Avertir le modérateur

Les grands vins de France - Page 5

  • DEUX PAUILLAC A L'HONNEUR

    Château FONBADETPAUILLAC Château FONBADET

    Château FONBADET 

    (PAUILLAC)
    Pierre et Pascale Peyronie

    33250 Pauillac
    Téléphone :05 56 59 02 11 
    Télécopie : 05 56 59 22 61 
    Email : pascale@chateaufonbadet.com 
    Site : www.chateaufonbadet.com 

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. 

    Un vrai coup de coeur pour son Pauillac 2011, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, d'une structure très soutenue, charnu, d'une finale complexe. Le 2010 est un grand vin où la complexité s'allie à la distinction, de couleurrouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d'épices, ample et bien corsé, de belle garde. Superbe 2009, qui réunit concentration aromatiqueet souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec ces nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeuxcharnu comme il se doit, de belle garde

    Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, de belle garde. Le 2007 est structuré, très élégant, de bouche profonde, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un vin corsé, aux nuances d'épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, de bouche soyeuse, idéal sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies. Beau 2006, ample, de couleur intense, racé, auxtanins riches et bien équilibrés, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en bouche, rond et velouté. Grand 2005, avec beaucoup de matière, au nez subtil où dominent les petits fruits cuits et la réglisse, mêlant richesse et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu très caractéristique et tout en charme. 

    Goûtez le Second Vin, l'Harmonie de Fonbadet 2010, charnu, de belle robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, avec des notes de groseille et de cassis, aux tanins fondus mais structurés à la fois, de très bonne évolution. Le 2009, est excellent aujourd'hui, mêlant structure et finesse, de belle robe intense, très équilibré, très parfumé (épices, groseille...), un vin riche et corsé

    Château GRAND-PUY-LACOSTEPAUILLAC Château GRAND-PUY-LACOSTE

    Château GRAND-PUY-LACOSTE 

    (PAUILLAC)
    Domaines François-Xavier Borie
    BP 82
    33250 Pauillac
    Téléphone :05 56 59 06 66 
    Télécopie : 05 56 59 22 27 
    Email : dfxb@domainesfxborie.com 
    Site : www.haut-batailley.fr 

    "Associé à notre connaissance approfondie du vignoble, nous explique François-Xavier Borie, parcelle par parcelle, tous nos derniers investissements nous permettent de très vite réagir les années un peu plus délicates. Nous ne regrettons surtout pas l'achat de matériel performant (tables de tris vibrantes, égrappage...), c'est ce qui fait la différence et permet d'optimiser le résultat. Nous n'avons pas vraiment changé notre méthode de vinification mais, grâce à une technique plus précise, nous l'avons améliorée sensiblement. Nous désirons nous donner les moyens de mener une viticulture plus perfectionniste."

    Superbe Pauillac 2011, qui offre, une fois encore, une belle structure marquée par une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (78%), reflétant la richesse et le potentiel de son terroir. Il présente une couleur rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums très typiques defruits noirs et de cassis complétés de notes légèrement épicées. L'attaque en bouche est précise, offrant une structure élégante et équilibrée. L'ensemble forme une belle unité alliantfinesse, fraîcheur et persistance. On retrouve la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où le raffinement du fruit s'allie auxtanins bien mûrs et suaves.

    Exceptionnel 2010, composé d'une très grande majorité de Cabernet-Sauvignon (83%), qui offre une couleur pourpre. Le bouquetdévoile des parfums de cassis très mûrs, légèrement épicé révélant la belle maturité des raisins. L'attaque en bouche va crescendo, suave puis dense, elle se poursuit par une puissante structure tannique équilibrée. L'ensemble précis et complexe, enrobé d'une belle fraîcheur et d'une très longue persistance aromatique donne beaucoup de classe à ce grand millésime. 
    Formidable 2009, qui présente une robe d'un rouge sombre intense. Le bouquet dévoile des arômes complexes de fruits et des notes decassis très mûrs. L'attaque en bouche est précise, très dense, et se poursuit sur une trame aux tanins suaves, élégants et charmeurs. L'ensemble forme une belle unité, alliant structure, pureté, finesse et fraîcheur, de grande évolution.

    Le 2008, très représentatif du classicisme de ce grand millésime bordelais, est un grand vin très ferme, un vin tannique, associant structure et élégance, au bouquet concentré, aux nuances épicées, charnu, dense et velouté en bouche, très prometteur. "Pour le 2008, poursuit François-Xavier Borie, nous avions privilégié la bonne aération des grappes sur le pied, de petits rendements, un bon contrôle du vignoble tout au long de la saison. Le 2008 présente de la structure, une grande longueur en bouche et offre un beau potentiel degarde." 

    Remarquable 2007, toujours très racé, au nez de prune et de framboise cuite, de robe grenat soutenu, un grand vin alliant puissance et souplesse, de bouche dominée par de très belles notes de fruits mûrs avec des notes de poivre, d'une grand subtilité, avec des taninssoyeux, très équilibré, de très bonne garde. Beau 2006, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche très parfumée (fraisedes bois), riche et fondue à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l'humus, bien charnu comme il se doit. Exceptionnel 2005, d'une grande complexité d'arômes, un vin dominé par la fraise des bois et la réglisse, puissant, d'une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d'épices, qu'il faut laisser se faire pour développer tout son potentiel. "Le 2005 est sûrement la plus grande réussite depuis 25 ans, poursuit François-Xavier Borie, cela a été un millésime excessivement facile pour le viticulteur, si j'ose dire, c'est un vin qui a beaucoup d'amplitude, de charme, de complexité, on est vraiment dans la typicité de Grand-Puy-Lacoste, d'un très grand Pauillac. Il est d'un grand potentiel de garde, mais également très agréable dès maintenant tant l'on est séduit par ce fruit qui explose en bouche. C'est d'ailleurs une caractéristique des très grands millésimes, en effet, quand le vin est déjà formidable dans sa jeunesse. C'est un millésime que j'apprécie beaucoup surtout avec cette sève, cette trame si dense, c'est vraiment un vin à très fort potentiel, et l'exceptionnelle qualité du millésime fait penser à des 1989, 1982 et même à des 1947."
    Le 2004, de couleur très profonde, avec des tanins intenses, un nez complexe où l'on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l'humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme, un vin très distingué, de belle garde. Le 2003 est toujours l'un desvins les plus séduisants de ce millésime, d'une belle robe de couleur intense et soutenue, d'un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin complet et ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d'épices et de truffe. Le 2002 est une grande réussite, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement (parfait sur un lièvre ou de l'agneau), d'excellente évolution. Très beau 2001, de bouche riche et charnue, tout en subtilité d'arômes (griotte, humus…), ample et séveux en finale, aux tanins savoureux. 

  • LES MEILLEURS VINS DU HAUT-MEDOC ET LES PLATS QU'IL LEUR FAUT

     

     

    Château FONTESTEAU

    Château FONTESTEAU 

    (HAUT-MÉDOC)
    Dominique Fouin

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 52 76 
    Télécopie : 05 56 59 57 89 
    Email : info@fontesteau.com 
    Site : www.fontesteau.com 

    Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un environnement naturel de 100 ha, dont 32 devignes, qui est protégé dans les principes de lutte raisonnée et minimise l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlotnoir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire.Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d'une régulation thermique,cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an...

    "Le millésime 2012 est une réussite ici, comme le souligne Marco Balsimelli (œnologue du Laboratoire Boissenot) : "les reflets violets soutiennent une belle robe rouge rubis profond. Ensuite, ce vin dévoile une gammearomatique intense allant de la cerise aux notes empyreumatiques de grillé et toasté, en passant par une touche de poivre. La bouche,charnue, présente du volume et du gras, tout en gardant de la fraîcheur qui donne tension et persistance. La dégustation de ce 2012 s’achève sur des tanins présents et fondus, qui lui confèreront, après élevage, un bon potentiel de garde."

    On patiente avec ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, issu des Cabernet-Sauvignon (49%), Merlot (48%), Cabernet franc (3%), aux notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe noire, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. 

    Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d'Or Challenge International du vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d'une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d'épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente, de garde également. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de sonTerroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Le 2004 est tout en séduction, au nez subtil, avec ces notes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins. Profitez des sept chambres du gîte. 
     
    Château SAINT AHON

    Château SAINT AHON 

    (HAUT-MÉDOC)
    Françoise et Nicolas De Courcel
    57, rue Saint-Ahon
    33290 Blanquefort
    Téléphone :05 56 35 06 45 
    Télécopie : 05 56 35 87 16 
    Email : info@saintahon.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateausaintahon 
    Site : www.saintahon.com 

    Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIIe siècle, le Château Saint Ahon, est l'un des cinq derniers domaines viticoles de la commune de Blanquefort, établi sur 40 ha, dont 31 de vignes, l'ensemble situé à 25 minutes du centre de Bordeaux. En 2003, Nicolas et Françoise Chodron de Courcel choisissent de quitter Paris avec leurs enfants pour s'installer à Saint Ahon et redessiner un avenir à la propriété dans le contexte bien engagé de la crise viticole. 
    Bien convaincus que “seule une belle vigne peut donner un bon vin” les choix sont résolument tournés vers les savoir-faire actuels : gestion parcellaire du vignoble, drainage des parcelles, agriculture respectueuse de l’environnement limitant l’impact sur le milieu naturel, travail du sol, travaux en vert, mais aussi, thermorégulation, choix de barriques adaptées…
    Mais l’avenir de Saint Ahon passe également par l’œnotourisme ! Dès 2009, un gîte et une salle de réception accueillent mariages, séminaires professionnels, vacanciers et soirées musicales. À l’été 2011, le Château Saint Ahon ouvre définitivement ses portes à l’œnotourisme avec “La Petite Boutique de Saint Ahon”, une boutique de vins et d’épicerie fine, et “Les Jardins de Mirabel”, un parcours œno-ludique au coeur de la propriété. Ces deux activités viennent compléter et parfaire l’offre oenotouristique déjà existante. Fin 2013, le Château compte deuxnouveaux gîtes et une aire de stationnement de camping-car !

    Le domaine est conduit en agriculture raisonnée depuis 2005 et se trouve encore aujourd’hui dans une phase de restructuration profonde et qualitative. En effet, les porte-greffes et cépagessont choisis en fonction des différentes typicités de sols. En 2011, la certification Haute Valeur Environnementale niveau 2 vient récompenser tous ces efforts en matière d’agriculture raisonnée.

    Tout cela se retrouve dans ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, médaille d’Argent au concours de Paris, ample, tout en bouche, une réussite, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois. Remarquable 2010, médaille d'Or au concours général de Paris, beau vin de robe rubis foncé, volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliantfinesse et structure, de garde

    Le 2009, médaille de Bronze à Mâcon, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et laframboise, bien charnu comme il le faut, est un vin qui développe beaucoup de volume. Le 2008, médaille d'Or au concours des grandsvins de France Mâcon 2011, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, médaille de Bronze à Mâcon 2010, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d'arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), est à apprécier sur une omelette aux truffes. 

    Château TOUR-MARCILLANET

    Château TOUR-MARCILLANET 

    (HAUT-MÉDOC)
    Marc Ponsar - Vignoble Ponsar-Mahieu

    33112 Saint-Laurent-Médoc
    Téléphone :05 56 59 92 94 et 06 89 99 18 01 
    Télécopie : 01 43 20 14 75 
    Email : info@chateau-tour-marcillanet.fr 
    Site : www.chateau-tour-marcillanet.fr 

    Le château, maison noble appelée autrefois Goulefaisan, fut construit au XIVe siècle. Installés en 1991, Marc et Claire Ponsar ont entrepris des travaux dans la vigne et dans le chai pour redonner la place qu'il mérite à ce Cru Bourgeois situé non loin de Pauillac et de Saint-Julien, sur une croupe de graves garonnaises assurant un drainage parfait.
    Un excellent Haut-Médoc 2010, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, tout en nuances aromatiques, très bien charpenté, d’un bel équilibre gustatif, aux taninsdenses et savoureux. Le 2009, charnu et souple, tout en arômes, allie en bouche rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, et se débouche sur un navarin d'agneau. Le 2008 est riche en arômes, d’une belle ampleur avec beaucoup d’élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nezcomme au palais. 

    Château TOUR-du-ROC

    Château TOUR-du-ROC 

    (HAUT-MÉDOC)
    Philippe et Emmanuel Robert
    1, rue de l'Église
    33460 Arcins
    Téléphone :05 56 58 90 25 
    Télécopie : 05 56 58 94 41 
    Email : tourduroc@wanadoo.fr 
    Site : www.chateautourduroc.com 

    Toujours une très belle place dans le Classement pour cette propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s'étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). 
    Beau Haut-Médoc 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d'épices et de truffe, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, très équilibré, très chaleureux, de garde. Le 2008, médaille d'Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d'humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. "Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, fruité, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rondavec une grande capacité de vieillissement."
    Le 2007, médaille d'Argent au concours Bordeaux Vins d'Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d'épices, riche,charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d'une belle harmonie. Beau 2005, intense et coloré, aux senteurs decassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution comme le 2004, au nez de petits fruitsferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, qui est un très joli vin, que l’on vous conseille sur un faisan au chou ou des côtes de porc aux haricots. 
     
     

    Château HENNEBELLE

    Château HENNEBELLE 

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre Bonastre
    21, route de Pauillac
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 94 07 
    Télécopie : 05 57 88 51 13 
    Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-hennebelle.com 

    Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs depuis cinq générations de père en fils, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps.
    Savoureux Haut-Médoc 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche etgénéreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, corsé et ample, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleurcorsécharpenté, est un vin qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, prometteur. Le 2007 associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi. Excellent 2006, aux arômes de pruneau et de petits fruits rouges, aux tanins qui commencent à se fondre, gras, avec des notes de fruits surmûris et de pruneau, bien typé, de robe rubis profond, associant structure et élégance.

    Château HOURTIN-DUCASSEHAUT-MÉDOC Château HOURTIN-DUCASSE

    Château HOURTIN-DUCASSE 

    (HAUT-MÉDOC)
    Scea des Vignobles Marengo
    BP 89
    33250 Pauillac
    Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43 
    Télécopie : 05 56 59 52 77 
    Email : contact@hourtin-ducasse.com 
    Site : www.hourtin-ducasse.com 

    Vignoble de 30 ha, dont 25 de vignes d'un âge moyen de 15 à 20 ans. Mise en place depuis 1997 d'un programme d'arrachage et de replantation à raison d'un hectare par an pendant 23 ans, qui se terminera en 2020 où l'ensemble du vignoble sera vendangeable aux nouvelles normes en 2023, date-butoir imposée pour l'appellation. Une sélection rigoureuse des raisins et des cuves amènent à une production d'environ 80 000 bouteilles.
    Coup de cœur pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d'excellente garde comme ce 2009, gras et complexe, intense et charmeur, bien marqué par son terroir, riche en couleurcorsécharpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en senteurs, d'une belle ampleur, sent les fraises des bois et l'humus, de bouche charpentée et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, de bouche séveuse, avec des parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse. Le 2005 développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, un vin intense, de garde. Goûtez le joli rosé Les Roses de Marie, gourmand, franc et vivace.

    Château de LAMARQUEHAUT-MÉDOC Château de LAMARQUE

    Château de LAMARQUE 

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 90 03 
    Télécopie : 05 56 58 93 43 
    Email : lamarque@chateaudelamarque.fr 
    Site : www.chateaudelamarque.com 

    Ce beau vignoble de Haut-Médoc (en restructuration 7500 pieds/ha) compte 35 ha de vignes sur un terroircomposé de graves garonnaises du quaternaire. L'encépagement classique de l'appellation est réparti de 45% de Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 35% Merlot et 5% Petit Verdot. Lesvignes de 40 ans, taillées en Guyot double, bénéficient d'une culture raisonnée, les vendanges vertes assurent aux plus belles grappes de mieux s'épanouir, l'effeuillage, un ensoleillement maximum. La vinification est supervisée par Jacques et Éric Boissenot. Avant la fermentationalcoolique, des "saignées" sont effectuées sur chaque cuve afin d'obtenir une meilleure concentration. Celles-ci sont vinifiées séparément et donnent naissance à un vin de saignée, un excellent Rosé dénommé Noblesse. Les meilleures cuves constitueront le Grand vin Château de Lamarque.
    Cette forteresse médiévale aux grandes murailles dont les murs les plus anciens datent du XIe siècle. Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu'au Comte de Fumel qui l'acheta en 1841, c'est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d'Évry qui l'habite aujourd'hui avec son épouse. 
    Voila en effet un remarquable Haut-Médoc 2011, dense, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique importante et très équilibrée. Le 2010 est de couleur rouge sombre, de bouche dense etaromatique, un vin chaleureux, souple, d'une belle matière élégante, aux tanins fins et enrobés, d'une belle finale persistante, prometteur. Le 2009, gras, tout en complexité au nez comme en bouche, avec des connotations de pruneau, légèrement épicé comme il le faut, poursuit sa belle évolution. Le 2008 est un beau millésime, de robe intense, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d'épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés, d'excellente évolution. Le 2007, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche. Savoureux 2006, aux puissants arômes defruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche bien soulignée par des tanins vifs, nets, un vin d'une belle persistance, très prometteur. Beau 2005, charpentécharnu, de robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse. 
    Goûtez leur autre Château Cap de Haut, est issu d'un vignoble mitoyen dans la même appellation Haut-Médoc. Les 11 ha de vignesd'une trentaine d'années d'âge moyen sont plantées sur un joli terroir très graveleux du quaternaire. L'encépagement est composé de 39% de Merlot, 45% de Cabernet-Sauvignon et 16% de Cabernet franc. Le 2010 est coloré, très classique, ferme, très équilibré, tout en nuances, au nez dominé par le cassis et la framboise mûre, de bouche ample et complexe. 

    Château Le MEYNIEU

    Château Le MEYNIEU 

    (HAUT-MÉDOC)

    Domaines Pedro
    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 73 32 10 
    Télécopie : 05 56 41 98 89 
    Email : ddompedro@aol.com 
    Site : www.domaines-pedro.com 

    Propriété de 45 ha dont 30 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle.
    Belle place dans le Classement pour ce Haut-Médoc 2010, de couleur rubis sombre, biencharpenté, tout en nuances aromatiques, aux tanins puissants, aux senteurs complexes où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois. Superbe 2009, au nez d'humus et de groseille, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu et structuré, d'une belle longueur. Le 2008, coloré, riche et parfumé (cassis, fumé), mêlant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse où l'on retrouve les fruits macérés et les sous-bois, de garde. Le 2007, aux nuances de mûres et de grillé, aux tanins d'une grande suavité et une belle ampleur en bouche, vraiment réussi. Le 2006, au nez de cassis et d'humus, de couleur profonde, un vin ample, associant rondeur et richesse, très parfumé, bien typé, aux notes giboyeuses et de mûre, auxtanins riches et soyeux à la fois. Le 2005, corsé et rond à la fois, de robe grenat profond, un bien joli vin qui développe des notes de fruits cuits bien caractéristiques, de bouche puissante etsouple, de bonne base tannique, de garde
    Leur Saint-Estèphe Château Lavillotte 2010, typé, de couleur grenat profond, est un vin dense et riche, aux nuances de cassis et de cerise macérés, de bouche corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux, de garde. Dans la lignée, le 2009, aux notes d'épices et de sous-bois, a des tanins puissants et soyeux à la fois, une bouche complexe, d'une belle finale, d'excellente évolution comme le 2008, tout en couleur et en matière, aux senteurs persistantes d'humus et de cerise noire, un vin avec des nuances subtilement poivrées. 

    Château REYNATS

    Château REYNATS 

    (HAUT-MÉDOC)
    Jean-Claude Gallier
    2, chemin des Noyers
    33250 Cissac-Médoc
    Téléphone :05 56 59 58 30 
    Télécopie : 05 56 59 58 30 
    Email : jcgallier@orange.fr 
    Site : www.chateaureynats.com 

    Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, des vignes de 25 ans en moyenne, un encépagement équilibré (40% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc, 5% Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35% de barriques neuves). 
    Beau Haut-Médoc Héritier Reynats cuvée Prestige 2010, charnu et concentré, un vin riche enbouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d'humus, d'une grande harmonie, de garde, comme le 2009, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, qui poursuit son évolution. 
    Le Haut-Médoc Cru Bourgeois 2010 est riche, parfumé, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonnegarde. Savoureux 2009, bien charnu comme il se doit, un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins fins et denses à la fois. "Le 2009 est l'année de rêve, précise Jean-Claude Gallier. Une fleur précoce, homogène et simultanée sur l'ensemble de la propriété, des conditions météorologiques idéales : beau temps sec tout l'été, quelquesgouttes de pluie début septembre, et pour finir, des vendanges sous un soleil radieux avec des nuits fraîches." Le 2008, de robesoutenue, un vin bien charnu, aux senteurs de groseille et d'humus caractéristiques, de très bonne évolution. Excellent 2007, de robepourpre, au nez persistant, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, tout en bouche.
     
    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    Domaine CHALET de GERMIGNAN 

    (HAUT-MÉDOC)
    Luc Monlun
    139, avenue de la Boétie
    33320 Le-Taillan-Médoc
    Téléphone :05 56 05 70 30 et 05 56 05 41 94 
    Télécopie : 05 56 95 82 34 
    Email : monlun.luc@wanadoo.fr 

    Un domaine de 6 ha de vignes. Très réussi Haut-Médoc 2012 (Cabernets majoritaires), élevage de 18 mois en cuves et barriques dont 10 à 20% neuves, vinification traditionnelle en cuve Inox, un vin de robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, vraiment excellent. Tout en bouche, le 2010 est charnugénéreux, au nez dominé par l'humus et les petits fruits rouges à noyau, ample et gras, très classique de ce grand millésime. Parfait aujourd’hui, le 2007, de belle robe, associe une finesse tannique à une rondeur persistante, ample et parfumée, légèrement épicé, à prévoir notamment sur une poule faisane pochée au céleri.


    Château de COUDOTHAUT-MÉDOC Château de COUDOT

    Château de COUDOT 

    (HAUT-MÉDOC)
    J. Blanchard
    9, impassse de Coudot
    33460 Cussac-Fort-Médoc
    Téléphone :05 56 58 90 71 
    Télécopie : 05 57 88 50 47 
    Email : ch.coudot@wanadoo.fr 
    Site : www.chateaudecoudot.fr 

    Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel I et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire…Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d'obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d'analyses de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l'environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.
    Voilà un beau Haut-Médoc 2011, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, classique, issu de vignes d'une trentaine d'années, fort bien élevé 12 mois en barriques, de robe rubis pourprecharnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution, médaille d’Argent au concours de Paris. Remarquable 2010, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, aux tanins fermes, d'une jolie concentration. Beau 2009, auxtanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin amples et persistant en finale, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime, médaille d'Or au concours de Lyon 2011. 


    Château d'ESTEAUHAUT-MÉDOC Château d'ESTEAU

    Château d'ESTEAU 

    (HAUT-MÉDOC)
    Serge Playa

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 57 02 
    Télécopie : 05 56 59 59 60 
    Email : playa.serge@neuf.fr 
    Site : www.chateaudesteau.com 

    Depuis près de trente ans, Serge Playa a entrepris son grand oeuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIe siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d'Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la première carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l'urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l'essentiel demeure : 4 ha d'un terroir où la gravegaronnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d'une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques. Les vendanges sont évidemment manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec unecuvaison longue qui assure l'extraction des arômes, et l'élevage est effectué pendant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l'Allier renouvelées à raison de 30% par an. La mise enbouteilles, toujours au Château, a lieu en général pendant l'été qui suit cette période et les vins reposent encore un an en bouteilles avant d'être prêts à la commercialisation.
    Depuis 2009, le Château d'Esteau produit un Second Vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de sesjeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin-plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, mais aussi dans les pays nouveaux consommateurs de vin.

    Excitez donc vos papilles avec ce Haut-Médoc 2011, complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, des nuances de fruits confits et de sous-bois. "Ce 2011 (65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc) a une robe d’intensité moyenne, nous dit Serge Playa, un vin aux notes fruitées et fumées au nez, attaque souple puis volume en bouche, une structure correcte, un vin bien équilibré." 

    Le 2010 et remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d'une grande harmonie, très parfumé,séveuxgénéreux et persistant. Beau 2009, d'un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle rondeur et charpente. Le 2008, un vin de belle teinte foncée, est parfumé (cassis), où la souplesse prédomine, aux tanins fondus mais bien présents, classique de ce millésime, de garde, bien entendu. Le 2006, charnu, avec des arômesde sous-bois et de groseille, est riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance.
     

  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS BORDEAUX ET BORDEAUX SUPERIEURS

    2411.jpgLes Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...).

    - PASSENT A LA TÊTE DE LEUR APPELLATION : BERNARDON, ENTRE-DEUX-MONDES, BELLEVUE-FAVEREAU, FONTBONNE...

    - PRENNENT DU GALON : BELLE GARDE, ARRAS...

    - CHANGENT DE CATEGORIE : REIGNAC, BASTIAN, LISENNES, COLLINES, FRACHET...

    - LES AUTRES CONFIRMENT, NOTAMMENT, LEUR PLACE DANS LA CATEGORIE ENVIABLE DES "PREMIERS GRANDS VINS" : FILLON, MASSON, GRAND FRANÇAIS, BOSSUET, LAJARRE, LAUBERTRIE, PARENCHERE...


     

     

     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    BELLEVUE-FAVEREAU
    BOSSUET
    BRAN DE COMPOSTELLE
    CRAIN
    FILLON
    FONTBONNE
    HAUT-CRUZEAU
    LAGRANGE LES TOURS
    PARENCHÈRE
    THURON
    BÉCHEREAU
    PANCHILLE
    PASCAUD
    PIERRAIL
    PIOTE
    VRAI CAILLOU
    ARRAS
    LAMOTHE VINCENT
    REIGNAC
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BERNADON (BX)
    BOUTILLON
    CORNEMPS
    ENTRE-DEUX-MONDES
    MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
    GRAND FRANÇAIS
    LAJARRE
    LAUBERTRIE (BX)
    PENIN
    SIRON
    BELLE GARDE
    AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
    LAUDUC
    MAISON NOBLE
    MALEDAN (BX)
    CROIX DE QUEYNAC
    LARTIGUE-CÈDRES
    TUILERIE du PUY
    BASTIAN
    BEAU RIVAGE
    ELIXIR de GRAVAILLAC
    FONT-VIDAL (BX)
    PRIEURÉ MARQUET



    DEUXIEMES GRANDS VINS
     CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    LISENNES
    MAUBATS*
    (HAUT-BRANA*)
    BRANDILLE*
    CANTEMERLE*
    CAZENOVE
    FRACHET
    LAVERGNE DULONG
    PERTIGNAS
    PEYFAURES
    VIEILLE TOUR
    LA GALANTE
    L'HERMITAGE
    (LAVILLE)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    COLLINES*
    HAUT POUGNAN (BX)*
    HAUT-MONGEAT*
    FONTENILLES (BX)
    LES MARÉCHAUX (BX)
    FRANQUINOTTE (BX)

    TROISIEMES GRANDS VINS CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    (CANET (BX))
    (CROIX DE ROCHE)
    GALAND
    (PEYAU)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BRANDE-BERGÈRE*
    Cave de GÉNISSAC
    GRAND-MONTEIL
    LASCAUX

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
  • QUATRE SAUTERNES RACES ET LES PLATS QU'IL LEUR FAUT

     

    Château FILHOTSAUTERNES Château FILHOT

    Château FILHOT 

    (SAUTERNES)
    Comte Gabriel de Vaucelles

    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 76 61 09 
    Télécopie : 05 56 76 67 91 
    Email : filhot@filhot.com 
    Site : www.filhot.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend avec ce très grand Sauternes 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité. 

    Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance, de garde, évidemment. Le 2008, de bouche puissante, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses. Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d’une grande élégance, d’une longue finale, de grande évolution. On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe.

    Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre et le Marathon de Sauternes le 1er juin. 

     

    Château BASTOR LAMONTAGNESAUTERNES Château BASTOR LAMONTAGNE

    Château BASTOR LAMONTAGNE

    (SAUTERNES)
    Directeur : Michel Garat

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 27 66 
    Télécopie : 05 56 76 87 03 
    Email : bastor@bastor-lamontagne.com 
    Site : www.bastor-lamontagne.com 

    Le Château s'étend sur 56 ha, âge moyen du vignoble 35 ans, 80% Sémillon et 20% Sauvignon.Terroir silico-graveleux sur fond de calcaire. Vendanges manuelles. Élevage intégral enbarriques dont 20 % de barriques neuves. 

    Superbe Sauternes 2011, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse et complexe, intense, alliant puissance et distinction, d'une belle ampleur en finale avec des connotations de citron, de poire, de pain brioché au palais, de belle garde. Le 2010 est un vin vif, de charpente souple, tout en élégance et fraîcheur, avec des arômes complexes de pêche, de citron et de lis, très harmonieux, intense et suave, prometteur. 

    Le 2009, raffiné, tout en arômes (pain d'épice, pomme), un grand vin riche et complexe, très persistant en bouche, qui bénéficie d'un superbe rapport qualité-prix-plaisir. "Des conditions climatiques idéales pour les vendanges, humidité suffisante, journées ensoleillées, nuits fraîches, raconte Michel Garat, ce qui a permis une belle installation du botrytis. Il y a une très belle fraîcheur dans le vin, une concentration de raisins mûrs, grande puissance, caractère parfumé marqué, et surtout un très grand équilibre. Un vin très fin, d'une grande pureté aromatique, avec des notes de fruits blancs, poire, pêche blanche, ananas, fleur d'oranger. Un Sauternes d'une grande complexité, comme je les aime, d'une grande élégance." 

    Le 2008 dégage des senteurs complexes, avec des notes de tilleul et d'abricot mûr, d'une belle ampleur, riche et complexe, de garde, naturellement. Très beau 2007, à forte majorité de Sémillon (90 %), d'une belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux notes d'agrumes (citron, pamplemousse), un vin bien équilibré et d'une belle élégance. "C'est l'arrière-saison qui a sauvé la récolte, poursuit Michel. Cela donne un vin à la robe très pâle qui a gardé une bonne acidité, une belle fraîcheur, une bonne concentration.arômes assez fringants, coing, pâte d'amande, touche citronnée, pomelo, safran, des vins très élégants à la fois, ronds et acidulés, très équilibrés, très subtils." 

    Goûtez Les Remparts de Bastor-Lamontagne, avec un beau caractère fruité, de la fraîcheur, de la rondeur, des notes d'écorce d'orange, un Sauternes idéal au début du repas. 

    Il y a encore le savoureux Sauternes Cru Bordenave 2010, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, un grand vin puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, le Caprice de Bastor-Lamontagne, un joli Sauternes d'été ou d'après-midi, très agréable à boire.

    Séduisant SO Sauternes, un vin qui est très agréable, élégant, à déguster à l'apéritif, aux délicieux arômes de fruits à chaire blanche (poire), aux notes florales de jasmin, d'acacia. J'ai voulu montrer à la jeune génération que Sauternes n'est pas un vin liquoreux que l'on ne boit qu'au dessert
     
     
     

    Château HAUT-BERGERON

    Château HAUT-BERGERON 

    (SAUTERNES)
    Famille Lamothe
    3, Piquey
    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 24 76 
    Télécopie : 05 56 63 23 31 
    Email : haut-bergeron@wanadoo.fr 
    Site : www.chateauhautbergeron.com 

    Une propriété de 34,68 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). 

    onctueux Sauternes 2010, où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruitsconfits, dense et distingué à la fois, de bouche profonde et persistante, très fin. Superbe 2009, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, un grand vin concentré, où l'abricot confit prédomine en finale, de belle garde. Très savoureux 2008, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, de belle couleur, au nez riche et persistant. Très intense, le 2003, est un grand vin aux connotations florales complexes, onctueuxaux papilles, gras, qui sent les fleurs et le miel, de garde

    Château RAYMOND-LAFON

    Château RAYMOND-LAFON 

    (SAUTERNES)
    Famille Meslier

    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 63 21 02 
    Télécopie : 05 56 63 19 58 
    Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr 
    Site : www.chateau-raymond-lafon.fr 

    C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Depuis 1990, ce sont leurs enfants, Marie-Françoise, Charles-Henri et Jean-Pierre, qui prolongent l'œuvre de leurs parents.
    Un vignoble de 18 ha, dont 16 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes deSauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignonvignes de 35 ans en moyenne. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain

    Très grand Sauternes 2010, aux nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, aunez riche et bien présent dominé par des notes d'agrumes très mûrs et de pain grillé. Splendide 2009, racé, puissant, tout en arômes(pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d'une grande onctuosité. Formidable 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d'une longuefinale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, ample, d'une belle complexité, bien gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d'épices, d'une longue finale. 

     

  • EN MEDOC, LES COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE

     

    Château Le BOURDIEUMÉDOC Château Le BOURDIEU

    Château Le BOURDIEU 

    (MÉDOC)
    Guy Bailly
    1, route de Troussas
    33340 Valeyrac
    Téléphone :05 56 41 58 52 
    Télécopie : 05 56 41 36 09 
    Email : guybailly@lebourdieu.fr 
    Site : www.lebourdieu.fr 

    Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d'argile (c'est ce que l'on appelle des "croupes"). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Châteauapparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des "Crus Bourgeois" de 1932.
    Voilà un excellent Médoc 2010 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), un grand millésime, caractérisé par un nez complexe (cassisfraise, épices...), un vin qui réunit puissance et souplesse, riche et fin, typécharnu, de bouche pleine, d’évolution prometteuse. Superbe 2009, au nez subtil dominé par des arômes de fumé, d'humus et de cerise noire, équilibré, ample, de belle présence tannique, un vin tout en charme, de garde. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance en bouche où prédominent le cassis et les sous-bois, de garde. Le 2007, de bouche dense, avec des notes prononcées de mûre et de griotte, riche en couleur, développe destanins fondus et très savoureux. Beau 2006, médaille de Bronze au Challenge International des Vins de Blaye 2009, charpenté, aux nezde mûre et de sous-bois, aux nuances d'humus et de cassis en finale, à déboucher sur une côte de bœuf marchand de vin. 


    Château des BROUSTERAS

    Château des BROUSTERAS 

    (MÉDOC)
    Renouil Frères
    2, rue de L'Ancienne Douane
    33340 Saint-Yzans-de-Médoc
    Téléphone :05 56 09 05 44 
    Télécopie : 05 56 09 04 21 
    Email : chateaudesbrousteras@gmail.com 
    Site : www.chateau-des-brousteras.com 

    Le vignoble de 5 ha, cultivé, avec amour et passion, par la famille Renouil depuis 1960, se situe à quelques foulées de l'estuaire de la Gironde. Ici les vinifications se font dans le respect des méthodes ancestrales. Il en est de même pour le vieillissement qui s'effectue en barriques dechêne merrain 12 à 18 mois selon le millésime
    Belle valeur sûre avec ce Médoc Cru Bourgeois 2011, issu de 50% Merlot, 45% Cabernet-­Sauvignon, 5% Cabernet franc, puissant, avec ce nez légèrement épicé, et des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, coloré et parfumé. Remarquable 2010, de belle couleur pourpre, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin ample et velouté, d'une belle concentration, avec des senteurs de fruits noirs et d'épices, il est très représentatif de ce très beau millésime, un vin très harmonieux, de garde. Le 2009, médaille d'Or à Mâcon, est élégant, avec des arômes de fruits rouges intenses et de fumé, de bouche dense, tout en finesse, un vin decouleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassiscannelle) en finale. Le 2008, très parfumé, bien tannique, est un vin complexe, complet, de garde. Le 2007 allie puissance et souplesse, avec ce nez où dominent le pruneau et une pointe de poivre, équilibré, avec des tanins ronds, et se goûte sur un contre-filet rôti aux légumes de printemps. Le 2006, un vin au bouquet développé avec des nuances giboyeuses, dégage des notes fruitées de framboise et de prune, aux tanins amples.

    Châteaux CASH & CARRYMÉDOC Châteaux CASH & CARRY

    Châteaux CASH & CARRY 

    (MÉDOC)
    Président : Patrice Gurria
    137, avenue du Président Wilson
    93210 Saint-Denis La Plaine
    Téléphone :01 55 93 40 90 
    Télécopie : 01 55 93 40 91 

    L’idée : assurer la prestation de deux intervenants pourtant aux antipodes de la commercialisation des vins. “3C” (diminutif attribué par les initiés) parvient en effet à réunir sous une même bannière la fonction de caviste (sans offrir la proximité du détaillant de quartier, il en offre les conseils), et le leitmotiv principal de la grande distribution : le prix (sans être aussi impersonnel que les rayons des supermarchés, il assure une tarification souvent identique, parfois plus attractive).

    Pour faciliter l’achat de grands vins à l’unité et permettre un panachage personnalisé, l’ensemble de la gamme est, dès l’ouverture, présenté en caisses ouvertes. 

    En décembre 2002, un virage aussi involontaire que décisif va être pris à l’occasion de la première dégustation organisée dans ses entrepôts. Château Cash & Carry convie à titre amical une vingtaine de responsables de sociétés. Conséquence immédiate : le marché du cadeau société soutenu par les fêtes de fin d’année prend vite de l’importance. Quelques mois plus tard, ces mêmes présidents et directeurs de société viennent à titre privé constituer leur cave, accompagnés de proches. 

    Château Les GRAVES de LOIRAC

    Château Les GRAVES de LOIRAC 

    (MÉDOC)
    M.et Mme Gillet
    21, chemin du Centre
    33590 Jau-Dignac-et-Loirac
    Téléphone :05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73 
    Télécopie : 05 56 09 48 97 
    Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr 

    Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlotnoir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne). 
    On goûte ici cet excellent Médoc 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, trèséquilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, que l’on peut prévoir sur des rognons de veau à la bordelaise. Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante, de garde. Le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille, d'excellente évolution.

    Domaines LAPALUMÉDOC Domaines LAPALU

    Domaines LAPALU 

    (MÉDOC)
    Jean-Michel Lapalu
    1, rue du 19 Mars
    33340 Bégadan
    Téléphone :05 56 41 50 18 
    Télécopie : 05 56 41 54 65 
    Email : info@domaines-lapalu.com 
    Site : www.domaines-lapalu.com 

    Tout commence avec le rachat du Château Patache d'Aux par Claude Lapalu en 1964 ; en 1979, son fils Jean-Michel rejoint la société familiale et ils se portent acquéreurs du Château Lacombe Noaillac. En 1992, Jean-Michel Lapalu prend en main la destinée du groupe familial qui reprend l'exploitation du Château Liversan en 1995, puis du Château Lieujean en 1999. 
    Le vignoble de 43 ha, moyenne d'âge des vignes 35 ans, est planté sur un terroir argilo-calcaire et caillouteux. L'encépagement est classique (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc et 3% de Petit Verdot, et une bonne densité de 8500 pieds/ha). La vinification s'effectue en cuves thermo-régulées en bois et Inox, les cuvaisons sont longues, environ 3 à 4 semaines pour extraire toute la matière. L'élevage très traditionnel s'effectue en barriques de chêne merrain dont 20% sont renouvelées chaque année. Il fait partie des Crus Bourgeois. 

    Très savoureux Médoc Château Patache d'Aux 2011, charnu, très parfumé, tout en bouche,savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec une finale chaleureuse. Beau 2010, charpenté et harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras, d'une très jolie finale. Le 2009 est généreuxcorsé, aux taninssavoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par lesfruits à noyau et la réglisse. Le 2008, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, classique, parfait sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde.

    Le Médoc Le Relais de Patache d'Aux 2010, de teinte soutenue, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, avec des tanins ronds, mais bien présents, Le Médoc Les Tours de Plagnac cuvée Spéciale 2010, de couleur profonde, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, un vin franc, ample en bouche, généreux, riche, d'une belle structure, aux tanins harmonieux.
    À leurs côtés, leur Médoc Château Lacombe Noaillac 2010, qui associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse, de belle robe soutenue. Le 2009, parfumé (mûre, humus), est ample et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin qui allie rondeur et charpente, avec une belle structure. Le 2008, bien typé, est de couleursoutenue, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d'épices. 
    Le Haut-Médoc Château Lieujean 2011, où dominent la groseille et l'humus, mêle puissance et finesse, un vin aux tanins soyeux, qui mérite une cuisine raffinée. Excellent de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques développe des notes de griotte et d'épices. Le 2010, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, est dominé par les petits fruitsrouges cuits et l'humus, un vin très harmonieux. Le 2009 est coloré, aux arômes persistants prune et de musc, avec des tanins soupleset très équilibrés, un vin structuré, charmeur et puissant. Le Haut-Médoc Les Fiefs de Lieujean 2011, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes de cassis et de sous-bois. 

    Château LOIRAC

    Château LOIRAC 

    (MÉDOC)
    Sébastien Fraysse
    1, route de Queyrac
    33590 Jau-Dignac-et-Loirac
    Téléphone :09 75 94 43 55 et 06 08 46 68 21 
    Télécopie : 05 56 73 98 22 
    Email : chateau-loirac@wanadoo.fr 

    La surface plantée est de 12.43 ha soit 60% en Cabernet-Sauvignon et 40% en Merlot noir. Vendange mécanique avec tris successifs. Vinification traditionnelle, élevage en barriques, en volume variable suivant les millésimeschêne d'origines française et américaine. La durée d'élevage varie de 12 à 15 mois en fonction des caractéristiques du millésime.
    Cela donne ce Médoc Cru Bourgeois 2010, au nez de cerise noire et d'humus, un vin bien classique, où la structure s'allie à la finesse, de couleur profonde aux reflets violacés, aux taninsfermes et veloutés, tout en bouche, de garde. Beau 2009, de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche, encore marqué par le bois, qu'il faut laisser évoluer.

    Château les MOINES

    Château les MOINES 

    (MÉDOC)
    Claude Pourreau
    9, rue Charles Plumeau
    33340 Couquèques
    Téléphone :05 56 41 38 06 
    Télécopie : 05 56 41 37 81 
    Email : mail@chateau-les-moines.com 

    Vignoble de 34 ha, 75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d'âge des vignesde 27 ans, établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaireéocène dénommée "Calcaires de Couquêques" particulièrement filtrants et riches en coquilles fossilisées.
    Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales.
    Voilà un beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2009, élevé en barriquescharnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d'humus, d'une grande harmonie, degarde. Le 2008, d'une couleur profonde est classique, d'une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d'une belle finale, de très bonne garde. Excellent 2007, gras et riche, au bouquet intense avec ces notes de sous-bois et de fruits rouges frais, un vin de bouche ample et fondue. Savoureux 2006, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieuxcharnu en bouche. 
     
    Château BOIS CARRÉ

    Château BOIS CARRÉ 

    (MÉDOC)
    David Renouil
    1, rue de Mazails
    33340 Saint-Yzans-de-Médoc
    Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61 
    Télécopie : 05 56 09 04 21 
    Email : vanessadavid33@hotmail.fr 

    Un vignoble de 6 ha (50 % Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires
    Valeur sûre avec ce Médoc 2010 (1/3 de barriques neuves), aux notes intenses de petits fruitsrouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses. Le 2009, typé, est de belle robe pourpre, avec des arômes de griotte et d'humus, un vinde bouche ample, gras, très classique. Puissant 2008, tout en nuances aromatiques (fruitsmacérés, vanille), un vin complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, avec une finale persistante, de garde, bien sûr. Le 2007, médaille de Bronze à Mâcon, allie structure et présence aromatique, avec des tanins mûrs, riche en couleur comme en matière. 

     


    Château de PANIGONMÉDOC Château de PANIGON

    Château de PANIGON 

    (MÉDOC)
    Georges Dadda

    33340 Civrac-en-Médoc
    Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85 
    Télécopie : 05 56 41 37 00 
    Email : dwl.france@orange.fr 

    Le vignoble se développe sur des croupes de gravesdignes des meilleurs terroirs du Médoc, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barrique 100 % dont 33 % neuves, durant 12 à 18 mois. 
    Belle réussite avec ce Médoc Cru Bourgeois 2011, parfumé et persistant, aux tanins riches, équilibrés, qui mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, est riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, d'excellente évolution. Le 2009 a récolté pas moins de quatre médailles dont une d'Argent au concours général Agricole Paris 2011, et une d'Or au Shangaï Wine Compétition, structuré, au nez épicé, aux tanins présents, équilibré, riche et charnu. Beau 2008, médaille de Bronze au Decanter Awards, ainsi qu'au concours International de Mâcon,corsé, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, finement tannique

    Goûtez le Médoc Château Amour 2011, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, chaleureux, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs. Très savoureux 2010, parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente. 
     
  • Le CLOS du NOTAIRE, UN CÔTES DE BOURG DE TALENT

    Le CLOS du NOTAIRECÔTES DE BOURG Le CLOS du NOTAIRE
    Roland charbonnier est aujourd’hui secondé par Simon Abrivard. Il n’est pas trop être deux pour réussir chaque année un nouveau millésime. 

    Formidable Côtes-de-Bourg cuvée Notaris 2010, certainement l’un des plus beaux millésimes de la propriété, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse, au nezcomplexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus, un vin bien corsé, savoureux, vraiment remarquable. Le 2009, au nez où dominent les fruits mûrs et le poivre, allie charpente et rondeur, de couleur pourpre intense, un vin qui mêle richesse et harmonie, très savoureux, puissant, de garde. Tout en bouche, le 2007, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Remarquable 2005, très bien élevé, exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des senteurs persistantes de fumé, d’humus et de cerise noire, dense, de belle présence tannique, un grand vin

    Le Côtes-de-Bourg Tradition 2011, de bouche savoureuse, équilibré, complexe, d'une jolie robegrenat, aux tanins souples, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d'épices. Excellent 2010, intense au nez, très parfumé (groseille, humus) et persistant, d’un bel équilibre, de robe grenat. Dans la lignée, le 2009, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et souple. 
     

    Le CLOS du NOTAIRE 

    (CÔTES DE BOURG)
    Roland Charbonnier et Simon Abrivard

    33710 Bourg-sur-Gironde
    Téléphone :05 57 68 44 36 et 06 17 53 91 04 
    Télécopie : 05 57 68 32 87 
    Email : infos@clos-du-notaire.fr 
    Site : www.clos-du-notaire.fr 
     
     

  • Le très savoureux Château CANTENAC

    Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENAC

    Château CANTENAC 

    (SAINT-ÉMILION)
    Nicole Roskam-Brunot

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 35 22 
    Télécopie : 05 57 25 19 15 
    Email : contact@chateau-cantenac.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac 
    Site : www.chateau-cantenac.fr 

    Depuis 1870, Château Cantenac propose ses grands vins fins. Aujourd'hui c'est Nicole Roskam-Brunot et ses fils Frans et Johan qui perpétuent la tradition. 
    L'œnotourisme prend ici une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte "Vignobles et chais en Bordelais" est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l'occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint-Emilion, les concerts-dégustations.

    Excitez vos papilles avec ce Saint-Émilion GC 2011, terroir de sable sur graves et argile bleue, 75%Merlot et 25% Cabernetscharpenté, élégant, aux tanins denses, avec des notes de mûre et de pruneau, un vin volumineux, très charmeur, fin mais puissant. Superbe 2010, charnu, aux nuances de sous-bois et de mûre, alliant charpente et rondeur, ample et très équilibré en tanins, un vin d'excellentegarde. "Notre 2010, nous explique Frans Roskam, est un vin concentré, puissant, long en bouche, aux délicieux arômes de fraise mûre, alors que le 2009 est plus sur les fruits noirs. Nous avons vendangé plus tard qu’en 2009 et pourtant l’année a été chaude et sèche. Le 2011 est un millésimé savoureux, très élégant, bien équilibré avec beaucoup de finesse, un vin bien classique bordelais qui sera agréable dans sa jeunesse alors que le 2010 possède un plus grand potentiel de garde. Nous avons eu ces dernières années d’excellents millésimes avec chacun son originalité, bien que ces vins soient tous marqués par le terroir. Tous nos efforts tendent vers cette excellence de qualité."

    Le 2009, médaille Or Mondial de Bruxelles, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d'épices et de fruitsrouges à noyau très mûrs, est un beau vin charpenté, aux tanins bien présents mais soyeux. Le 2008, médaille de Bronze Decanter World Wine Awards, poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d'un beau rubis foncé, un vin ample et épicé en bouche, de garde

    La Sélection Madame 2010, 95% Merlot et 5% Cabernets, de belle robe grenat, un vin charnu, très équilibré, aux arômes d'épices, de fruits rouges cuits et de cuir, aux tanins présents et soyeux à la fois, de garde. Le 2009, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés, tout en arômes. Le 2008, médaille d'Argent à Bordeaux, de couleur pourpre, est un vin élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, un vin charmeur, d'une très belle finale. Le Sélection Madame 2007, plus sur le Merlot, avec son bouquet de fruits rouges et noirs, est très soyeux

    Il y a aussi l'excellent Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette 2011, avec des arômes de fruitsrouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution. Beau 2010, qui développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois. Le 2009, de roberubis profonde, classique, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiquesferme

    L'œnotourisme prend ici une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte "Vignobles et chais en Bordelais" est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l'occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint Émilion, les concerts-dégustations. 

    Même Propriétaire que le Lussac-Saint- Émilion Château Moulin de Grenet.

  • GUIDE DES VINS 2015 : LES MEILLEURS GRAVES DE L'ANNEE


    Du plus grand vin au plus abordable, on savoure, du nord au sud de cette entité des Graves, une variété importante de styles de vins. Mes dégustations en Pessac-Léognan comme en Graves, des millésimes 2112 à 2001, confirment mon Classement, les valeurs sûres, où le talent des hommes s’associe à la race du terroir. Gare à certains prix néanmoins, et à une concentration outrancière chez certains, au détriment de la typicité, notamment dans le millésime 2005, pour les rouges, où l’on peut tomber sur une véritable “confiture” au détriment de l’élégance. Les blancs2011, 2010, 2009, 2008, 2006, 2005, 2004, 2001, 2000, 1998 ou 1997 sont excellents. Des crusréellement exceptionnels, issus des territoires de Pessac, Martillac, Léognan, mais aussi ceux de Podensac, Portets ou Saint-Morillon, certains d’entre eux, dans les appellations Pessac-Léognan comme dans celle des Graves, bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-plaisir. C’est le berceau des beaux vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés, si l’on frappe à la bonne porte.

     

    TOP APPELLATION GRAVES

    CLIQUEZ SUR LE NOM POUR ACCEDER GRATUITEMENT AUX COMMENTAIRES DU GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS 2015

     

    Château D'ARRICAUD
    Château La BLANCHERIE
    Château CAILLIVET
    Château de CHANTEGRIVE
    Clos BELLEVUE
    Château des FOUGÈRES
    Château du GRAND BOS
    Château des GRAVIÈRES
    Château HAUT-CALENS
    Château du HAUT MARAY
    Château HAUT PEYROUS
    Château de MAUVES
    Château LA PERRUCADE
    Château La ROSE SARRON
    Château ROUGEMONT
    Château SAINT-AGRÈVES
    Château le TUQUET
    Château de VIMONT

  • LE TOP DES LALANDE-DE-POMEROL

    Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

    Château BOURSEAU 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Véronique et François-Xavier Gaboriaud

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 52 39 
    Télécopie : 05 57 51 70 19 
    Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr 

    Les vignes sont plantées sur de jolies croupes sablo-graveleuses, à l'entrée du village de Lalande-de-Pomerol, et les sols ressemblent à ceux du plateau dePomerol tout proche. 
    "En 2013, dit François-Xavier Gaboriaud, nous avons fait un énorme tri, obtenons une demi récolte par rapport aux autres années. 2013 est un vin plus léger, plus rond, plus fruité, très agréable à boire et qui va permettre d’attendre les 2011 et 2012. Pour conserver ce caractère fruité, nous avons évité de trop extraire les tanins. Ce 2013 me fait penser aux vins des années 1980. Ce qui prime, ce sont ces notes de fraise, de cerise, des arômes très croquants. Nous avons vraiment sélectionné le meilleur du meilleur pour pouvoir travailler le plus efficacement possible."

    En ce moment, il y a ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. Superbe 2010, très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. 

    Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d'humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s'entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré, de garde bien entendu. Beau 2007, d'un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges fraissouple, de belle base tanniquecorsé et charpenté comme il le faut. 
    Toujours disponibles, les millésimes suivants du Château Matras Saint-Émilion GCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nezcomme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d'épices et d'humus, aux tanins très équilibrés et soyeux, d'une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs de cassis mûr et d'épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, aux connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, mêlant structure et finesse.
     
    Château BÉCHEREAU

    Château BÉCHEREAU 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Joël Dupas - Sce Bertrand Jean-Michel
    96, rue des Vignerons
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80 
    Télécopie : 05 57 24 34 69 
    Email : contact@chateaubechereau.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau 
    Site : www.chateaubechereau.com 

    Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Émilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol.
    Très beau l’Expression de Béchereau 2010, bien élevé, harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de fruits rouges frais, de bouche ample et fondue, de garde, bien entendu. Le Lalande-de-Pomerol cuvéeSpéciale 2011 (Merlot 60%, le reste à parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, dense, est tout en harmonie, riche au nez avec ces senteurs de mûre et d'humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes, qu'il faut laisser se fondre. Le 2010, médaille d'Argent à Bordeaux 2012, structuré, est corsé, ample en bouche, aux nuances de cassiset de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. Le 2008, de robe grenat, est équilibré et dense, charmeur, avec des nuances fumées et réglissées, des tanins mûrs. 
    Il y a également le Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2011, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de petitsfruits noirs surmûris, tout en finesse tannique, ample et structuré. Beau 2010, élevé en fût de chêne, avec ce goût de mûre et légèrement fumé, un vin de bouche suave et riche. Goûtez le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale, aux tanins souples et équilibrés, trèsharmonieux


    Château BELLES-GRAVES

    Château BELLES-GRAVES 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Xavier Piton

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 09 61 
    Télécopie : 05 57 51 01 41 
    Email : x.piton@belles-graves.com 
    Site : www.belles-graves.com 

    Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlotpour 88% et de 12% de Cabernet franc
    "Concernant le millésime 2013, précise Xavier Piton, l’interminable hiver et un printemps très humide n’ont pas favorisé la floraison, et nous savions dès juin que le volume de la récolte serait faible. Epargnés par les redoutables orages de grêle, nous avons pu bénéficier du bel été pour mener à bon port le millésime. Comme en 2012, les vendanges ont eu lieu tout début octobre avant l’arrivée des fortes pluies d’automne. Notre terroir exceptionnel nous a encore offert, après bien des inquiétudes, une belle réussite"
    Très savouveux Lalande-de-Pomerol 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche ample, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu'il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel. Le 2009, médaille d'Or au concours de Bordeaux 2011, est très parfumé, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l'humus, un vin gras et complet, au nezlégèrement épicé, aux tanins structurés qui commencent à se fondre et s’apprécie sur une poularde truffée aux légumes. Le 2008, aunez de sous-bois, de groseille et d'épices, de bouche riche, tout en arômescharnu et souple à la fois. 

    Goûtez la cuvée Calypso, avec la photo du commandant Cousteau (cousin de la famille) sur l'étiquette, tout en bouche, au nezcomplexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d'une finale très élégante et veloutée. 

    Chambres d'hôtes. 


    Château BROUARD

    Château BROUARD 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea des Vignobles Bonhomme

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 17 75 
    Télécopie : 09 70 65 55 58 
    Email : vignobles-bonhomme@orange.fr 

    Un vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer

    Coup de cœur pour ce Lalande-de-Pomerol 2011, corsé, savoureux, aux tanins souples, au nezcomplexe dominé par la cerise et l'humus, alliant rondeur et charpente, vraiment réussi. Beau 2010, qui allie puissance et distinction, un vin gras, bien corsé, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire et de truffe. Savoureux 2009, bien caractéristique de son terroir, finement épicé, un vin intense, de bouche puissante où se retrouvent les fruitsnoirs, chaleureux. Le 2008, aux tanins fermes et soyeux, au nez complexe (cerise, truffe), alliant rondeur et charpente, est trèséquilibré, ample, de très bonne garde. Le 2007, médaille de Bronze au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine, épicé comme il se doit, est un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l'humus, mêlant puissance et finessecharnu. Le 2006, de belle couleurgrenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d'une belle finale. 

    Goûtez le Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2012, issu d'un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, au nezcomplexe à dominante de fruits frais, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2009 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d'épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et musc, d'une belle finale, de garde. Excellent 2008, corsé, ample au nez comme au palais avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde. Excellent 2007, riche, séveux, associant structure et finesse

    Château CANON-CHAIGNEAULALANDE-DE-POMEROL Château CANON-CHAIGNEAU

    Château CANON-CHAIGNEAU 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Famille Marin-Audra
    13, Chaigneau - BP 2
    33500 Néac
    Téléphone :05 57 24 69 13 
    Télécopie : 05 57 24 69 11 
    Email : suzanne.marin@wanadoo.fr 
    Site : www.canon-chaigneau.com 

    Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60%Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac).

    Remarquable Lalande-de-Pomerol 2010, charpenté,corsé, de robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, avec des nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins amples, très charmeur, degarde. Le 2009 est l'une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d'épices, très élégant, aux tanins bien présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Un millésime qui a largement mérité sa médaille d'Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! 

    Le 2008 correspond bien à la structure de ce beau millésime classique du bordelais, de bouche dense et puissante, aux tanins bien fondus et harmonieux, au bouquet complexe où s'entremêlent des senteurs de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, auquel il faut laisser le temps de s’arrondir. Le 2007, charnu, d'une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, auxtanins denses et puissants, est gras en bouche, d'une très jolie finale, à prévoir sur des cailles au four, par exemple. Remarquable 2006, au nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance etfinesse. Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d'une très jolie concentration, aux tanins réels et fins, légèrement épicé comme il se doit. Le 2002 est très bon, où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, de bouche puissante. 

    Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en finale, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, de garde. Le 1999 est vraiment très agréable aujourd'hui, très coloré, où se mêlent la griotte et l'humus, aux nuances épicées, dense, d'une basetannique souple, de très bonne charpente comme ce 1997, avec des notes de fruits noirs et d'épices, aux tanins mûrs et très équilibrés, un vin qui mêle charpente et souplesse au palais. 

    Château des MOINES

    Château des MOINES 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    GFA Henri Darnajou et Frères
    Musset
    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 40 41 
    Télécopie : 05 57 25 04 21 
    Email : chateaudesmoines@orange.fr 
    Site : www.chateaudesmoines.com 

    Exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Travail traditionnel (labour, enherbement...), techniques modernes (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec)... 

    Tout cela se retrouve dans leur Lalande-de-Pomerol Prestige 2010, élevé en fûts neufs, charpenté, aux intensesarômes de fruits cuits, de bouche riche et fondue à la fois , d'une belle intensité, associant structure et finesse, encore cependant très jeune. Le 2009 dégage un nez de cerise confite et d'humus, de charpente puissante mais très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, encore très jeune. Complexe 2008, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, un vin velouté et riche, de très bonne garde

    La cuvée Tradition 2011 est tout en rondeur, marqué par son Merlot prédominant, de couleur rubis, avec cesarômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs. Savoureux 2010, corsé, au nez de groseille et de cuir, de robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, aux tanins fermes et mûrs à la fois. Le 2009 est de robe légèrement pourprée, au nez de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, tout en bouche, un vin structuré, charnu comme il se doit. Le 2008 allie une charpente réelle à une jolie rondeur, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, c’est un vin bien charnu, tout en bouche. 

    Château de ROQUEBRUNELALANDE-DE-POMEROL Château de ROQUEBRUNE

    Château de ROQUEBRUNE 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Florent Guinjard
    Les Galvesses
    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 44 54 
    Télécopie : 09 79 94 86 30 
    Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com 
    Site : www.chateauderoquebrune.com 

    Château de Roquebrune est situé dans les vignobles de Lalande de Pomerol, aux confins de l’appellation voisine de Pomerol
    "Depuis 5 générations, précise-t-on, nous avons patiemment rassemblé les différentes parcelles (65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc) qui en font aujourd’hui une propriété familiale à plus d’un titre. Songez à l’expertise développée par les vendangeurs qui nous sont fidèles et qui sont les petits enfants de ceux qui récoltaient déjà à la main et à maturité optimale, les meilleurs fruits cultivés par nos grands-parents.
    En excluant tout désherbant chimiques, nous privilégions un travail régulier de la terre, une observation permanente du vignoble qui détermine le rythme et l’opportunité de l’intervention humaine. 
    Objet de toutes nos attentions, la vinification permet l'élaboration d'un grand vin présentant une belle robe rubis foncé. Structuré autour de savoureux tanins, développant des arômes fruités, dense et épicé en bouche, il jouit d'un bon potentiel de garde."

    On se fait vraiment plaisir avec leur Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2010, aux notes de fruitsrouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, auxtanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, decouleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d'épices, mêle rondeur et structure, de garde. Remarquable 2008, charnu, complexe et subtil à la fois, aux tanins puissants, au nez où dominent le cassis mûr et des nuances de fumé. 

    Domaine de VIAUD

    Domaine de VIAUD 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Lucette Bielle

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 06 12 
    Télécopie : 05 57 25 10 14 
    Email : bielle@wanadoo.fr 
    Site : www.viaud.com 

    Un domaine de 16 ha. Cette charmante propriétaire élève ce beau Lalande-de-Pomerol 2010, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominentle cassis et les sous-bois,charpenté, ample, d'une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, auxnuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l'humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale, de garde

    Le 2007, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, légèrement épicé, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries. Excellent 2006, de teinte grenat foncé, avec cenez d'épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche. Le 2005, de couleur soutenue, est puissant, un vin étoffé où prédominent des arômes de sous-bois et de framboise, de très bonne évolution. Le 2004 est très équilibré, aux tanins bien fermes, aux senteurs de pruneau, opulent.

    Château VOSELLE

    Château VOSELLE 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Isabelle Golin-Simon
    15, avenue de Chevrol
    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 61 77 
    Télécopie : 05 57 51 56 55 
    Email : chateau.voselle@orange.fr 

    "Achetée en novembre 1965 par mon père, précise la propriétaire, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. Puis, lors du nouveau dépôtde marque, il est devenu Château Voselle. Au fil des ans, de petites parcelles de vignes et de terres sont achetées pour atteindre, en 1990, la superficie de 6 ha. Notre vignoble a toujours été en culture traditionnelle : le travail du sol est effectué mécaniquement par une succession de chaussages et de déchaussages, car chez nous le désherbant est banni. Depuis 2004, nous avons équipé notre chai pour collecter les effluents vinicoles que nous faisons par la suite retraiter dans une station d’épuration spécifique. Puis, au vignoble, nous effectuons une lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible afin de privilégier le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires."

    Le tout explique ce Lalande-de-Pomerol 2011, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire…), et de cuir, ample et complexe. Excellent 2010, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, chaleureux. Beau 2009, dense, aux tanins présents et fondus à la fois, est parfumé (mûre, humus), ample, généreux et persistant, de bouche fort bien équilibrée, un vin mêlant rondeur et charpente. 
     
     
  • Château la GALIANE, UN BEAU MARGAUX A PRIX DOUX

    Château la GALIANEMARGAUX Château la GALIANE

    Château la GALIANE 

    (MARGAUX)
    Christiane Renon

    33460 Soussans
    Téléphone :05 57 88 35 27 
    Télécopie : 05 57 88 70 59 
    Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane 
    Site : www.scea-rene-renon.com 

    Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations de 5 ha, plantés de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, elle présente un parfait équilibre, très classique et traditionnel de l'appellationMargaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves

    "Le millésime 2013 n’est pas si mal, nous explique Christiane Renon, le temps durant les vendanges nous a permis en effet de rentrer un raisin sain, il y a eu un gros travail de tri, car je privilégie la qualité à la quantité. Cela nous donne un millésime plaisant, sur le fruit, avec de la fraîcheur, de savoureux arômes de fruits rouges croquants, de bonne garde. En 2014, nous proposons à la vente les 2010, 2011 et le 2012, qui est un millésime de très belle qualité, sur le fruit, assez rond."

    Remarquable Margaux 2011, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution. "Pour ce millésime 2011, raconte Christiane Renon, un printempssec et chaud a provoqué un stress hydrique précoce à la vigne, et notamment des températures élevées sur avril et mai. La pousse importante a demandé une réaction très rapide et beaucoup de travail à la vigne, pour ne pas se laisser déborder. Un été en dents de scie avec de gros coups de chaleur ont rendu le mûrissement très hétérogène, ce qui a nécessité un tri important pour ne garder que le meilleur. Je garde en mémoire une année très prenante, avec beaucoup de travaux en vert, une surveillance constante et un tri très sérieux. Le résultat est au rendez-vous, je dirais même que je suis agréablement surprise. Les vins sont bien équilibrés, fruités avec une bonne structure tannique. Pour ma part, c'est un millésime de vigneron, très intéressant." 

    Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux taninséquilibrés, complet, de garde, bien sûr. Le 2009, coloré, est de bouche puissante, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l'humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde. Le 2008 est une réussite, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d'un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents maissoyeux, prometteur. Le 2007, est de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, un vin très équilibré, persistant, alliant une jolie charpente à une rondeur séduisante en bouche. 
    Son Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, possède des ceps de vignescentenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Beau 2010, charnu, qui sent la fraise des bois et l'humus, un vin velouté, de belle matière, vin de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d'une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, de bouche ample avec une touche épicée en finale. 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu