2016, qui collectionne les récompenses, c’est un vin issu d’une sélection de Vignes de plus de 70 ans, dont une partie est vinifiée en fûts de chêne, de belle robe rubis profond, avec des senteurs de groseille, de fumé et de mûre, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche, à déboucher, par exemple, sur des aiguillettes de bœuf braisée ou une échine de porc aux pruneaux. Le Moulin-à-Vent 2015, vieilles Vignes exposées à l’est, sol granitique, à forte présence de manganèse, est de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassiset de prune, un beau vin racé, de belle évolution.
    Le Chiroubles 2016, marqué par la cerise noire mûre et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et dense à la fois, quand cet autre Chiroubles la Scandaleuse 2014 (sol sabloneux-granitique, Vignes situées à 400 m d’altitude, âge moyen des Vignes d’environ 60 ans, exposées au sud-est) est remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale.

    Michel et Sylvain TÊTEJULIÉNAS Michel et Sylvain TÊTE

    Michel et Sylvain TÊTE 

    (JULIÉNAS)
    Domaine du Clos-du-Fief
    Les Gonnards
    69840 Juliénas
    Téléphone :04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24 
    Email : domaine@micheltete.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete 
    Site : www.micheltete.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. 
    Le domaine 17 ha au total s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénaschapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
    Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de Vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir.
    Ils peuvent être fiers de leur Juliénas cuvée Prestige 2016, sol argilo-siliceux, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé. 
    Le Juliénas Tête de Cuvée 2015, où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, de garde comme en atteste le 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé et très savoureux. Excellent Juliénas 2016, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, épicé, est puissant et savoureux.
    Le Saint-Amour Capitans 2017, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, est charmeur et bien classique, quand le Saint-AmourL’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay2017, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bouquet de langoustines, le Beaujolais-Villages rosé 2016, tout en fruité, et le Beaujolais-Villages 2017, parfumé (fruits fraishumus...), qui développe ampleur et rondeur.

    Domaine BRISSONMORGON Domaine BRISSON

    Domaine BRISSON 

    (MORGON)
    Gérard et Germaine Brisson
    Les Pillets 
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 21 60 
    Email : vin.brisson@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson 
    Site : www.gerard-brisson.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009.

    Gérard Brisson nous dit avoir été grêlé trois fois en 2017 et ce, d'une manière importante à plus de 98%. Evidemment, de ce fait, toute petite récolte mais de superbe qualité et ses vendanges en grappes entières ont contribué à sauver un certain nombre de bouteilles. Cependant, après deux années consécutives de grêle, les stocks se sont appauvris. Les ventes concernent, cette année, un peu de 2014, 2015 et 2016. Ses deux fils, Michel et Louis, viennent le rejoindre cette année, lui apportant leurs expériences respectives pour contribuer au développement du Domaine. Par ailleurs, l'accent sera mis encore davantage sur l'œnotourisme.

    Voilà un superbe Morgon Les Charmes La Louve 2015, racé, épicé, aux senteurs subtiles où dominent les fruits mûrs, le musc et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, d’une belle harmonie en bouche, de belle garde. Le Morgon Tradition 2015, complexe, dégage un nez persistant avec des nuances de myrtille et d’épices, un joli vin, ample en finale.
    Faites-vous plaisir avec le Morgon Vieilles Vignes 2011, de très jolie teinte grenat, structuré, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, classique. Le 2010 est de belle couleur grenat profond, très typé, au nez dominé par les fruits cuits et la réglisse, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et souplesse en bouche. 
    Formidable 2009, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, parfait sur une dinde farcie ou un jarret de veau aux oignons. Goûtez son Beaujolais-Villages, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, au nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime.
    L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

    Château de PIZAYMORGON Château de PIZAY

    Château de PIZAY 

    (MORGON)
    Direction : Pascal Dufaitre

    69220 Saint-Jean-d'Ardière
    Téléphone :04 74 66 26 10 
    Email : chapizay@wanadoo.fr 
    Site : www.vins-chateaupizay.com 

    Le domaine s’étend sur 75 ha de vignes. Superbe Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2016, élevée pendant douze mois dans six foudres de chêne de 2 500 l, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des parfums de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins bien fondus mais intense, que l’on accorde très bien avec un curry de poulet ou un coq au vin. Le Morgon Château de Pizay 2015, de robe profonde d’un beau grenat, a un nezopulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’un bel équilibre, aux tanins bien mûrs, charnu et classique comme ce Morgoncuvée Grand Cras 2016, sol profond constitué d’alluvions granitiques, un vin qui collectionne les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, est classique du millésime, riche et velouté.
    Le Régnié Château de Pizay 2016, de robe rubis intense, finement bouqueté, de très bonne structure, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus, est corsé en bouche. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2016, avec ces connotations de cerise et de sous-bois, associant intensité et finesse, de robe soutenue, parfumé en bouche. Le Beaujolais blanc Château de Pizay 2016, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, de couleur jaune d’or, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique.
    Il y a aussi ce Beaujolais Le Grand Vin du Château de Pizay 2014, présenté dans une bouteille magnifique, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis.
    Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème... Vous pourrez déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, pittoresques et découvrir le parcours œnosensoriel sur place avec une découverte des arômes, sensations et seuil de perception sur un parcours ludique et intéressant.

    Domaine Bel AvenirMOULIN-A-VENT Domaine Bel Avenir

    Domaine Bel Avenir 

    (MOULIN-A-VENT)
    Alain et Cécile Dardanelli
    1 087, Bel Avenir
    71570 La Chapelle-de-Guinchay
    Téléphone :03 85 36 75 02 
    Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr 
    Site : www.domaine-bel-avenir.com 

    Incontestablement au sommet. L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu'Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un MorgonCharmes et d'un Régnié. Superficie 19 ha. Arrivée de leur fille Laura sur le Domaine.
    Un grand Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d'arômes, de bouche complexe, racé.
    Excellent Morgon Les Charmes 2015, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, est un vin structuré, dense en bouche. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Leur Fleurie 2015, où dominent la groseille cuite et les épices, est tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. 
    Il y a aussi ce Chénas 2016, harmonieux, bien typé, avec des arômes très persistants de fruits rouges cuits (mûre, fraise), complexe au palais, et le Saint-AmourLaura 2016, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), ample au nez comme en bouche, idéal sur des quenelles de volaille ou une côte de veau à la crème.

    Domaine MORTET Père et FilsMOULIN-A-VENT Domaine MORTET Père et Fils

    Domaine MORTET Père et Fils 

    (MOULIN-A-VENT)
    Jean-Pierre Mortet
    1339, route du Bourg
    71570 Romanèche-Thorins
    Téléphone :03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51 
    Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr 
    Site : www.domaine-mortet.fr 

    Un domaine exemplaire qui s'étend sur 4 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte au centre l'habitation, chais et cave. Le vignoble est à mi-coteaux, de bonne exposition sud-est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. “Soucieux de l'environnement depuis de nombreuses années, nous pratiquons une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les différents traitements, tout en conservant une bonne qualité du raisin et de nos vins
    L'exploitation est depuis 2010 engagée dans la démarche dephy-ecophyto menée par le Ministère de l'Agriculture afin d'être le plus économe en traitement et de pratiquer une agriculture durable. Nous vendangeons manuellement à pleine maturité du raisin.”
    Exceptionnel Moulin-à-Vent Moulin-à-Vent Les Héritages 2016, de couleur rubis sombre, au nez de fruits surmûris (framboiseprune) et d’humus, un vin racé comme nous les aimons, de belle structure, de bouche puissante, très parfumé au palais. Le 2015, issu d’un sol de roche granitique, est un beau vin classique, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, de belle évolution, parfait sur un chevreau à la tomate et citron confit ou des filets mignons de bœuf panés. 
    Le Moulin-à-Vent 2016, avec ce nez de petite griotte, aux tanins harmonieuxfermes et fondus à la fois, est légèrement épicé, prometteur. Goûtez aussi le Beaujolais-Villages, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, très friand
    Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour camping-car sur la propriété.

     

    Domaine CRÊT des GARANCHESBROUILLY Domaine CRÊT des GARANCHES

    Domaine CRÊT des GARANCHES 

    (BROUILLY)
    Sylvie Dufaitre-Genin
    146, chemin des Terres Plates - Les Platures
    69460 Odenas
    Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18 
    Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches 
    Site : www.cretdesgaranches.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752.
    Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. 

    Sylvie Dufaitre-Génin nous indique que, pour elle, la qualité du millésime 2017 est superbe, peu de quantité : 38 hl/ha, petite récolte donc, mais des raisinsmagnifiques et des degrés élevés dus à la sécheresse. 
    Elle nous précise mettre sur le marché en 2018 la cuvée Spéciale 2015 en Brouilly conservée durant 22 mois en fûts, et le Côte de Brouilly 2016.

    On est bien au sommet avec son Brouilly cuvée Spéciale 2015, issu d’un terroir à dominante granitique, qui développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, à savourer sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté.
    Possédant son propre charme, le Côte-de-Brouilly 2016, élevé en fûts de chêne, riche, avec ces senteurs très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale.

    Domaine Anthony CHARVETCHIROUBLES Domaine Anthony CHARVET

    Domaine Anthony CHARVET 

    (CHIROUBLES)

    9, rue du Kiosque
    69115 Chiroubles
    Téléphone :06 50 07 25 01 
    Email : anthony.charvet@live.fr 
    Site : www.vins-anthony-charvet.fr 

    Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations ChiroublesFleurie et Morgon. C'est depuis la fin du dix-neuvième siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l'exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron.”
    Ce Chiroubles LXIR 2014, issu de ses plus vieilles vignes (80 ans), avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien équilibré.  Le Chiroubles Granit 2015, qui est le fruit d’une macération durant 12-13 jours de raisins en partie égrappés provenant des coteaux les plus granitiques du Beaujolais dont la roche date de 320 millions d’années, un excellent vin aux senteurs persistantes où s’entremêlent les fruits macérés et l’humus, un vin corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés. 
    Goûtez le Morgon 2015 et cet excellent Chiroubles 2011, parfait aujourd’hui, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale.
     

    Domaine Émile CHEYSSONCHIROUBLES Domaine Émile CHEYSSON

    Domaine Émile CHEYSSON 

    (CHIROUBLES)
    Régisseur : Jean-Pierre Large
    Clos Les Farges
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 22 02 
    Email : domainecheysson@orange.fr 
    Site : www.domainecheysson.com 

    Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Aujourd’hui, la vocation du domaine est exclusivement viticole. Le domaine produit du Chiroublessur 26 ha de vignes en coteaux.
    Beau Chiroubles cuvée La Secrète 2015, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges cuits et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre...), d’une jolie complexité. Le Chiroubles cuvée La Précieuse 2015, une cuvée issue d’une parcelle d’un hectare située au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevée 12 mois en fûts non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles, de couleur soutenue, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, tout en nuances, un vin qui se débouche sur un poulet froid en gelée au safran ou un pâté de foies de volaille en terrine
    Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2016, plus vif, plus souple, est idéal avec des brochettes ou un foie de veau au bacon. Le Beaujolais blanc l’Exception 2016, de belle teinte, avec des nuances d’amande et d’agrumes, qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

    Domaine de la COMBE AU LOUPCHIROUBLES Domaine de la COMBE AU LOUP

    Domaine de la COMBE AU LOUP 

    (CHIROUBLES)
    Nathalie et David Méziat
    Earl Méziat Père et Fils - 56, rue de la Bascule
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 24 02 
    Email : david.meziat@meziat.com 
    Site : www.meziat.com 

    Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. 
    On s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Gérard est à la retraite, et Nathalie et David exploitent le domaine. La certification HVE (Haute Valeur Environnementale) est de niveau 3, obtenue en 2015. Sans prétendre à l'appellation “bio”, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.
    Superbe Chiroubles 2015, médaille de Bronze à Paris 2017, un vin étoffé, coloré et complexe, de robe pourpre, tout en arômes, qui fleure bon les fruits frais(framboisecassis, griotte...), tout en finale. Le Régnié 2015, médaille Argent à Paris 2016, au nez de petite griotte, aux tanins harmonieuxfermes et fondus à la fois, légèrement épicé, est de très bonne évolution. Le Morgon 2014, médaille Or à Mâcon (bravo !), aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche, est un vin typé, bien charnu, de bouche puissante, idéal sur une terrine de lièvre ou un faisan en salmis.
    Quant au Beaujolais-Villages blanc 2016, 100% Chardonnay, de jolie robe claire, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noisette, d’abricot et de bruyère, c’est un vin harmonieuxsuave, riche et fin à la fois avec juste ce qu’il faut d’acidité.
    LES VINS GEORGES DUBOEUFBEAUJOLAIS LES VINS GEORGES DUBOEUF

    LES VINS GEORGES DUBOEUF 

    (BEAUJOLAIS)
    Georges et Franck Duboeuf
    208, rue de Lancié
    71570 Romanèche-Thorins
    Téléphone :03 85 35 34 20 
    Email : message@duboeuf.com 
    Site : www.duboeuf.com 

    Fidèle à lui-même, le Morgon Côte de Py 2016, médaille d’Or à Paris, est remarquable, puissant, avec des connotations complexes de mûre et de cannelle, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins fins et très équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, de garde.
    Le Juliénas Château des Capitans 2016, aux notes de sous-bois et de mûre, allie charpente et souplesse, a des tanins soyeux, un vin corsé et très parfumé, qui poursuit son évolution, parfait aujourd’hui, par exemple, sur un foie de veau au chou ou une côtede veau aux morilles. Le Fleurie Reine des Prés 2015, d'une robe rouge cerise limpide, qui a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus.
    On poursuit avec leur Moulin-à-Vent Prestige 2015, de robe pourpre, où dominent la groseille et les épices, un vin qui associe richesse et harmonie, avec des notes de pruneau et de poivre en finale, aux tanins enrobés, un vin très typé qui poursuit sa très belle évolution.
    Le Chénas 2016, médaille d’Or au concours de la Saint-Vincent à Mâcon, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique en finale. Le Saint-Amour 2016, qui a reçu également une médaille d’Or au même concours, où se mêlent la fraise des bois et le cassis, ample et souple, est un vin bien équilibré, tout en arômes, tout en souplesse. Beau Brouilly Domaine de Lafayette 2015, médaille d’Or à Mâcon, encore (bravo !), aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vinharmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets, tout en typicité.
    Le Chiroubles Domaine des Pontheux 2016, de robe rubis profonde, de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, est un vin de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d'épices, bien structuré. 
    Savoureux Régnié 2016, associant charpente et distinction, est un vin parfumé, chaleureux, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, un vin bien typé. On se fait donc vraiment plaisir avec leur Brouilly Domaine de la Madone 2016, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, tout en charme. 
    Très joli Mâcon-Villages Domaine les Chenevières 2015, qui sent bon son Chardonnay, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, avec un nez de petits fruits frais, un vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de lis, qui évolue très bien.
    Il y a évidemment le Beaujolais Sélection G. Dubœuf, aux notes de violette et de sous-bois, régulièrement réussi comme le Beaujolais Village 2017, et ce Moulin à Vent Sélection G. Dubœuf 2015, un vin de bouche puissante mais fine, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnuet bien classique. Le Beaujolais Primeur de la maison est toujours une référence.
    Anne Dubœuf, qui dirige le Hameau, est toujours à la recherche de nouveautés pour faire découvrir la beauté du Beaujolais au plus grand nombre (www.hameauduvin.com). 
    Un site unique en Europe. Des collections exceptionnelles (maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants…). Par exemple, avec CinéUp, le parc d’attraction s’est doté d’un argument de choc pour convaincre ses visiteurs. A bord de nacelles animées, les spectateurs sont emmenés à travers les paysages du Beaujolais-Mâconnais en compagnie des deux abeilles, désormais célèbres, du Hameau Dubœuf. 
    Bienvenue au royaume des saveurs et des arômes : tous les arômes, parfums et saveurs des crus du Beaujolais sont à l’honneur dans ce jardin où le visiteur découvre six petits jardins à thème: Clos FleuriClos VégétalClos BoiséClos des fruits à Coques, Clos Fruité et Clos aux Épices. Un parcours à travers les vignes débouche sur l’Espace Roses aux mille senteurs. Centre de séminaire, boutique, restauration… 
    Il y a cette gare du vin : des origines de la mythique ligne Paris-Lyon-Marseille jusqu’au plus récent des TGV, ce voyage explique le trajet du vin en chemin de fer. Pièce maîtresse de cette gare, un authentique wagon impérial offert à Napoléon III par la Compagnie du Nord.
     

    Château d'EMERINGESBEAUJOLAIS-VILLAGES Château d'EMERINGES

    Château d'EMERINGES 

    (BEAUJOLAIS-VILLAGES)
    Pierre David

    69840 Émeringes
    Téléphone :09 61 58 18 40 et 06 13 20 76 31 
    Email : chateau-emeringes@orange.fr 
    Site : www.chateau-emeringes.fr 

    Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d'exposition optimale (sud-est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d'origine granitique. Lutte raisonnée. 
    “Les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure....) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.”
    Son Beaujolais-Villages Vieilles vignes 2015, est régulièrement une référence, un vin comme on les aime, d’une belle persistance aromatique en finale, de robegrenat, a des connotations de fruits frais. Le Beaujolais-Villages blanc Vieilles vignes 2015 sent bon son Chardonnay, avec ces notes de fruits frais (pêche...) et de jasmin, un savoureux vingras, parfumé. Tout en nuances, le Beaujolais rosé Vieilles vignes, aux notes de fraise des bois et de griotte, distingué et vif en bouche.
    Remarquable Juliénas Vieilles vignes 2015, sols sableux et caillouteux sur roche mère d'ori- gine granitique, vendange manuelle, assemblage de macération préfermentaire à chaud et de vinification Beaujolaise traditionnelle..., le tout donnant ce vin parfumé, tout en bouche, de grande charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les fruits noirs.
    Un gîte de grand caractère est situé à l'étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle, vous y apprécierez le charme d'un Château Second Empire avec ses pièces vastes et uniques aux superbes embellissements (plafonds décorés, colonnes....) tout en bénéficiant de tout le confort moderne, parfait pour séjourner dans le vignoble.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu